Accès par territoire
Menu principal

Votre territoire


CCI des Côtes d’Armor : la baisse de la ressource fiscale impose de nouvelles économies et une révision du barème des prestations

Véronique Maignant, le 26.03.2018

La Chambre de commerce et d’industrie des Côtes d’Armor organisait ce lundi 26 mars sa première assemblée générale de l’année. Parmi les principaux sujets à l’ordre du jour : la baisse de la ressource fiscale à hauteur de 663 000 euros, le plan d’action pour pallier le déficit budgétaire qui en découle et la signature d’une convention de partenariat avec le Club des entrepreneurs de la Baie de Saint-Brieuc.

Thierrey Treosch et David Derré , respectivement Président et directeur général de la CCI 22
V.Maignant

La Loi de Finances 2018 adoptée en fin d’année dernière a entériné une baisse de la ressource fiscale de 150 millions d’euros, imputable à l’ensemble du réseau national des chambres de commerce et d’industrie. Cela se traduit pour la CCI des Côtes d’Armor par une réduction de 663 000 euros, passant ainsi d’une ressource fiscale de 4 219 000 euros à 3 556 000 euros. «Cette nouvelle baisse de 19,8 %, qui s’ajoute à celle de 35% cumulée depuis 4 ans, anéantit tous les efforts consentis par les équipes, indique David Derré, directeur général de la CCI. Le budget rectificatif 2018 ressort ainsi avec un résultat prévisionnel de - 620 783 euros. « Pour mémoire, fin 2017, le résultat prévisionnel inscrit au budget primitif était quasi à l’équilibre avec un solde très légèrement positif de 40 000 euros. Nous sommes à la limite du supportable». Il est à noter que ce résultat concerne le seul budget du service aux entreprises. Il n’impacte pas celui des ports, totalement distinct. « Sur les activités portuaires, nous poursuivons une politique d’investissement soutenues en 2018 », confirme David Derré.

 

Des efforts budgétaires disproportionnés

« Les efforts imposés aux chambres de commerce et d’industrie sont disproportionnés par rapport à ceux exigés auprès de l’ensemble des collectivités, dans le cadre du redressement du déficit public, poursuit Thierry Troesch, président de la CCI. Certes il est nécessaire de  rééquilibrer notre pays et les CCI ont un rôle actif à jouer dans cette nouvelle dynamique. Mais il apparaît aujourd’hui qu’un bon nombre de mesures soient prises dans le cadre d’une concertation cosmétique, sans schéma politique construit ». Pour autant et dans l’attente des préconisations du rapport de l’IGF sur les missions des chambres, l’assemblée générale de la CCI des Côtes d’Armor a entériné son plan d’actions pour pallier cette nouvelle coupe budgétaire.

 

Nouvelles mesures d'économie et prestations payantes

De nouvelles économies vont être réalisées sur les charges de fonctionnement. « Nous tenterons par tous les moyens de contenir la masse salariale en poursuivant le non-remplacement des départs de salariés. De même, nous allons continuer à mutualiser à l’échelle régionale les fonctions supports », indique Thierry Troesch. Ces mesures compenseront pour moitié la baisse de la ressource fiscale. Pour combler le reste du déficit, la CCI mettra en place un nouveau barème de tarification des prestations aux entreprises, en particulier celles relevant de la formation. « Quoi qu’il en soit notre mission première d’accompagnement des entreprise sera préservée. Nous allons travailler dans ce sens avec l’Etat et les parlementaires ».

 

Par son action, la CCI génère 186 M€ sur le territoire costarmoricain

Il y va de l’intérêt de tous car au niveau de chaque territoire, « seules subsistent sur le terrain, les CCI et les EPCI, pour faire le lien entre les entreprises la Région et l’Etat, poursuit Thierry Troesch. Une  étude réalisée par le cabinet Goodwill Management a d’ailleurs montré toute la valeur générée par l’action de la CCI des Côtes d’Armor. Celle-ci contribue à la création et au soutien de 252 emplois directs et génère un flux de valeur de 17 millions d’euros sur une année. De manière indirecte, par ses actions en faveur de l’économie, la CCI génère 186 millions d’euros et plus de 2 000 emplois. « Ce qui est particulièrement intéressant est que les résultats obtenus par les autres CCI de Bretagne sont similaires. De manière indirecte, nous générons chacune par nos actions, une valeur comprise  entre 8,6 et 9,5 de ce nous coûtons ».

 

Un nouveau partenariat  avec le Club des entrepreneurs de la Baie de Saint-Brieuc

« Le Team Baie de Saint-Brieuc » a vu le jour en 2010. Créé à l’initiative du Club des entrepreneurs, il accompagne les navigateurs dans leur projet nautique via des aides financières et techniques. L’objectif est double : en faire de véritables ambassadeurs de la Baie de Saint Brieuc tout en fédérant les entreprises autour d’un projet commun, ces dernières bénéficiant de tarifs intéressants pour leurs opérations de sponsoring. L’accueil  d’une étape de la course du Figaro sur le port du Légué du 27 août au 2 septembre 2018 est une nouvelle fois l’occasion pour la CCI des Côtes d’Armor de soutenir la promotion de son territoire. A travers une convention de partenariat signée ce jour avec le club des entrepreneurs de la Baie de Saint-Brieuc, elle s’engage à mettre ses infrastructures portuaires à disposition des organisateurs de la course et apporte une aide financière de 5 000 euros.

Lire aussi 


Taille du texte

L'évènement

Startup Weekend du 29 au 31 mars à Saint-Brieuc : les inscriptions sont ouvertes

Startup Weekend du 29 au 31 mars à Saint-Brieuc : les inscriptions sont ouvertes

Startup Weekend rassemble des personnes aux profils variés, qui possèdent la fibre entrepreneuriale. Regroupées en équipes, elles ont 54 heures pour proposer une idée de startup. L'évenement se déroule à la CCI des Côtes d'Armor. Inscrivez-vous dès aujourd'hui.

 

Recommandations