Accès par territoire
Newsletters
Menu principal

Tatouage numérique : un sans-faute à l’audit de Cartesian pour la solution développée par l’institut rennais b-com et la start-up viaccess-Orca

Véronique Maignant, le 26.02.2020

La solution de tatouage numérique (watermarking) co-développée par l’Institut de recherche rennais b-com et la start-up Viaccess-Orca a passé avec succès l’évaluation menée par le cabinet américain Cartesian. Réussir cet audit témoigne d’une réelle expertise dans la résolution des problèmes de sécurité inhérents à l'environnement actuel de la télévision numérique et de la vidéo.

Les services illégaux de streaming proliférant à toute vitesse, les équipes de Viaccess-Orca, filiale du Groupe Orange et l’IRT b-com se sont associés en 2019 en vue de mettre au point des technologies permettant de lutter contre ce type de piratage et par la même de protéger les diffuseurs de contenus vidéo. Leur solution de watermaking ou technologie d’algorithmes de traçage, désormais opérationnelle, permet le marquage numérique de flux vidéo en temps réel et l’identification des cybercriminels qui redistribuent illégalement des services de streaming.

 

Cartesian, une référence auprès de l'industrie hollywoodienne

Cartesian, cabinet de conseil américain indépendant spécialisé dans les industries de la télécommunication, du numérique et de l’audiovisuel, fait référence auprès de l’industrie hollywoodienne. C’est lui qui a audité la solution développée par b-com et Viaccess-Orca.  Ses équipes ont réussi, à identifier les marques contenues dans chacune des vidéos volontairement dégradées par le cabinet, sans avoir besoin d’intervention manuelle. « Un sans-faute qui démontre que notre technologie est robuste aux attaques les plus destructrices, comme le fait de filmer son écran de télévision avec un smartphone à main levée », estime Gaëtan Le Guelvouit, responsable du laboratoire Confiance & Sécurité de b-com. Les résultats de Stream Guardian sont d’autant plus remarquables que, pour proposer un produit avec moins de contraintes d’intégration possible, nous n’utilisons pas de métadonnées lors de la recherche de la marque. Notre rapidité d’exécution permet d’assurer une identification express, indispensable pour lutter contre le piratage des contenus diffusés en live. Si l’on met plus de 90 minutes à identifier un pirate lors d’un match de foot, l’intérêt est… inexistant ! Ces caractéristiques répondent pleinement aux problématiques auxquelles les diffuseurs sont aujourd’hui confrontés. »  

 

 

 


L'évènement

Open de l'industrie 2020. Les inscriptions sont ouvertes jusqu'au 30 septembre

Pour sa 5ème édition, l'Open de l'Industrie se déroulera le mardi 13 octobre, de 13h30 à 18h30, au Palais des Arts et des Congrès de Vannes.
Pour des raisons évidentes liées à l’évolution de la crise sanitaire, le comité d'organisation de l’Open de l’industrie a pris la décision de réduire la programmation de cet événement.
C’est pourquoi, exceptionnellement cette année, l’Open de l’industrie se déroulera sur une demi-journée.

Au programme :

13h30 – Remise de Trophées Crisalide Industrie #3
A partir de 14h40 – Rencontres B2B
A partir de 14h40 – Ateliers thématiques
17h – Conférence exceptionnelle de Marc Halévy et Iker Aguirre : “Qu’est-ce qui nous arrive ?”

Pour participer à cet événement, inscriptions en ligne jusqu'au 30 septembre.

Recommandations