Accès par territoire
Menu principal

Votre territoire


Acxio s'installe au Vehipole de Poufragan (22)

Bretagne économique, le 12.06.2009

Antonio Merida est intégrateur et Jean-Pierre Bardoux expert des métiers de la formation. Ils ont créé en 2005 la SARL Acxio. Implantée en Roumanie et à Paris, avec des équipes de respectivement 14 et 12 personnes, l’entreprise ouvre un centre de R&D et de maintenance à Ploufragan (22) au sein du Vehipole. Les ingénieurs y travailleront sur une « box » pour la gestion informatique des organismes de formation. Acxio devrait maintenir en 2009 un CA au même niveau qu’en 2008, soit 1,9 millions d’euros.

« Notre box devrait être prête pour la fin d’année 2009 », espère Antonio Merida, gérant d’Acxio. « Au début, une seule personne travaillera à son développement au centre de Ploufragan, mais l’équipe devrait y être de 5 personnes d’ici la fin de l’année, et de 15 d’ici à trois ans. »

« Jusqu’ici les organismes de formation, sauf ceux qui ont une dimension internationale, ne faisaient pas attention à la gestion informatique, ils restaient centrés sur leur métier. Mais quand ils ont voulu baisser leurs coûts et s’ouvrir à la mondialisation, ils se sont aperçus qu’ils n’avaient pas les outils pour cela, et que personne ne leur les proposait. C’est pourquoi nous travaillons à un outil « prêt-à-porter » pour eux. Celui-ci sera multilingue car nous avons l’ambition de distribuer sur toute l’Europe. »


Quand Antonio Merida et Jean-Pierre Bardoux se sont lancés en 2005, le marché de l’informatique était à la hausse et se lancer coûtait cher. C’est pourquoi ils ont créé leur premier site en Roumanie, où travaillent aujourd’hui une dizaine de personnes. Autre tactique : pour financer le développement de sa box, Acxio a d’abord approfondi sa branche intégration. « Nous sommes surtout spécialisés dans la gestion de contenus et les outils de relation clients. Mais désormais, nous nous présenterons de plus en plus comme un spécialiste des organismes de formation», explique Antonio Merida.

Pour créer son centre de RD et de maintenance, Acxio voulait s’installer en France. « Notre principal client, le Groupement Nationale pour la Formation Automobile (GNFA) nous a parlé du Vehipole, près de Saint-Brieuc. L’idée s’est révélée intéressante : nous étions près de notre premier client, nous pouvions espérer toucher une nouvelle clientèle locale, et quand nous avons commencé à rechercher des ingénieurs, nous avons eu beaucoup de réponses. Nous pensons qu’en province, il sera plus facile de garder nos équipes, et donc pérenniser notre entreprise », conclut le gérant.


Taille du texte

L'évènement

Mois européen de la cybersécurité : trois permanences dans le Finistère

Bénéficiez d'un entretien individuel de 30 minutes avec un expert finistérien signataire de la charte Cybersécurité, le 2 octobre à Brest, le 11 à Quimper ou le 18 à Morlaix. Gratuit mais inscription obligatoire.

Recommandations