Accès par territoire
Newsletters
Menu principal

YSLAB (29) : la mer, l’avenir de notre santé

Bretagne économique, le 27.01.2015

Avec ses 330 kms de côtes, la Cornouaille est aux premières loges d’une ressource infiniment précieuse et qualitative pour la santé et l’hygiène humaine : la mer. Une entreprise quimpéroise, Yslab, l’a bien compris. Depuis près de 15 ans déjà.

« Avant d’orienter mes recherches sur les micro-organismes marins et les solutions ioniques, j’ai bien connu l’univers de la Big pharma, l’industrie ultra-puissante du médicament à travers le monde. J’en suis revenu. » Marc Hémon, fondateur d’Yslab, est un scientifique convaincu et passionné. « Notre ADN, ce sont les biotechnologies marines. Nous sommes capables de prélever et d’analyser des molécules issues des écosystèmes marins afin d’en extraire le potentiel en principes actifs. Et ça marche. Nous avons des clients dans le monde entier ! ». Antoine De Fommervault, directeur général, précise que leur chiffre d’affaires se fait aujourd’hui « quasi à 100% à l’international ».
« Les Français sont encore très portés sur les médicaments…à l’inverse de pays comme la Chine ou l’Allemagne, pour qui les gestes d’hygiène, de prévention et de santé à l’aide de produits naturels sont ancrés dans les habitudes de vie. Mais la situation évolue… ».
Leurs « biotech’ » sont présentes en Biocoop, dans les produits de marque « Ptit Bobo » (soins bébé & enfant). Et demain ? « Nous souhaitons développer le marketing et la création de marques propriétaires ». Un pas de plus vers de nouvelles alternatives santé !


Article paru dans le numéro 5 de Bretagne économique
1er trimestre 2015 - Edition CCI Quimper Cornouaille

L'évènement

Breizhacking 21. Les inscriptions sont ouvertes jusqu'au 28 février !

Breizhacking 21. Les inscriptions sont ouvertes jusqu'au 28 février !

Pour la 4ème année consécutive l’agence d’open innovation Skillfools organise le Breizhacking, un challenge des startups engagées et des entreprises bretonnes responsables, avec comme partenaire principal pour cette édition le groupe d’assurance Aviva et le soutien de Bpi France.

Le challenge est ouvert à toutes start-ups qui répondent aux problématiques sociales et environnementales d’aujourd’hui dans les domaines de l’environnement, la santé, la culture, la cohésion sociale, l’engagement citoyen.

La phase d’inscription est ouverte jusqu’au 28 février 2021.

Recommandations