Accès par territoire
Newsletters
Menu principal

EKinops : le Groupe lannionnais annonce l’arrêt des négociations avec Nokia Corporation

Véronique Maignant, le 12.04.2019

Ekinops, basée à Lannion dans les Côtes d'Armor,  a annoncé jeudi 11 avril avoir mis fin aux discussions avec Nokia sur une éventuelle acquisition d'Alcatel Submarine Networks (ASN), faute d'accord avec le groupe finlandais.

 

Fondée en janvier 2003 à Lannion, Ekinops développe des solutions de transport de données à fibres optiques pour opérateurs télécoms. Un marché de 15 milliards de dollars sur lequel elle affronte des géants comme les chinois Huawei et ZTE, le suédois Ericsson ou encore le finlandais Nokia. 

Le 18 octobre 2018, Ekinops avait annoncé avoir entamé des discussions préliminaires avec Nokia en vue de racheter ASN, les activités de câbles sous-marins de l'équipementier télécoms.

"Depuis cette date, Ekinops (...) a discuté des termes de cette éventuelle opération avec Nokia. Aucun accord n'a cependant été conclu et les discussions sont maintenant arrêtées", déclare Ekinops dans un communiqué, sans plus de précision. Fin 2018, l’entreprise lannionnaise disposait d’une trésorerie nette de 14,2 millions d'euros et de 74,4 millions de capitaux propres.

Lire aussi : Ekinops inaugure son nouveau siège social aux Etats-Unis

 


L'évènement

Challenge national du commerce et des services 2020 : les inscriptions sont ouvertes

Organisé par CCI France et le réseau des Chambres de commerce et d’industrie en partenariat avec la Fondation d’entreprise MMA des entrepreneurs du futur, ce Challenge permet aux entreprises participantes de bénéficier de retombées en matière de communication et de valoriser leur société. Informations et inscriptions