Accès par territoire
Newsletters
Menu principal

Enerfées. Lancement d’un nouveau projet de méthanisation à Janzé (35)

Véronique Maignant, le 01.07.2021

Une nouvelle unité d’injection de gaz renouvelable verra le jour, fin 2022, à Janzé en Ille-et-Vilaine. Elle produira 30 millions de kWh de biométhane par an à partir d’effluents d’élevages essentiellement, et de co-produits végétaux locaux, provenant de 55 exploitations agricoles. Ce gaz vert sera injecté dans le réseau de distribution exploité par GRDF. Le projet, d’un montant de 13 millions d’euros, est porté par la SAS Enerfées. À l’échelle de la Bretagne, près de 170 projets d’injection sont en cours de réflexion dont 90% portés par le monde agricole.

 

 

L’inauguration de la pose de la première pierre de l’unité de méthanisation territoriale d’Enerfées a eu lieu ce 1er juillet à Janzé
Enerfée

La SAS Enerfées est un projet agricole et territorial qui associe Terre des Fées (société réunissant 55 agriculteurs et la Coopérative Les Fermiers de Janzé), actionnaire majoritaire de la SAS détenant 61% du capital, et la communauté de communes Roche aux Fées Communauté, la Société d’Economie Mixte Energ’IV du SDE35, BreizhEnergie (filiale de SemBreizh) et Engie Bioz.

Avec 75 000 tonnes de fumiers, lisiers et résidus de cultures non alimentaires à valoriser par an, la future unité produira prochainement 30 millions de kWh de biométhane par an, et permettra donc de couvrir l’équivalent de 70% de la consommation totale en gaz de la commune de Janzé, ou encore l’équivalent de la consommation à l’année de 125 bus roulant au bioGNV. Enerfées injectera ses premiers m3 de gaz vert dans le réseau de distribution exploité par GRDF fin 2022.

 

La méthanisation , une opportunité pour les agriculteurs

Selon les porteur du projet, les intérêts de cette nouvelle unité de méthanisation sont multiples : « elle permet de produire un gaz « vert », d’origine 100% renouvelable, à partir des déchets et coproduits d’activités agricoles. Elle contribue ainsi au développement des énergies renouvelables et d’une économie circulaire locale sur le territoire [. ..] Le recours aux engrais chimiques est ainsi réduit, les odeurs liées à l’épandage diminuées de manière conséquente, et le digestat valorisé dans le cadre d’un plan d’épandage mutualisé sur le secteur. »

L’autre avantage de ce projet mis en avant par la SAS Enerfées est la création d’emplois en local : « 55 exploitations agricoles familiales seront pérennisées. La moitié du montant de l’investissement total profitera, sous forme de contrats, à des entreprises locales. 4 emplois directs sont prévus pour l’exploitation du site et la logistique entourant le projet, et 4 emplois indirects sont également estimés du côté des prestataires de services, fournisseurs, sous-traitants, ... »

Le financement de l’opération a été confié au Crédit Agricole d’Ille-et-Vilaine, avec l’appui de son pôle d’expertise Crédit Agricole Bretagne Économie de l’environnement, pour cette opération d’envergure qui a débuté par les terrassements fin mai. Le projet, dont le budget d’investissement total s’élève à 13 millions d’euros, a bénéficié du soutien de l’Ademe Bretagne à hauteur de 850 000 euros.

Dans le cadre du plan de relance, le gaz vert représente un levier important pour relocaliser de l’activité de façon structurelle. À l’échelle de la Bretagne, près de 170 projets d’injection sont en cours de réflexion. 90% d’entre eux sont portés par le monde agricole. Le Pacte biogazier breton, signé le 12 septembre 2019 entre l’Etat, la Région Bretagne, l’ADEME, GRDF, GRTgaz et le Pôle Energie Bretagne, prévoit que l’objectif de 10% de biométhane injecté dans les réseaux soit atteint dès 2025.

 

 

 


L'évènement

[SAVE THE DATE] Le 10e Open de l'International, le 4 juillet 2022 à Saint-Brieuc

[SAVE THE DATE] Le 10e Open de l'International, le 4 juillet 2022 à Saint-Brieuc

Pour sa 10e édition, l’OPEN de l’international, la journée d’information et de networking des entreprises bretonnes qui osent le monde, se déroulera au Palais des congrès et des expositions de Saint-Brieuc le lundi 4 juillet 2022 de 8h30 à 19h00