Accès par territoire
Newsletters
Menu principal

Le Gouessant (22) se renforce dans la fabrication d’aliments aquacoles avec le rachat d’Aqualia

Véronique Maignant, le 02.03.2021

Alors que les activités piscicoles se développent en Europe et partout dans le monde à un rythme de 4% de croissance annuelle, la coopérative Le Gouessant, basée à Lamballe (22), a annoncé, ce lundi 1er mars, l’acquisition de l’entreprise de production d’aliments aquacoles Aqualia. Installée dans les Landes, elle emploie une vingtaine de collaborateurs.

Le Gouessant

Créée en 2016, Aqualia compte une vingtaine de collaborateurs et une usine de fabrication. Elle était jusque-là détenue par Maïsadour et la Scaal. Avec ses deux usines, Le Gouessant porte sa capacité de production annuelle totale à 50 000 tonnes par an d'aliments label rouge, bio... pour les truites d'élevage, les daurades, les carpes, les crevettes mais aussi les poissons d'aquariums des particuliers.  Avec ce rachat, la coopérative devient ainsi le premier producteur français d’aliments aquacoles.

Pour mémoire, en  2019, elle a réalisé un chiffre d’affaires de 609 millions d’euros (+ 3 %) et un résultat net de 11 millions d’euros. Cette même année, elle avait commercialisé 865 000 tonnes d’aliments, en hausse de 3 % .

Agroalimentaire. Le Gouessant à Lamballe (22) enregistre un CA 2019 de 609 M€, en hausse de 3%


L'évènement

Brexit : Quid de la conformité de vos produits ?

Brexit : Quid de la conformité de vos produits ?

Mercredi 21 avril, de 17 h à 18h 30, le WTC Bretagne et la CCI Bretagne organise un webinaire sur les impacts réglementaires et normatifs du Brexit sur les échanges commerciaux entre l'Europe et le Royaume-Uni Un focus sera fait, avec l'Adria, sur les produits agro-alimentaires. Inscrivez- vous dès aujourd'hui.