Accès par territoire
Menu principal

Votre territoire


Emploi des cadres : perspectives 2017 favorables en Bretagne où  le bassin rennais  concentre 40% du marché  

Véronique Maignant, le 22.02.2017

Avec 101 000 cadres soit 3, 5% du national, la Bretagne n’apparait pas comme la région la plus dynamique en matière d’emploi des cadres. De grandes disparités existent en les différents bassins d’emploi. Ainsi selon l’Apec, la zone de Rennes concentre 40% du marché contre 15% pour celle de Brest. Les zones de Vannes, Lorient, Quimper, et Saint-Brieuc pèsent pour leur part entre 7 et 8% soit 7000 à 8000 cadres chacune.

 

La Bretagne légèrement moins optimiste que  les  autres régions

L’année 2017 devrait être une bonne année  en région Bretagne sur le marché de l’emploi des cadres, selon l’enquête menée par l’Apec auprès de 492 entreprises régionales. Ainsi, entre 5 600 et 6 170 cadres devraient être embauchés sur l’ensemble de l’année ce qui dans le pire des scénarios correspond  à une stagnation par rapport à 2016 , au mieux à une hausse de 10% . Si on rentre dans le détail, au niveau départemental, les entreprises du Finistère et de l’’Ille et Vilaine  seraient les plus confiantes de la région avec respectivement 11% et 9% d’intention de croissance de leurs effectifs cadres. Les Cotes d’Armor et le Morbihan annoncent respectivement 7 et 6% d’accroissement. Avec une perspective de hausse du marché  qui se situe entre 2 et 10% au niveau national, la Bretagne ne se situe pas dans le peloton de tête des régions les plus dynamiques en termes de recrutement de cadres. l’Ile-de-France et la région Auvergne-Rhône-Alpes s’imposent une nouvelle fois comme des « locomotives ». Elles sont suivies par 3 régions qui pourraient chacune réaliser jusqu’à 13 000 - 14 000 recrutements : Hauts-de-France, Provence-Alpes-Côte d’Azur et Occitanie.

 

Les services encore les services

Au niveau sectoriel, l’Industrie et les Services, qui concentrent plus de 8 recrutements sur 10 au niveau national , ont le vent en poupe. Ceux-ci pourraient totaliser jusqu’à près de 193 000 embauches de cadres sur l’ensemble de l’année. En outre, les trois sous-secteurs les plus « recruteurs » demeureraient les Activités informatiques, l’Ingénierie Recherche et développement, et les Activités juridiques et comptables, conseils et gestion des entreprises. En Bretagne, il ressort de l’analyse sectorielle que la plus grande part des embauches de cadres serait comme de coutume en celui des services  porté par les activités informatique-télécoms-ingénierie avec l’affichage de 64% des volumes de recrutements régionaux. C’est encore ce secteur qui connait l’évolution la plus favorable avec une hausse de 3 points par rapport à 2016. A l’opposé, contrairement au niveau national le secteur de l’industrie serait en sensible baisse dans les intentions de recrutement.   


Chiffre clé

101 000 cadres

en Bretagne soit 3, 5% du national 

 


Taille du texte

L'évènement

Les mercredi 6 et jeudi 7 septembre, à Quimper, auront lieu les Blue Deiz. Cette académie de la Blue Economy en Cornouaille se tiendra à la CCIMBO, à l’Ecole de Management Bretagne Atlantique (EMBA) et aux Halles de Quimper. Au programme, des conférences, des workshop et des tables rondes, en présence de Gunter Pauli (Fondation Zeri).