Accès par territoire
Newsletters
Menu principal
Claudine Josso transmet l’entreprise familiale à Saïd Bakhtous, « Josso d’adoption » depuis 30 ans.
Aude Sirvain
Claudine Josso transmet l’entreprise familiale à Saïd Bakhtous, « Josso d’adoption » depuis 30 ans.

Scierie Josso (56). La présidence du groupe change de mains

Maude Duval, le 18.12.2020

Chez Josso, 2020 restera marquée par la transmission de l’entreprise. En décembre, Saïd Bakhtous et David Manceau reprennent les rênes de la scierie créée il y a 110 ans sur les hauteurs des landes de Lanvaux par François Josso, le grand-père de Claudine Josso, actuelle présidente du groupe, sur le départ.

Les grumes, encore habillées de leur écorce, arrivent par camions entiers dans l’antre de la scierie. Débitées en planches, une partie des piles ainsi formées est vendue à des utilisateurs professionnels du bois, quand l’autre partie, la plus importante en termes de volume, reste sur site pour être transformée en palettes.

Fabriquer des palettes sur-mesure reste l’activité majeure (60%) de l’entreprise Josso. Chaque année, cette industrie leader dans son domaine en Bretagne, sort 1,5 million de palettes. « Nous ne travaillons que sur commandes », précise Claudine Josso, à la tête de la scierie familiale depuis 1987, au décès de son père.

L’agroalimentaire, premier débouché

Avec une centaine de salariés, 21 millions de chiffre d’affaires et une implantation foncière qui s’étend sur 19 hectares, la scierie Josso s’est fait un nom dans la filière bois. « Nous sommes le premier maillon de la chaine de transformation du bois : du débit au produit finalisé. » Plus de 70 000 m3 de bois sont sciés chaque année sur les lignes Josso. Les deux-tiers sont dédiés à la fabrication de palettes. « Chaque modèle de palette a sa référence, et nous disposons d’environ 300 références », souligne Saïd Bakhtous, directeur général.

L’agroalimentaire représente le premier débouché de la scierie (35%) et explique pourquoi cette dernière n’a pas cessé son activité pendant le confinement. Le bâtiment suit avec 25% des parts de marché. « Notre force est de travailler avec des secteurs d’activité variés, ce qui nous assure une sécurité d’activité sur l’année », souligne Saïd Bakhtous, arrivé il y a 30 ans dans l’entreprise Josso, au poste de directeur financier.

L’expert comptable de formation, devenu DG et bientôt president, nourrit de nouveaux projets et débouchés pour la scierie bretonne.

Développer l’activité de reconditionnement

Impliquée dans la gestion durable de la ressource (via des programmes de replantation et un approvisionnement 100% local, principalement en Bretagne), appliquée à la valorisation des coproduits issus du sciage (écorces, plaquettes, sciures, copeaux), la scierie Josso renforce son activité de reconditionnement de palettes. « Nous souhaitons accentuer notre positionnement sur la valorisation des palettes en fin de vie », explique Saïd Bakhtous. L’entreprise Josso vise la remise en circuit de 500 000 palettes/an d’ici 3 ans. Dans le cadre sa politique RSE, elle se rapprochera de structures locales d’insertion sociale pour développer cette activité de reconditionnement.

Valoriser les compétences en interne

Autre levier de croissance, l’installation en 2021 d’une nouvelle ligne automatisée de montage-cloutage. Coût de l’opération : 2 millions d’euros qui permettront à l’entreprise d’optimiser sa capacité de production de palettes et résoudre un problème récurrent de recrutement. « Nous allons faire monter en compétences nos collaborateurs, d’opérateurs à conducteurs de ligne, et ainsi résoudre la pénurie de personnel », conclut Saïd Bakhtous qui emploie 80% de l’effectif aux postes de production.

Sereine

Avec 450 000 emplois en France, l’industrie du bois est en plein développement. « La filière s’est réorganisée depuis plusieurs années pour garantir une gestion durable de la ressource. Chaque année, la forêt gagne 80 000 hectares en France, grâce à un véritable travail collectif : du ministère aux exploitants jusqu’aux professionnels du bois. Ce travail assidu contribue également à l’apport de solutions face au défit climatique », se réjouit Claudine Josso qui part sereine et rassurée quant à l’avenir de l’entreprise familiale qu’elle transmet à son tour.

Voir le site de la scierie Josso
En lire plus dans Le palmarès des entreprises bretonnes 2020-2021

L'évènement

Les enjeux de l'économie verte. Inscrivez vous dès à présent à cette (visio) conférence organisée le 26 janvier par le Club Totem

Les enjeux de l'économie verte. Inscrivez vous dès à présent à cette (visio) conférence organisée le 26 janvier par le Club Totem

Généralement réservé aux membres, le Club Totem ouvre sa prochaine conférence à tous les chefs d’entreprises des Côtes d’Armor. Une bonne opportunité de découvrir les enjeux de l’économie verte et de connaître les programmes d’appui mobilisables pour les entreprises. Cette conférence sera animée par l'Association Créativ et ponctuée de témoignages d'entreprises du territoire engagées dans cette thématique. Pour participer en présentiel ou en visio, il suffit de s'inscrire.

Recommandations