Accès par territoire
Newsletters
Menu principal

Guyot environnement inaugure une filière en Suède pour exporter son combustible fabriqué à partir de déchets ultimes

MD, le 26.02.2020

A partir de déchets ultimes, Guyot Environnement fabrique un combustible que l'entreprise brestoise vient d'exporter vers la Suède pour alimenter les chaudières de l'agglomération de Stockholm. Une première en France selon l'entreprise bretonne qui s'ouvre là un nouveau marché.

Guyot Environnement exporte vers la Suède
Guyot Environnement

Le collecteur devient producteur de ressources : la boucle est bouclée ! Spécialisée dans la collecte et la valorisation des déchets et matières, l'entreprise familiale Guyot Environnement a poussé d'un cran supplémentaire la réutilisation des déchets en réussissant à transformer le produit ultime, "autrefois enfoui en décharge" en combustible "pour l’export ou à destination des cimentiers, en remplacement des énergies fossiles", explique Erwan Guyot co-dirigeant de l’entreprise avec sa soeur Giulia, Frédéric Jestin et Bertrand Le Floch.

Depuis 2016, des équipes de la filiale de Guyot environnement travaillent à la production de nouvelles énergies fabriquées à partir de déchets ultimes industriels, d'encombrants et de bois de recyclage. Le Combustible solide de récupération (CSR) est ainsi né. Cette innovation est portée en partenariat avec les industriels, les collectivités et l’Ademe.

Une nouvelle filière vers la Suède

Vendredi dernier, 2 000 tonnes de ce combustible ont été embarquées sur cargo au port du Légué à Saint-Brieuc. Direction la Suède où ce matériau de combustion va contribuer à alimenter une des chaudières de l'agglomération de Stockholm.  « Ce nouveau partenariat avec la Suède prouve que notre production est qualitative et correspond bien à une demande croissante en termes d’énergie renouvelable sur les territoires », se félicite Erwan Guyot qui revendique un rôle prépondérant dans la création de ressources d'énergie.

La nouvelle filière suédoise va consommer 15 000 tonnes de ce combustible produit par l’entreprise bretonne, portant ainsi à 40 000 tonnes la transformation annuelle de déchets non valorisables en combustible. "La majeure partie de cette production est envoyée chez les cimentiers français pour servir de combustible", souligne le co-dirigeant qui manage 16 sites en Bretagne et en Espagne et 350 collaborateurs "experts dans les métiers de l’environnement".

Répondre aux enjeux environnementaux

En 2019, le groupe a valorisé 700 000 tonnes de déchets, pour un chiffre d’affaires de 150 millions d’euros. Ce qui fait dire à ses dirigeants que "Guyot environnement est un partenaire incontournable de la Bretagne et de ses acteurs locaux, pour répondre aux grands enjeux environnementaux de demain."

En 2021, l'entreprise annoncera le lancement de sa première chaudière alimentée par ce nouveau combustible, sur le territoire breton. 
 

En voir plus avec une vidéo drone réalisée par Yoann Coutault


L'évènement

Santé du dirigeant : une conférence en ligne pour ré-entreprendre sans s'épuiser

La crise du COVID-19 induit des changements majeurs : tout est possible, le meilleur comme le pire. Cette conférence, organisée par la Fondation MMA des Entrepreneurs du Futur en partenariat avec la CCI Morbihan, donne à l'entrepreneur des pistes pour entreprendre dans un monde plus incertain tout en veillant à se préserver.

Animée par Olivier Torres, professeur à l’Université de Montpellier et Montpellier Business School, Président de l’Observatoire Amarok, premier observatoire sur la santé des chefs d’entreprises et travailleurs indépendants ; Laure Chanselme, psychologue et Chihiro Kageura, chargée de mission, cette conférence sera centrée sur l'entrepreneuriat et l'entreprise : elle restituera les résultats de l’enquête nationale de l’Observatoire Amarok et abordera notamment la question de la vigilance entrepreneuriale et comment entreprendre dans l'incertitude avec cette reprise et ce redémarrage d’activité. La deuxième partie fera un focus sur l'entrepreneur en tant qu'individu et sur l'importance de se préserver pour pouvoir entreprendre sans s'épuiser.

LE 06 JUILLET 2020 - WEBINAIRE - DE 18H30 À 19H30