Accès par territoire
Newsletters
Menu principal

Beecity (35) installe des ruches en entreprise pour fédérer les salariés et les reconnecter avec la nature

Véronique Maignant, le 20.01.2021

Avec ses ruches installées sur les terrasses ou au pied des parkings des entreprises, Beecity propose un outil original, capable de stimuler la cohésion d’équipe autour d’un projet environnemental. Du plan d’étude à l’extraction du miel, le spécialiste de la biodiversité s’occupe de tout. En Bretagne, une vingtaine d’entreprises a adopté la formule. Explications avec Jérémy Delobel, dirigeant de Beecity à Rennes qui couvre la Bretagne et la Loire Atlantique.

Beecity a installé deux ruches sur la terrasse de Net Plus à Rennes

« Notre objectif c’est d’amener de la biodiversité dans le monde du travail, explique Jérémy Delobel fondateur, en septembre 2019, de Beecity à Rennes. On installe des ruches, on plante des fleurs autour des bureaux, des entreprises, on explique que la tonte du gazon à ras tout autour du site, c'est fini… On veut les reconnecter à la nature. Les entreprises ont un rôle à jouer dans la transition climatique. Elles consomment et utilisent énormément de ressources. Avec nous, elles ont la possibilité de rendre un peu à la planète. C’est aussi très fédérateur en interne, au niveau des équipes. »

Trois implantations en France

Le concept Beecity a vu le jour en 2012, dans le Nord de la France, sous l’impulsion de Sylvain Breuvart. Depuis, l’entreprise se développe sous licence de marque et a ainsi donné naissance à deux nouvelles entités, en Bretagne, mais aussi dans l’Oise. « Chacun est autonome mais on travaille ensemble sur tous les projets de développement. » Entre les trois sites, l’entreprise emploie une quinzaine de salariés. En 2021, Jérémy Delobel va recruter deux personnes pour l’aider à animer et développer son secteur géographique, idéalement avec un profil « animateur nature ». « Il faut être à l’aise à l’oral et bien sûr se sentir concerné par la faune et la flore. »  Chaque entité se concentre sur son territoire régional car cette activité demande beaucoup de suivi et d’animation. « Les lignes bougent. J’ai eu beaucoup de demandes à la sortie du confinement. »

 

« La clé d’entrée de Beecity, c’est la ruche »

150 entreprises dont une vingtaine en Bretagne fabriquent désormais leur propre miel. « Nous accompagnons les entreprises de A à Z : de l’installation des ruches (de 1 à 3 par entreprise) à l’extraction du miel, en passant par l’organisation de la conférence de lancement, la sensibilisation auprès des salariés à travers des animations participatives, l’installation de panneaux pédagogiques, et le suivi de la ruche et enfin l’étiquetage des pots de miel au nom de l’entreprise. On travaille avec des abeilles douces pour que ce soit serein. A chaque visite, soit environ tous les 15 jours de mars à juin en période apicole, on équipe tout le monde ». La récompense ultime, c’est bien sûr la récolte du miel avec l’ensemble des salariés et leurs enfants s’ils le souhaitent. « En 2020, chaque entreprise accompagnée a, en moyenne, récolté 25 kilos de miel. Les ruches sont un formidable outil de mobilisation et de cohésion interne, poursuit Jérémy Derobel. Il y a beaucoup de parallèles à faire entre la vie en entreprise et l’organisation de la ruche. »

Aujourd’hui, Beecity veut aller plus loin dans la sensibilisation des entreprises à l’environnement. Elle leur propose tout un parcours de biodiversité qui va de la prairie fleurie à l’hôtel à insectes, en passant par la plantation d’arbres ou la réalisation d’un potager. « En s'inspirant de l'organisation des abeilles et du vivant, nous apportons du sens aux actions managériales des dirigeants. Ce que nous voulons c’est rassurer, émerveiller sensibiliser pour le respect du vivant», conclut le dirigeant qui compte parmi ses clients : Canon Artesa, Net Plus, Green intérim, Elec Ouest ou encore Citeos.

Plus d'informations sur Beecity

Breizh Biodiv voit le jour sous l’égide de la Fondation Nicolas Hulot

 

 


L'évènement

Brexit : Quid de la conformité de vos produits ?

Brexit : Quid de la conformité de vos produits ?

Mercredi 21 avril, de 17 h à 18h 30, le WTC Bretagne et la CCI Bretagne organise un webinaire sur les impacts réglementaires et normatifs du Brexit sur les échanges commerciaux entre l'Europe et le Royaume-Uni Un focus sera fait, avec l'Adria, sur les produits agro-alimentaires. Inscrivez- vous dès aujourd'hui.

Recommandations