Accès par territoire
Newsletters
Menu principal

E-santé. En pleine croissance, Cureety (22) lance une campagne de financement de 2,5 M€ sur myOptions

Véronique Maignant, le 14.04.2021

En France et à l’international, la télémédecine accélère de manière frénétique depuis le début de la crise du Covid-19. La startup e-santé Cureety, créée en 2018 à Dinan, est spécialisée dans le suivi à distance des patients. Avec un chiffre d’affaires de 2 millions d’euros, en pleine croissance, elle fait appel à la plateforme de financement participatif myOptions pour lever 2, 5 millions d’euros. Objectif :  accélérer son développement en France, mais aussi à l’international.

François- Guirec Champoiseau, CEO de Cureety

Lancée en 2018 par François- Guirec Champoiseau et Hugo Breitwiller, Cureety  développe un logiciel de télésuivi à destination des établissements de soins. Ce dispositif médical marqué CE (qui répond aux exigences de l’Union Européenne) leur permet de suivre à distance les pathologies chroniques ou complexes de leurs patients, comme le cancer. Pour cela, la start-up met en place des questionnaires de suivi personnalisés à destination des patients, qui reçoivent des conseils médicaux adaptés en fonction de leurs réponses. Ce système a également pour objectif de limiter les hospitalisations d’urgence. 

 

3 000 patients Covid

Avec déjà une quarantaine d’établissements partenaires, 1 000 patients en oncologie et 3 000  patients Covid, Cureety est en pleine croissance et affiche un chiffre d’affaires de 2 millions d’euros Pour soutenir ce développement, l’entreprise entend recruter une quinzaine de nouveaux collaborateurs cette année et conquérir l’Italie, le Portugal et le Bénélux. « En 2020, nous avons déjà levé - seuls - 1,2 millions d'euros* et ainsi réussi à prouver à nos clients, partenaires et financeurs, combien Cureety était une solution efficace et prometteuse. Aujourd’hui, nous accélérons et affichons clairement une ambition très forte de conquête de nouveaux partenaires partout en France et d’internationalisation de notre service. Pour une société à impacts comme la nôtre, le recours au crowdfunding prend tout son sens. Notre solution est gratuite. Aussi, ce que nous souhaitons avant tout, c’est créer collectivement de la valeur avec nos partenaires. Il en est de même avec cette campagne. L’idée de faire participer plusieurs financeurs sensibles aux problématiques de santé nous semble tout à fait cohérente avec nos valeurs. »

« Cette nouvelle campagne est très significative pour myOptions. Cette levée de 2,5 millions d'euros figure parmi les plus importantes jamais réalisée sur notre plateforme, précise  Stéphane Bunouf, CEO myOptions. En 3 ans, myOptions a permis le financement de SLS France (spécialiste de la conception et de la fabrication de dispositifs médicaux sur-mesure et en série) ; de Follow (logiciel de suivi et dossier patient pour chirurgien) ; et plus récemment d’Ambuliz (plateforme de commandes et de régulation des transports sanitaires).

Découvrir la campagne de financement

 

*1,2 million d’euros en amorçage auprès notamment de cinq business angels, avec la participation de Bpifrance et des investisseurs historiques, à savoir le Crédit Mutuel Bretagne (CMB) et le Crédit Agricole (CA) Bretagne.


L'évènement

Comment les soft skills boostent la performance des entreprises ?

Comment les soft skills boostent la performance des entreprises ?
Design & Soft Skills : une journée pour réfléchir et exercer sa curiosité au service du projet d'entreprise ! Cet atelier collectif est conçu et animé par l'agence d'accompagnement au changement Super Super. Il est proposé dans le cadre du projet européen User-Factor, piloté par CCI Innovation Bretagne. Cet atelier a lieu le 27 mai à Brest. Pour y participer, il suffit de s'inscrire.
 

Recommandations