Accès par territoire
Menu principal

Votre territoire


Laurent Girard (à gauche) repreneur de Solution FLC accompagne pendant trois ans Laurent Sonnefraud à qui il a transmis son entreprise
V.Maignant
Laurent Girard (à gauche) repreneur de Solution FLC accompagne pendant trois ans Laurent Sonnefraud à qui il a transmis son entreprise

Sur une trajectoire ascendante, Solution FLC (35) investit dans un second bâtiment et recrute autrement

Véronique Maignant, le 10.07.2018

Reprise en 2009 à la barre du tribunal de commerce de Rennes, Solution FLC comptait alors 5 collaborateurs. Une petite dizaine d’années plus tard,  la PME spécialisée dans l’aménagement de véhicules utilitaires, emploie 45 salariés. Les perspectives de croissance sont telles, que deux ans après avoir déménagé dans un bâtiment flambant neuf à Noyal-sur-Vilaine (35),  elle en construit un second à proximité. Sa livraison est prévue courant 2019. D’ici là,  il lui faudra encore recruter et prendre le virage du digital.

Chez Solution FLC, la transmission d’entreprise est déjà réglée. Laurent Girard, repreneur de l’entreprise en 2009, n’est plus « qu’un modeste Daf » comme il se définit lui-même. Il vient de céder la majorité de ses parts à Laurent Sonnefraud, en place depuis 2016. « Nous nous connaissons depuis 25 ans. Il dirige aujourd’hui l’exploitation mais, dans trois ans, je partirai et il reprendra seul les rênes de l’entreprise », indique celui qui l’a développée  à une vitesse exponentielle.

 

Investissements non-stop

L’investissement dans  des machines à commande numérique complété par l’ouverture de deux agences commerciales à Saint-Brieuc et Lorient, également dédiée à la pose, ont permis à la PME de s’imposer rapidement auprès d’une large clientèle,  de l’artisan à l’industriel en passant par le BTP. La certification  PEFC  est aussi une démarche dans laquelle elle  s’est très tôt engagée, même si aujourd’hui, « elle ne paye pas encore », reconnaît Laurent Girard. En  2015,  le CA atteint  3 millions d’euros pour un effectif de 22 salariés. «Nous étions trop à l’étroit, un déménagement s’imposait ». Le chef d’entreprise investit alors dans un terrain de 6 000 m² à Noyal-sur- Vilaine, situé à 5 km de Rennes. Il y fait construire un bâtiment de 2 400 m² qu’il équipe de deux nouvelles machines à commande numérique. Montant de l’investissement : 1,7 million d’euros. Le déménagement  s’opère en  janvier 2016 et en fin d’année, Solution FLC voit son CA bondir de 40% à 4,3 millions d’euros.

 

Nouveau bâtiment

La croissance se poursuit et fin 2017, l’effectif grimpe à 39 pour un CA de 5 millions d’euros. «Depuis 2009, nous avons aménagé 20 000 véhicules utilitaires,  soit une moyenne annuelle  de 3 800 véhicules. Ce nombre va passer à 4 500 en 2018. Aujourd’hui, nos projets nous poussent encore à investir. Nous avons acheté  un nouveau terrain de 4 500 m², situé à quelques mètres du site actuel, sur lequel nous construisons un bâtiment de 1 300 m²». Montant de l’opération : 850 000 euros. Un dossier Pass Investissement est en cours de montage avec l’appui de la CCI Ille-et-Vilaine en vue d’obtenir une aide financière de la Région Bretagne.

 

Service et délais

Qu'il s'agisse d'aménagements bois ou métal, de modification de cabine, d’habillage de carrosserie intérieure, d’installation d'équipements électriques ou de signalisation… les équipes de Solution FLC sont en mesure de répondre à toutes sortes de demandes. « Cette notion de service est essentielle dans la réussite de l’entreprise. Laurent comme moi-même avons fait nos armes dans la location de véhicule. C’est une très bonne école. Nous réalisons des prestations intérieures et extérieures au véhicule utilitaire qui peuvent aller d'un simple habillage (protection des parois et du plancher) à l'équipement en véhicule atelier en incluant des prestations telles que galerie, porte verre, rampe, hayon etc... Le panier moyen de nos prestations s’élève à 1 500 euros », confie Laurent Girard. L’autre point important est le délai. « De manière à rester dans des délais acceptables,  nous avons toujours pris soin d’adapter nos effectifs sur la charge de travail. Cette stratégie nous a amenés à nous entourer de compétences pour recruter mieux et vite ».

 

Création d’un poste en RH

Ils se sont alors appuyés sur la CCI Ille-et-Vilaine et plus particulièrement les équipes de Performance Bretagne RH+. Un diagnostic a été réalisé qui a débouché, en 2016, sur l’embauche d’une responsable RH à temps partagé via le groupement d’employeurs Hélys. «Nous employons des menuisiers et des poseurs. Pour ce dernier métier, il n’existe pas de formation spécifique.  Les poseurs, je les appelle  les « MacGyvers". Ils doivent faire preuve d’agilité, maîtriser l’agencement mais aussi  la mécanique, l’électricité… toutes sortes de qualités qui s’acquièrent avec le temps, par le biais de la transmission des savoirs. L’état d’esprit et la motivation ont toujours été mes premiers critères d’embauche. La capacité à intégrer l’équipe existante est essentielle pour la réussite de l’entreprise. L’expérience passe en second. Julie Queffelec, notre responsable RH m’a énormément fait évoluer. Par exemple, avant son arrivée, je n’aurais jamais parié sur une personne de plus de 55 ans. C’est une erreur. A cet âge, on a le calme, le recul et la maturité et on peut encore travailler 6 ou 7 ans. Aujourd’hui, c’est elle qui s’occupe de trouver des candidats et avec les réseaux sociaux, je peux vous affirmer que c’est plus facile qu’avant. Sans elle, nous se serions pas à un effectif de 45 ». D’ici fin 2018, l’entreprise recrutera encore 5 salariés pour atteindre l’objectif de 6 M€ de CA qu’elle s’est fixée.

 

Le virage du digital

Solution FLC s’apprête à vivre une année 2019  placée sous le signe de la transformation. Elle réceptionnera son nouveau bâtiment en milieu d’année. « Il sera entièrement dédié à la pose, annonce Laurent Sonnefraud. La place libérée dans le présent atelier, nous permettra de développer la production ainsi qu’une nouvelle plateforme d’expédition ». En effet, la prochaine étape de Solution FLC sera la création d’un site Internet à partir duquel le professionnel comme le particulier pourront passer commande et faire réaliser la pose à l’extérieur. « Aujourd’hui, tous les aménagements que nous produisons  sont posés sur place. Nous faisons le pari que demain tout se fera depuis son portable. On aborde donc le virage du digital en vue de pérenniser l’entreprise ».

En parallèle, l’ouverture de nouvelles agences est aussi dans les tuyaux.  En France, ils ne sont qu’une quarantaine d’entreprises à exercer le métier de Solution FLC. De nombreuses évolutions se profilent mais la force de la PME bretonne est d’avoir toujours mis énormément  de service dans son approche métier. Sur ce point, elle ne changera pas.

 

Solution FLC 

Taille du texte

L'évènement

Mois européen de la cybersécurité : trois permanences dans le Finistère

Bénéficiez d'un entretien individuel de 30 minutes avec un expert finistérien signataire de la charte Cybersécurité, le 2 octobre à Brest, le 11 à Quimper ou le 18 à Morlaix. Gratuit mais inscription obligatoire.