Accès par territoire
Menu principal

Votre territoire


IDIL Fibres Optiques (Lannion) enregistre une croissance annuelle de 15 % depuis sa création en 1995

Bretagne économique, le 27.10.2011

Sa part à l’export grimpera à 20 % fin 2011 pour un chiffre d’affaires attendu de 3,5 millions d’euros. Il était de 3 millions en 2010. «Toutes les entreprises du Cac 40 à l’exception des banques sont clientes chez nous», commente Patrice Le Boudec, créateur et actionnaire majoritaire d’Idil. L’entreprise est leader sur le marché de la fibre optique et laser. «Nous travaillons principalement en France, mais depuis deux à trois ans, nous collaborons au développement de systèmes laser pour des gros centres de recherche basés en Allemagne et en Angleterre. L’international, nous y allons progressivement. Ubifrance nous accompagne dans notre démarche, notamment à l’occasion des 3 à 4 salons internationaux auxquels nous participons chaque année (Laser Optics à Berlin, Laser Word of Photonics à Munich ou encore Photonics West à San Francisco).»

Employant 21 équivalents temps plein à Lannion, le dirigeant a également ouvert un bureau à Orsay où travaillent 2 personnes. Les applications d’Idil sont destinées à 75 % pour la Défense et la Recherche avec comme clients et partenaires, le CEA, le CNRS, l’Inserm ou les laboratoires de recherche universitaires, et 25 % pour l’industrie. « La spectroscopie est un domaine que nous maîtrisons bien avec des applications très variées. Un spectromètre est un appareil qui permet une analyse fine de la lumière. Il peut par exemple aider à la sélection des fruits. Comment ? En analysant la lumière réfléchie par un fruit, il peut déterminer la quantité de sucre qu’il détient et donc son degré de maturité. Il peut aussi, dans le cadre du système de vélocimétrie Doppler pour lequel nous avons signé une licence d’exploitation avec le CEA (Commissariat à l’Energie Atomique et aux Energies Alternatives), réaliser une mesure de vitesse de particules jusqu’à 20 kilomètres par seconde. Les applications sont très larges et nous adaptons chaque appareil au besoin de nos clients issus de secteurs d’activité très divers : automobile, cosmétique, agroalimentaire, fabrication de billets de banques, entre autres, pour l’industrie, et le nucléaire pour la Défense. » Les capteurs d’IDIL sont également de plus en plus prisés à l’international tout comme le sont les kits éducatifs destinés à l’enseignement supérieur.
Contact : 02 96 05 40 20


Recommandations