Accès par territoire
Newsletters
Menu principal
Jérôme Bruneau, Responsable des ressources humaines depuis 5 ans du site de Sanden Manufacturing Europe à Tinténiac.
V.Maignant
Jérôme Bruneau, Responsable des ressources humaines depuis 5 ans du site de Sanden Manufacturing Europe à Tinténiac.

Sanden : le site industriel de Tinténiac (35) déploie une formation en management à grande échelle

Véronique Maignant, le 05.12.2019

Sur un an, 90 managers de Sanden à Tinténiac (35) ont suivi un parcours de formation en management co-construit en interne avec l’appui de la Faculté des Métiers de Rennes.  Une première pour le Groupe japonais, 2e fabricant mondial de compresseurs de climatisation qui emploie 900 salariés sur le site breton, le seul en Europe de l’Ouest.

Sous-traitant automobile, fournisseur de rang 1, Sanden Manufacturing Europe est installé depuis 1995, sur 22,5 ha, à Tinténiac en Ille-et-Vilaine.  Deuxième fabricant mondial de compresseurs de climatisation, le Groupe japonais dispose d’un autre site en Europe et basé en Pologne. « En 2016, nous avons fêté nos 20 ans et le 50 millionième compresseur, indique Jérôme Bruneau, Responsable du service RH depuis 5 ans à Tinténiac.  Le chiffre d’affaires du site s’élève à 250 millions d’euros et l’effectif frôle les 900 salariés auquel il faut ajouter 200 intérimaires. « Nous livrons partout en Europe, voire au-delà, l’ensemble des constructeurs automobiles. Notre développement repose sur le compresseur électrique. Il a été mis au point au Japon, puis mis en production ici dès 2011 ». Outre le centre de R&D qui compte une cinquantaine de personnes, les autres métiers de Sanden à Tinténiac sont la la fonderie, l’usinage et l’assemblage. Entre la R&D, le développement de nouveaux produits et la mise en place de nouvelles lignes de fabrication, le Groupe Sanden a investi quelque dizaines de millions d’euros sur le site, ces dernières années.

 

Redonner du sens au travail

« Depuis 5 ans, les équipes ont été confrontées à de nombreux changements. En réponse à la concurrence internationale, le Groupe a en effet privilégié l’investissement industriel, le développement de nouvelles technologies. Fin 2018, arrivés en phase de stabilisation, nous avons jugé le moment propice pour redonner du sens au travail et lancer un plan de formation auprès de tous les managers du site, les membres du Codir comme les responsables d’équipes. Cela impliquait au total 90 personnes », poursuit Jérôme Bruneau. Pour l’ensemble des participants, l’objectif n’était pas de suivre une formation managériale de plus mais bien de définir,ensemble, une nouvelle approche de management, de se doter d’outils homogènes et transverses pour animer les équipes et pour certains, pallier au manque de repères face à l’arrivée de nouveaux produits.

 

La Faculté des Métiers de Rennes, la mieux placée

Pour les aider à se former mais plus encore à co-construire un parcours de formation en management, le responsable du service RH a retenu la Faculté des Métiers de Rennes. « On ne cherchait pas une formation catalogue mais une formation « sur-mesure ». Elle devait couvrir toutes les situations managériales rencontrées par les managers: management individuel, collectif et transversal. On souhaitait également l’intervention de plusieurs formateurs avec des profils différents de manière à garder une certaine énergie tout le long du parcours. Enfin, on privilégiait une formation certifiante. La Faculté des Métiers a répondu à tous ces critères ».  Au final, 10 groupes de 9 personnes en moyenne ont été constitués. La formation s’est étalée sur une année, d’octobre 2018 à octobre 2019, à raison d’une journée par mois. Elle s'est déroulé en dehors de l’entreprise, « de façon à s’éloigner des problématiques du quotidien ». Tous les collaborateurs ont accepté d’utiliser leur Compte professionnel de formation (CPF) pour participer au financement de la formation.

 

Des outils dont un guide managérial

En amont de la formation, un petit groupe s’est attaché à poser les prémices d’une charte managériale au regard d’un objectif central : la cohésion sociale et l’amélioration en continue conditionnent l’atteinte du résultat.  Cette première mouture a ensuite été retravaillés par les différents groupes. Tout ce travail collaboratif a débouché sur la création d’un guide des bonnes pratiques managériales, propre à l’entreprise et partagé par tous. La formation a ainsi permis d’homogénéiser les pratiques et les postures managériales, de mettre sur pied des outils opérationnels de management, de donner du sens au travail, de développer la coopération entre des managers issus de métiers différents. « La certification en management que nous allons bientôt recevoir a aussi contribué à élever le niveau d’implication de tous les participants ». Il s'agit du Certificat de Compétences en Entreprise  « Animer une équipe de travail ou équipe projet ».*

 

A l’issue de la formation, le bilan apparaît très satisfaisant : « Nous constatons déjà des changements perceptibles dans les modes de communication et d’animation. Les managers viennent piocher dans la boîte à outils désormais à leur disposition. Beaucoup d’entre eux sont issus de la promotion interne. Ils ne connaissent que Sanden. C’était essentiel pour eux d’avoir un regard extérieur et de se faire accompagner par un organisme compétent, poursuit Jérôme Bruneau. Dans les semaines à venir, il espère déployer de nouvelles actions afin d’entretenir la dynamique enclenchée : « nous allons aussi continuer à travailler sur l’individu, le manager en tant que tel. L’attente est forte », conclut-il.

CCI-formation - Bretagne.fr

Contact : FOdabachian@fac-metiers.fr

*Délivré par CCI France, mis en oeuvre par les centres agréés de formation continue, des CCI, le Certificat de Compétences en Entreprise est une reconnaissance formelle, inventoriée par la CNCP et donc éligible au CPF.

 

L'évènement

Journée conférences "Dans Quel Sens ?" avec l'eclozr

Save the date ! Le jeudi 24 septembre à l'eclozr, venez vivre une journée d'ateliers stratégiques, de conférences et de tables rondes pour questionner ensemble vos ambitions, challenger vos projets et rebondir avec sens !

Au programme : 30 speakers attendus sur des thématiques #Design for new deal, #IntelligenceArtificielle à impact, #Tech for good et #Entreprises à mission