Accès par territoire
Newsletters
Menu principal

Développement durable : Saint-Sulpice-la-Forêt (35), lauréat des trophées bretons 2019 pour ses résultats obtenus avec les smart grids

Véronique Maignant, le 05.06.2019

Lauréat des Trophées bretons du développement durable 2019, cette commune de Rennes Métropole fait figure de pionnière. Elle expérimente depuis plus de 3 ans un projet de « smart village » avec une technologie qui, à l'aide de capteurs sans fil et d'un réseau très basse énergie, permet de collecter en temps réel la consommation énergétique de ses bâtiments communaux, de la salle polyvalente à la mairie en passant par l'école, la salle des sports…

La 13e édition des Trophées bretons du développement durable  a  récompensées  5 lauréats dont la commune de Saint-Sulpice la Forêt en Ille-et-Vilaine (sur la photo son maire, Yann Huaumé est le 1er à gauche avec un trophée).

« Être lauréat des Trophées bretons du développement durable nous permet de démontrer que, quelle que soit la taille de la commune, l’expérimentation autour des nouvelles technologies pour trouver des solutions en termes d’économie d’énergie sur les bâtiments publics et se mettre en transition est possible » indique Yann Huaumé, maire de Saint-Sulpice-La-Forêt (1 500 habitants) à l’issue de la cérémonie qui s’est déroulée ce mardi 4 juin à Saint-Brieuc. La commune a reçu ce trophée dans la catégorie Acteur public. 

Au moyen de capteurs qui communiquent grâce à un réseau dédié (Lora) très basse consommation, Saint-Sulpice-la-Forêt connait en temps réel tous les paramètres de consommation, étudie leur évolution sur plusieurs années. « Plus besoin d'attendre la facture semestrielle ou annuelle pour s'apercevoir qu'il y a une fuite d'eau ou une consommation électrique anormale ». Sur l'écran de son ordinateur, le responsable des services techniques visualise facilement ce qui se passe, côté consommation. Grâce à ces données, la commune a réalisé plus de 20 % d'économie sur sa facture énergétique en trois ans. Ce résultat est le fruit d’un travail commun avec deux start-up locales, Wi6Labs et Alkante, et l’ALEC (Agence Local de l’Énergie et du climat) ainsi que le soutien de Rennes Métropole. « L’objectif est de s’appuyer sur cette richesse territoriale pour co-construire une solution à plusieurs avec un budget très limité » poursuit Yann Huaumé.

 

Nouvel objectif : atteindre 40% d'économies

Ce mardi 4 juin, « Smart Saint Sulpice » a présenté la deuxième phase du projet : le pilotage, via l’internet des objets, des systèmes de chauffage et l’amélioration thermique des bâtiments. En s’appuyant sur les connaissances acquises au cours de ces trois dernières années et en optimisant l’usage de l’énergie, la commune a pour nouvel objectif d’atteindre 40 % d’économie d’énergie et répondre ainsi aux objectifs fixés de la « convention des maires pour le Climat et l’Énergie ». « C’est un avantage ici d’être un village, l’action et le pouvoir de décision sont peu éloignés. Cela permet un arbitrage rapide et d’être agile, comme sur le modèle « start up » avec lesquelles nous travaillons », conclut Yann Huaumé.

Smart grids : Enedis inaugure un showroom à Rennes avec 43 projets d’envergure homologués Smile


L'évènement

Sécurité économique et numérique à l'honneur, les 19 et 20 septembre 2019 à Saint-Brieuc et à Ploufragan.

Sécurité économique et numérique à l'honneur, les 19 et 20 septembre 2019 à Saint-Brieuc et à Ploufragan.

Le colloque sera  précédé par un « Before », le 19 septembre 2019, ouvert aux étudiants et au public, pour permettre de sensibiliser plus largement les concitoyens aux enjeux de sécurité numérique et économique. Enfin, le colloque SecNumeco, réservé aux professionnels, donnera la parole le 20 septembre 2019 aux spécialistes et experts du domaine. Informations et inscriptions