Accès par territoire
Newsletters
Menu principal

Anthénea à Lannion. Avec 24 commandes dont 95% à l’international, le projet monte en puissance

Véronique Maignant, le 23.07.2020

A Lannion dans les Côtes d’Armor, Anthénea a doublé ses effectifs depuis le début de l’année. Suspendu pendant le confinement, le chantier de construction d’une usine de capsules flottantes, nomades et énergétiquement autonomes est en passe de reprendre. 24 commandes sont d’ores et déjà enregistrées dont 95% à l’international. Devant ce succès, Anthénea propose jusqu’au 30 août 2020 une escapade d’une nuit dans ce loft circulaire posé sur la mer.

Porté par Lannion-Trégor Communauté, le projet de construction d’une usine destinée à fabriquer ces capsules flottantes conçue par l’architecte naval Jean-Michel Ducancelle avait été annoncé en début d’année 2020.  D’un montant de 5 millions d’euros, l 'usine sera en mesure de produire 20 Anthénea par an. Son design architectural innovant propose 50 m² répartis en 5 espaces de vie : salon avec canapé et mobiliers courbes, chambre avec lit rond, salle de bain avec baignoire ronde, cuisine panoramique, solarium 360° à l’étage.

 

Reprise du chantier en septembre

« Nous ne sommes pas plus fort que le Covid, la construction de l’usine a pris du retard, explique Jacques-Antoine Cesbron, co-associé du projet avec Muriel Cheftel et Jean-Michel Ducancelle. Nous avons aussi dû faire face au recours d’une association opposée au projet. Aujourd’hui, ces deux obstacles sont levés et le chantier va reprendre en septembre pour une livraison attendue en début d’année prochaine.  Le 1/3 des investissements est déjà engagé. Les fondations sont terminées et la charpente fabriquée, prête à être posée. Nous sommes sur une nouvelle dynamique. Il faut dire que la couverture presse internationale a été extraordinaire ! »

 

Développement de la gamme

Durant la période de confinement 8 personnes ont été recrutées, ce qui porte l’effectif à 14 sur le site de Lannion au pôle Phoenix de Pleumeur-Bodou où s’est installée la partie R&D et production. La période de confinement a été propice au développement de la gamme pour répondre aux attentes des clients. 24 commandes sont d’ores et déjà enregistrées. « Il s’agit à 95% de clients internationaux, l’Europe et la France représentant seulement 5%. Nous avons continuellement de nouvelles demandes ». Si le prix de départ de la capsule toute équipée s’élevait à 420 000 euros, aujourd’hui Anthénea  propose une version « open» (non équipée et non meublée à 210 000 euros.  Une version spa et une version business avec des tailles plus petites ont aussi été élaborées durant le confinement." Nous nous sommes rendus compte qu'il ya avait une vraie opportunité à élargir notre gamme".

 

Gros coup de pouce de la Région

Seuls au capital, les trois associés ont reçu un certain nombre de demandes spontanées de la part d’investisseurs intéressés par le projet. « Nous verrons plus tard. Toutefois nous avons reçu un sacré coup de pouce de la Région Bretagne sous forme d’avance remboursable. Comme à son habitude, elle agit en toute discrétion sur le terrain pour soutenir l’économie bretonne. Je ne peux pas en dire autant de l’Etat.  BPI nous a refusé une avance remboursable sur laquelle nous comptions, posant au dernier moment une exigence complètement déconnectée du réel. Notre métier, c’est de construire des Anthénea, pas de constituer des dossiers ».

Une vingtaine de salariés devrait être recrutée en phase 1 du lancement de production, puis 40 à 45. Cependant, Jacques-Antoine Cesbron avoue ne pas encore connaître la vitesse de progression de construction d’une capsule.

D’ici là, pour les plus impatients, Anthénea offre une échappée insulaire et immersive d’une nuit dans ce loft circulaire et nomade. Amarré au large de la Côte de Granit Rose, il permet de prendre des bains de soleil pour bruncher ou dîner au grand air en duo ou entre amis puisqu’il a une capacité de 12 personnes. Orientable en fonction du vent, il offre une vue panoramique pour scruter l’horizon marin.

Site Internet Anthénea


L'évènement

Forum Économique Breton : Soyez au rendez-vous de la relance du territoire les 8 & 9 septembre à Saint-Malo

Initialement prévu les 1 et 2 avril, le Forum Économique Breton réunira les acteurs économiques et institutionnels les 8 et 9 septembre 2020 sous un format entièrement repensé pour répondre à l’enjeu de refondation de l’écosystème économique, culturel et social breton suscité par la crise. Envie de participer au FEB ? Inscrivez-vous ICI