Accès par territoire
Menu principal

Votre territoire


« La concurrence internationale s’accroît et 2012 restera très compliquée.

Bretagne économique, le 30.04.2012

La demande asiatique en viande de porc est telle que nous manquons de produits », explique Yann Gorrias, co-dirigeant avec Yannick Jagut d’Allmex (Ploemeur - 56), entreprise de négoce agroalimentaire spécialisée dans la viande surgelée et la viande fraîche. Créée en 2003, la SAS est détenue à 70 % par le groupe anglais Vestey Food production. Les 28,7 millions d’euros de CA proviennent à 44 % du négoce de porc, 42% de celui de la volaille et 8% du bœuf, « mais depuis 2 ans, poursuit Yann Gorrias, nous avons entamé une diversification dans les fruits et légumes, une branche qui se développe bien. Nos marchés sont à l’export, 25% en Afrique, 20% en Asie, 15 % en Europe, 30% vers les Dom Tom et le reste en Russie.
Port de Commerce de Lorient


C’est ainsi que nous fournissons une cinquantaine de grossistes à travers le monde en nous approvisionnant auprès des abattoirs locaux que nous privilégions mais plus encore à l’étranger en Amérique du Nord et du sud car la demande se porte essentiellement sur des petits produits, les moins nobles. » Allmex expédie mensuellement 2 500 tonnes de viande soit 100 containers/mois. « La présence sur le terrain est indispensable car nous sommes dans un métier de relationnel, il faut fidéliser les clients, mais surtout aller sur place prendre la température des affaires. Par exemple, je reviens de Côte d’Ivoire et je peux vous dire que ce pays est de nouveau en plein développement, avec d’énormes besoins. » Outre ces déplacements à l’étranger, Yann Gorrias participe à 5 salons agroalimentaires internationaux. Pour ce faire, il bénéficie de l’appui logistique de son partenaire anglais qui lui met à disposition ses outils de promotion.


Recommandations