Accès par territoire
Newsletters
Menu principal

Brittany Ferries. Jean-Marc Roué, président de la compagnie maritime, demande un plan de soutien spécifique

MD, le 10.07.2020

Invité du journal matinal de BFM Business, Jean-Marcé Roué, président de la compagnie maritime Brittany Ferries, a appelé le gouvernement à étudier un plan de soutien spécifique pour le secteur du transprt maritime. "On n'en mérite pas, on en a besoi", a-t-il rétorqué au journaliste.

DR

Comme l'automobile, comme l'aéronautique, comme le tourisme ou encore le bâtiment, la filière de transport maritime réclame un plan de soutien spécifique de la part du gouvernement français. C'est ce qui ressort de l'interview de Jean-Marc Roué, président de la compagnie Brittany Ferries, ce matin sur BFM Business.

Voir l'interview

Après plusieurs mois d'interruption, aggravée par l'entrée en vigueur du Brexit en amont et la quatorzaine imposée des passagers entrant sur le sol britannique (mesur levée depuis), la compagnie de transport transmanche Brittany Ferries reste très inquiète sur son sort et son avenir dans ce contexte de crise aussi inattendu qu'imprévisible. "Je me bats tous les jours pour la préservation de l'emploi", a souligné le président du groupe.

Invité ce matin sur le plateau de BFM Business, Jean-Marc Roué parle de menace sur le secteur d'activité et sollicite à ce titre le gouvernement français pour l'étude d'un plan de soutien spécifique. Il reçoit comme encouragement dans ce sens la nomination de Annick Girardin comme ministre de la mer dans ce nouveau gouvernement Castex. 

Brittany Ferries prévoit une perte du chiffre d'affaires de 200 à 250 millions d'euros entre mars et octobre 2020. La compagnie maritime a réalisé 469 millions d'euros de chiffre d'affaires en 2019.
 

Lire également

Brittany Ferries contraint d’annuler son trafic passagers avec le sud de l’Angleterre jusqu’au 29 juin


L'évènement

Lancement du Cluster Hydrogène en vue de former et de développer les usages H2 dans les entreprises costarmoricaines

Lancement du Cluster Hydrogène en vue de former et développer les usages H2 dans les entreprises costarmoricaines

Face à ces enjeux environnementaux et convaincue des opportunités d'une filière structurée autour de l'hydrogène sur le territoire, la CCI Côtes d'Armor lance un Cluster Hydrogène. Ouvert à toutes les entreprises du territoire désireuses d'enclencher leur transition énérgétique, cet évènement sera notamment animée par Laurent Meillaud,  journaliste automobile et spécialiste des énergies alternatives. La participation est gratuite. Néanmoins, l’inscription est obligatoire.