Accès par territoire
Newsletters
Menu principal

Groupe Le Duff : d'ici 3 ans, une nouvelle usine Bridor à Liffré (35) avec 500 emplois à la clé

Véronique Maignant, le 27.10.2019

Bridor a de l’appétit. La filiale du groupe Le Duff fabrique 4 milliards de pains et viennoiseries par an. Le projet de future usine en Ille-et-Vilaine, promis il y a un an par Louis Le Duff, est confirmé.  Il verra le jour d'ici trois ans à Liffré près de Rennes.

IL est prévu 250 millions d’euros pour la construction de cette nouvelle usine qui devrait être opérationnelle en 2022 et employer, à terme, près de 500 personnes. Située à Liffré au nord de Rennes sur un espace de 21 ha, cette nouvelle usine de fabrication de pains et viennoiseries complète les deux autres sites du Groupe installée à Servon-sur-Vilaine à l’est de Rennes et Louvené en Mayenne, arrivées à saturation. Un investissement supplémentaire de 20 millions d'euros est aussi annoncé  à Servon-sur-Vilaine pour doubler la taille du centre de stockage des produits finis de Bridor. Pour la commune de Liffré, dont l’ancien maire est Loïg Chesnais-Girard, aujourd’hui président du Conseil régional,  c’est une bonne nouvelle. "Liffré représente un choix stratégique, économique mais également un choix de coeur, explique Louis Le Duff. Nous avons choisi la Bretagne pour la force du savoir-faire des hommes et la proximité avec nos sites existants. Un choix de coeur car je suis très attaché à la Bretagne où j’ai d’ailleurs choisi d’installer à Rennes, notre siège mondial et notre centre mondial de R&D et de formation (Académie Culinaire)".

Un nouveau site de production pour soutenir la croissance mondiale de Bridor

 
Ce nouveau plan d’investissement du Groupe Le Duff, a pour objectif de soutenir la forte croissance de Bridor qui effectue déjà 70% de ses ventes à l’export et à l’étranger.  L’Amérique du Nord figure parmi les relais de croissance majeurs de Bridor. Le Groupe Le Duff y a annoncé un plan d’investissements de 200 millions d’euros le 30 septembre dernier (sites de Vineland/Philadelphie et de Boucherville/Montréal) qui permettra à Bridor de franchir le cap du milliard d’euros de CA dans le monde à horizon 2021.  L’Europe, l’Asie et le Moyen Orient sont également des marchés à forte demande.
« Ce nouvel investissement se rajoute à l’investissement de 200 millions d’euros en 2019 en Amérique du Nord. Nous accélérons notre développement pour maintenir notre rythme d’un doublement de notre chiffre d’affaires tous les 5 ans », indique Philippe Morin, Directeur Général de Bridor. « Ce futur outil industriel breton est une nouvelle étape majeure pour asseoir notre leadership et atteindre 1,5 milliards de chiffre d’affaires en 2025 ».
 

 

Groupe Le Duff : 200 millions d’euros d’investissement pour Bridor en Amérique du Nord