Accès par territoire
Newsletters
Menu principal

Innovation. 32 M€ pour l’IRT breton B-com pour les 5 ans à venir

Innovation. 32 millions d’euros pour l’IRT breton B-com pour les 5 ans à venir, le 08.06.2020

Sur l’engagement de 450 millions d’euros en faveur de l’innovation technologique au sein de l’ensemble des IRT et des ITE, 32 millions d’euros iront à l’institut breton B-com. L’annonce a été faite ce jeudi 4 juin 2020 à Rennes par Frédérique Vidal, Ministre de l’Enseignement Supérieur, de la Recherche et de l’Innovation.

Frédérique Vidal, Ministre de l’Enseignement Supérieur, de la Recherche et de l’Innovation, a annoncé, en présence de Guillaume Boudy, Secrétaire Général pour l’Investissement l’engagement de 32 million d’euros pour l’IRT B-com

C’est à l’occasion de sa visite chez B-com , que Frédérique Vidal, Ministre de l’Enseignement Supérieur, de la Recherche et de l’Innovation, a annoncé, en présence de Guillaume Boudy, Secrétaire Général pour l’Investissement l’engagement de 450 millions d’euros en faveur de l’innovation technologique au sein de l’ensemble des IRT (Instituts de Recherche Technologique) et des ITE (Instituts pour la Transition Ecologique). 

La dotation de B-com s’élève à 32 millions d’euros composés de 23 millions d’euros jusqu’en 2023 et de 9 millions d’euros qui pourront s’ajouter jusqu’en 2025, en fonction des engagements des partenaires. Avec cette nouvelle tranche de financements, le Gouvernement entend soutenir dans la durée les entreprises dans leurs efforts de coinvestissement en recherche technologique.

« B-com a démontré pendant 7 ans sa capacité à tenir les engagements pris auprès de l’Etat avec ses membres industriels et académiques, ainsi qu’avec les Collectivités Territoriales, a indiqué Bertrand Guilbaud, Directeur Général. Nous pouvons déjà mettre en avant des succès importants avec des sociétés comme Viaccess-Orca, Aviwest, Human Design Group, EVS Media Infrastructure qui commercialisent des ingrédients technologiques développés au sein de ses équipes. Son influence internationale lui permet de faire rayonner les compétences et les savoir-faire français".

La visite a également été l’occasion pour  Frédérique Vidal  de découvrir les innovations technologiques les plus récentes développées au sein de l’IRT breton : collaboration à distance en réalité virtuelle, holographie pour la visualisation 3D, anti-piratage vidéo, solution d’anticipation du flux de patients dans les services d’urgence et plateforme d’expérimentation 5G.

« L’innovation issue de la recherche technologique est, plus que jamais, au cœur de la relance mondiale. La crise sanitaire a mis à l’épreuve notre flexibilité et notre capacité d’adaptation. Des projets qui devaient démarrer dans quelques mois ont finalement déjà vu le jour ! En ces temps particuliers, nous faisons tous preuve de plus d’inventivité pour sortir du cadre et proposer les alternatives qui font la différence à nos clients, nos membres et nos équipes", a  conclu Bertrand Guilbaud.

Tatouage numérique : un sans-faute à l’audit de Cartesian pour la solution développée par l’institut rennais b-com et la start-up viaccess-Orca


L'évènement

Santé du dirigeant : une conférence en ligne pour ré-entreprendre sans s'épuiser

La crise du COVID-19 induit des changements majeurs : tout est possible, le meilleur comme le pire. Cette conférence, organisée par la Fondation MMA des Entrepreneurs du Futur en partenariat avec la CCI Morbihan, donne à l'entrepreneur des pistes pour entreprendre dans un monde plus incertain tout en veillant à se préserver.

Animée par Olivier Torres, professeur à l’Université de Montpellier et Montpellier Business School, Président de l’Observatoire Amarok, premier observatoire sur la santé des chefs d’entreprises et travailleurs indépendants ; Laure Chanselme, psychologue et Chihiro Kageura, chargée de mission, cette conférence sera centrée sur l'entrepreneuriat et l'entreprise : elle restituera les résultats de l’enquête nationale de l’Observatoire Amarok et abordera notamment la question de la vigilance entrepreneuriale et comment entreprendre dans l'incertitude avec cette reprise et ce redémarrage d’activité. La deuxième partie fera un focus sur l'entrepreneur en tant qu'individu et sur l'importance de se préserver pour pouvoir entreprendre sans s'épuiser.

LE 06 JUILLET 2020 - WEBINAIRE - DE 18H30 À 19H30