Accès par territoire
Newsletters
Menu principal

Ouiker. Lancement réussi pour ces 2 spécialistes de l’investissement locatif clé en main, à Rennes et Nantes

Véronique Maignant, le 27.05.2020

Bretons d'origine et expatriés à Paris depuis 10 ans, Thomas Blin et Grégoire du Guerny ont lancé Ouiker en février 2020. Installés à Rennes et Nantes, ils proposent aux particuliers de réaliser un investissement locatif clé en main, dans l'ancien. Leur modèle économique : moyennant une commission de 6%, Ouiker s’occupe de tout, de la recherche du bien, en passant par la gestion des travaux et l'ameublement, jusqu'à la mise en location.  

Grégoire du Guerny et Thomas Blin cofondateurs de Ouiker basée à Rennes et Nantes

A 35 ans, Thomas Blin a déjà commencé à se constituer un patrimoine immobilier en investissant à Rennes. Diplômé d’une école de commerce, il intègre en 2010 une start-up parisienne rachetée 5 ans plus tard par l’éditeur de logiciel SAP. « En 2019, j’ai saisi l’opportunité d’un plan de départ volontaire et d’une aide à la création d’entreprise pour lancer Ouiker. Mon objectif : assister les gens dans la constitution de leur patrimoine. Grégoire a tout de suite été séduit par le projet ». Ce dernier, 33 ans, également d'origine rennaise, est passé par la fac de droit avant de devenir conseiller technique au sein de l’Assemblée nationale, en charge notamment des questions fiscales. « Je suis passionné de politique, précise-t-il. Je venais tout juste de rentrer dans le privé, quand Thomas m’a présenté son projet ». Nous sommes en juillet 2019. Le temps de créer les statuts, monter le business plan, concevoir le site internet et se faire connaître auprès des professionnels de l’immobilier et Ouiker voit le jour en février 2020, soit quelques semaines avant le début de la crise.

 Un marché immobilier toujours dynamique

« La crise du Covid 19 n’a pas entraîné, à ce jour, d’évolution à la baisse des prix de l’immobilier. A Rennes comme à Nantes, la demande reste supérieure à l’offre et donc les prix devraient stagner, poursuit Thomas Blin. Le fameux exode urbain sur lequel certains médias ont titré n’a pas eu lieu et n’aura pas lieu. En période de Covid, la pierre reste plus que jamais une valeur refuge, surtout au vu des pertes enregistrées par certains, suite à des investissements financiers. Il faut attendre la fin de l’année pour voir se dessiner les grandes tendances du marché de l’immobilier ». La clientèle des deux associés est pour l’heure constituée de CSP+, entre 27 et 40 ans, installés à Paris avec pour certains des attaches bretonnes.

 

Positionnement sur l'ancien

Leur budget va de 100 000 à 300 000 euros. « L’un comme l’autre, nous connaissons parfaitement les différents quartiers des deux métropoles, souligne Grégoire du Guerny. Quand une affaire se présente, nous faisons en sorte d’être les premiers sur place. Ensuite, nous échangeons avec nos clients, via WhatsApp, afin de présenter le bien par vidéo, échanger sur les travaux à envisager, les charges, les rendements attendus, etc. Dans certains cas, il faut savoir être très réactif pour ne pas passer à côté d’un très bon deal». Ouiker se positionne uniquement sur l’ancien, via le dispositif Loueur de meublé non professionnel (LMNP).

 

Une dizaine d’affaires conclues en 3 mois

Outre la négociation, les deux associés s’occupent de mener à bien les travaux de rénovation, s’il y en a, de l’ameublement et de la recherche du premier locataire. « La transparence est totale ». Leur commission s’élève à 6% mais est dégressive selon le montant de l’investissement. Après trois mois d’activité, Ouiker a déjà bouclé une dizaine d’affaires et compte une cinquantaine de prospects. « Durant le confinement, nous avons beaucoup travaillé sur notre référencement et noué des partenariats avec plusieurs sociétés du secteur, pour la plupart bretonnes elles aussi : Amarris Immo, Pretto, Renn'Ov ou encore Luko ». Malgré son siège social basé à Rennes, Ouiker a récemment été sélectionnés par l'espace de co-working nantais "Le Palace" pour intégrer la première promotion de "La Piscine", réservée aux startups "early stage".

L’avenir, les deux associés y pensent : « Le Mans, Laval ou Angers sont des villes que nous pourrions ouvrir, soit en levant des fonds, soit en s’associant. Toutes les options sont sur la table », concluent-ils. 

Découvrir Ouiker


L'évènement

Open de l'industrie 2020. Les inscriptions sont ouvertes jusqu'au 30 septembre

Pour sa 5ème édition, l'Open de l'Industrie se déroulera le mardi 13 octobre, de 13h30 à 18h30, au Palais des Arts et des Congrès de Vannes.
Pour des raisons évidentes liées à l’évolution de la crise sanitaire, le comité d'organisation de l’Open de l’industrie a pris la décision de réduire la programmation de cet événement.
C’est pourquoi, exceptionnellement cette année, l’Open de l’industrie se déroulera sur une demi-journée.

Au programme :

13h30 – Remise de Trophées Crisalide Industrie #3
A partir de 14h40 – Rencontres B2B
A partir de 14h40 – Ateliers thématiques
17h – Conférence exceptionnelle de Marc Halévy et Iker Aguirre : “Qu’est-ce qui nous arrive ?”

Pour participer à cet événement, inscriptions en ligne jusqu'au 30 septembre.