Accès par territoire
Newsletters
Menu principal

Entreprises du paysage : les chiffres clés 2009

Bretagne économique, le 29.10.2009

En Bretagne, les 1 390 paysagistes que compte l'Unep ont réalisé un CA de 300 millions d’euros en 2008, avec un effectif de 4 850 actifs. Ces entreprises bretonnes du paysage travaillent pour 3 commanditaires : les particuliers (48% du CA), les marchés publics (27%) et les entreprises privées (25%). L'entretien représente 41% du marché, la création 59%.
Portrait type de l’entreprise bretonne du paysage: un chef d’entreprise âgé de 42 ans, une moyenne de 3,5 actifs essentiellement masculins, un CA moyen de 216 K€ et 31% des salariés formés à la profession.
Ces chiffres clés viennent d’être présentés par l’Unep Bretagne – les entreprises du paysage lors d'une conférence de presse. François Le Goff, son président, confirme le développement du secteur (+ 20% entre 2006 et 2008). Les premiers effets de la crise commencent néanmoins à se faire sentir : ralentissement du marché de l’immobilier, baisse des commandes publiques et prudence des particuliers. Si les professionnels restent prudents, 'l’optimisme revient. Les plus petites entités anticipent une embellie du côté des particuliers tandis que les plus grandes structures attendent un redémarrage des marchés publics'.
70% des Français considèrent que les espaces verts sont déterminants pour leur choix d’habitation.

L'évènement

S3FOOD : lancement du 2e appel à projets pour accompagner la digitalisation des industries agroalimentaires

S3FOOD : lancement du 2e appel à projets pour accompagner la digitalisation des industries agroalimentaires

Pour encourager l’innovation digitale de la filière agroalimentaire bretonne, Bretagne Développement Innovation a participé au lancement d’un appel à projet dans le cadre du projet européen S3FOOD. L’objectif : détecter et accompagner des projets visant à déployer les technologies associées aux capteurs connectés dans les industries agroalimentaires pour améliorer leur performance et leur productivité. ​

Des financements allant jusqu’à 60 000 € peuvent être éligibles aux PME qui déposent un dossier. Le projet d’adresse aux PME du secteur agroalimentaire, aux équipementiers et aux fournisseurs de technologies numériques.
Les entreprises qui souhaitent déposer un projet sont invitées à prendre contact dès à présent avec Bretagne Développement Innovation pour bénéficier de conseil et d’accompagnement dans cet appel à projets. La date limite de dépôt de dossiers est fixée au 10 mars 2021.

Recommandations