Accès par territoire
Menu principal

Votre territoire


Côtes d’Armor : Cordon Electronics acquiert le Brésilien Recomércio et se renforce dans la rénovation des décodeurs

Véronique Maignant, le 05.09.2018

Spécialisé dans la maintenance, la réparation et la rénovation industrielle de produits électroniques, Cordon Electonics annonce avoir acquis la société Recomércio basée à São Paulo au Brésil. Cette reprise intervient alors même que toutes les équipes  et services du Groupe sont désormais réunis sur un seul site à Quévert, à Dinan dans les Côtes d'Armor.

L'équipe Recomercio, Cordon Do Brasil et l'équipe commerciale du siège de Cordon Eletronics

Après la France, la Hongrie et la Roumanie, c'est au Brésil que Cordon Electronics continue son expansion sur le marché de la Seconde Vie. Depuis le 1er juin 2018, le groupe est propriétaire de la société Recomércio créée par le français Amaury Bertaud il y a maintenant 5 ans.  Basé à São Paulo, Recomércio propose des solutions pour la reprise, le rachat, la réutilisation, le recyclage et la revente de smartphones et tablettes. L'entreprise brésilienne a connu un fort succès sur son marché et possède les plateformes e-commerce de Redial et Refone.

 
Le marché brésilien de la Seconde Vie est un marché de niche porteur. « 280 millions de smartphones pour 200 millions d'habitants, le Brésil est l'un des rares pays où il y a plus de téléphones portables que d'habitants », souligne les responsables. Ce rachat va permettre à Cordon Electronics de diversifier son activité au Brésil et plus encore de poursuivre sa stratégie de développement sur les activités de Seconde Vie. Il est à noter que les 2 sites industriels de Curitiba et Sumaré sont spécialisés dans la réparation de décodeurs. Recomércio est désormais rattaché à Cordon Do Brasil et c'est Laurent Lamm, Directeur de la filiale, qui pilotera et accompagnera cette nouvelle équipe composée d'Amaury Bertaud et du personnel administratif déjà en poste. Le développement commercial sera quant à lui supervisé directement depuis le siège par Eric Cordon et Soledad Alonso, arrivée récemment au poste de Responsable Commerciale Seconde Vie.

Créé en 1989 par Serge Cordon, le Groupe Cordon Electronics est aujourd’hui leader en France dans la maintenance des terminaux de télécommunication.Il a réalisé un chiffre d’affaires de 200 millions d’euros en 2017 et compte 2 500 employés dont 800 sur son site de Dinan.

Aller plus loin : Crisalide Numérique : 7 entreprises bretonnes primées, la transformation numérique à l’œuvre dans tous les secteurs


Recommandations