Accès par territoire
Newsletters
Menu principal

Immobilier. Avec l’arrivée d’un nouvel associé, Ouiker étend son territoire et développe son réseau de mandataires

Véronique Maignant, le 24.04.2021

Après un an d’activité, Ouiker enregistre une soixantaine de transactions immobilières entre Rennes, Nantes et Tours pour un montant total de 9,5 millions d’euros. L’arrivée d’un troisième associé au sein de cette entreprise spécialisée dans l’investissement locatif clé en main n’est pas étrangère à cette performance. Le trio n’entend pas s’arrêter en si bon chemin.  Ouiker annonce  s’implanter dans cinq autre villes, en France, et s’intéresse au coliving, un concept qui a le vent en poupe.

De gauche à droite :  Roc'h de Salins,  Grégoire du Guerny et  Thomas Blin, les trois associés de Ouiker
Brian du Halgouët

« Notre modèle est validé et fonctionne. Nous avons un nouvel associé à Tours, un marché plus accessible que ceux de Rennes et Nantes. Le prix de l’immobilier y est en moyenne de 3 700 euros/m² contre 4 800 euros/m² pour les deux métropoles de l’Ouest, explique Thomas Blin basé à Rennes, cofondateur avec Grégoire Du Guerny de  Ouiker. 

 

Implantation à Tours

Depuis un an, les deux Bretons proposent aux particuliers de réaliser un investissement locatif clé en main, dans l'ancien. Leur modèle économique repose sur une commission de 6%. En contrepartie, Ouiker s’occupe de tout, de la recherche du bien, en passant par la gestion des travaux et l'ameublement, jusqu'à la mise en location.  L’entrée de Roc’h de Salins au capital de l’entreprise, a permis d’atteindre un chiffre d’affaires de 450 000 euros à la clôture du premier exercice.  « A Tours, nous avons vendu une dizaine d’immeubles en pleine propriété. Les prix sont moins chers et pourtant nous ne sommes qu’à 55 minutes de la capitale en TGV, explique-t-il. « Précédemment à mon compte, je bénéficie désormais de la visibilité de la marque sur Internet. Surtout j’agrandis mon réseau »

 

Mise en place d’un réseau de mandataires

Aujourd'hui, le trio étend son territoire. « Nos clients souhaitent souvent investir dans leur ville natale, là où réside leur famille, poursuit Grégoire du Guerny, installé à Nantes. Pour tenter d’accéder à leur demande, cinq mandataires vont nous rejoindre. Ils seront installés à Brest, Laval, Angers, Bordeaux et Toulouse. Nous leur apportons nos outils, notre marque, notre réseau et tous nos leads. » Ouiker facture les honoraires et, en contrepartie, leur reverse entre 70 et 90% des sommes encaissées. « Statut intermédiaire entre le salariat et l’entrepreneuriat, le statut de mandataire est de plus en plus prisé par les jeunes en quête d’autonomie. »

 

Un 1er projet de coliving à Rennes

Thomas Blin s’intéresse aujourd’hui au coliving. Le terme vient de l’anglais « co » (ensemble) et « living » (vivre). L’habitation, meublée, se décompose en espaces privatifs (chambre) et partagés. Apparue d’abord aux Etats-Unis, puis à Paris un peu plus tard, le phénomène s’est répandu dans quelques grandes villes, comme à Lyon, Bordeaux et ou Lille. « Il n’existe pas encore de coliving à Rennes. J’ai acheté une maison de près de 400 m², dans un quartier résidentiel, proche du centre-ville, à l’intérieur de laquelle je vais aménager une douzaine de chambres (15 m² avec toilettes et douche). Les espaces communautaires seront nombreux : cuisine, salon, salle de sport, espace de coworking, salle de cinéma, jardin. A cela s’ajoute un large panel de services mutualisés : Internet, abonnement à Netflix ou OCS, cours de sport, trottinettes électriques en libre-service…. Le loyer comprend tous ces services. Il pourrait s’établir aux alentours de 700 euros/mois », explique Thomas Blin. Pour ce produit, il cible les jeunes actifs au revenu confortable. La fin des travaux est prévue en septembre. Si le concept marche, Ouiker ne manquera pas de le développer.

 

Sur un marché de l’immobilier qui reste très tendu, les trois associés tracent leur sillon. « Nos clients sont issus des CSP +. Ils investissent entre 100 000 et 300 000 euros. Il faut savoir être réactif et disposer d’un bon réseau pour bénéficier de biens off-market. Pour l’instant nous nous développons uniquement sur nos fonds propres, à notre rythme. Il ne s’agit pas de brûler les étapes, même s’il y a vraiment plein de choses à faire en matière d’immobilier », conclut Thomas Blin. A ce jour, Ouiker se positionne uniquement sur l’ancien, via le dispositif Loueur de meublé non professionnel (LMNP).

Découvrir Ouiker


L'évènement

Le salon 24H pour l’Emploi et la Formation revient à Rennes le mardi 28 septembre 2021

Le salon 24H pour l’Emploi et la Formation revient à Rennes le mardi 28 septembre 2021

Pour une quatrième édition, le Couvent des Jacobins ouvre à nouveau ses portes pour accueillir entreprises et candidats rennais et rennaises. Toute la journée (de 9h30 à 12h30 et de 14h à 17h), les exposants recontreront des candidats en recherche d’emplois, de formations ou de toutes autres opportunités professionnelles. Plusieurs centaines d’offres seront proposées, tous contrats confondus (CDI, CDD, intérim, stage, alternance...). De nombreux secteurs et métiers seront représentés, c’est pourquoi tous les profils sont les bienvenus. L'insciption est gratuite mais obligatoire sur 24h pour l'emploi et la formation 28/09/2021 - Rennes (24h-emploi-formation.com)

Recommandations