Accès par territoire
Newsletters
Menu principal
 « L’ouverture est prévue dernière semaine de mai, le  22 très exactement, puisque nous avons déjà des réservations pour le week-end de l’ascension expose Julien Lefebvre, directeur de l’établissement. Dans tous les cas, nous ne pouvons plus reculer car l’hôtel affiche également presque complet pour le prochain festival Ar Rock du 2 au 4 juin ».
V.Maignant
« L’ouverture est prévue dernière semaine de mai, le 22 très exactement, puisque nous avons déjà des réservations pour le week-end de l’ascension expose Julien Lefebvre, directeur de l’établissement. Dans tous les cas, nous ne pouvons plus reculer car l

Saint-Brieuc : le premier hôtel 4 étoiles ouvrira le 22 mai

Véronique Maignant, le 02.05.2017

Plus de quatre ans de travaux ont été nécessaires pour transformer une ancienne caserne située à deux pas de la gare de Saint-Brieuc, en Novotel, le premier hôtel 4 étoiles de la capitale costarmoricaine.

« L’ouverture est prévue dernière semaine de mai, le 22 très exactement, puisque nous avons déjà des réservations pour le week-end de l’ascension, expose Julien Lefebvre, directeur de l’établissement. Dans tous les cas, nous ne pouvons plus reculer car l’hôtel affiche presque complet pour le prochain festival Ar Rock du 2 au 4 juin ». Propriété de Ferré Hôtels, premier groupe hôtelier indépendant français basé à Rennes, ce Novotel 4 étoiles est son deuxième après celui de Rennes. « Notre offre haut de gamme, s’adresse à une clientèle d’affaire mais aussi des particuliers en quête d’un expérience nouvelle à Saint-Brieuc, la ville ne possédant pas encore de quatre étoiles.». A l’origine, le projet prévoyait 2 hôtels, un de classe économique et un de standing. L’arrivée de la LGV et la rénovation du site Charner tout autour de la gare ont amené  le groupe à revoir leur plan.

 

Un espace séminaire entièrement privatisable

90 chambres de 18 à 28 m², réparties sur trois étages, un lounge bar, un espace de restauration de 400 m², un autre de 300 m² réservé aux séminaires, mais aussi une piscine intérieure chauffée de 12m x 5m et un espace fitness, le Groupe Ferré n’a pas lésiné sur les moyens : entre l’achat du bâtiment et les travaux, plus de 10 millions ont été investis. La décoration intérieure allie  bois, murs en pierres d’origine, lumières feutrées dans un esprit industriel avec tuyauteries apparentes et béton brut. «L’espace séminaire est unique et totalement privatisable. On se sent comme dans un château. Avec deux  salles de 36 et 38 m²  en capacité d’accueillir une vingtaine de personnes et une troisième de 100 m², plus de 80 personnes pour nous misons,  il est vrai beaucoup sur la clientèle d’affaires entreprises. C’est un véritable enjeu, sans l’arrivée du TGV, ce projet n’aurait jamais vu le jour.» Précédemment directeur du Novotel de Rennes, Julien Lefebvre démarrera avec une équipe de 25 personnes.

La force du trio TGV, hôtel, bureaux


« Nous croyons beaucoup au trio TGV, hôtel, bureaux. C'est pourquoi cet emplacement est intéressant. Il se trouve à proximité de la gare, mais aussi du centre-ville, tout en étant très au calme. C'est important car un hôtel ne peut pas vivre que la semaineSitué en plein cœur de Charner, ce quartier  s'affirme comme un site stratégique, au coeur de la prochaine zone d'aménagement concerté (Zac) de la gare, non loin de Brézillet et du Palais des congrès. Après l'aménagement de l'école des Beaux-Arts dans le bâtiment A, une quarantaine d'appartements de standing vont voir le jour. De même, des médecins spécialistes des cliniques privées se regroupent pour créer une maison médicale.
 

 * Le Groupe Ferré détient et exploite des hôtels en propre ou en franchise avec Accor (Etaphotel, Ibis, All Seasons, Mercure, Novotel) et Louvre Hôtels (Première Classe, Campanile, Kyriad).

 

L'évènement

[Save the Date] Le 18 octobre, 5e édition des rencontres de l’Achat public en Bretagne

[Save the Date] Le 18 octobre, 5e édition des rencontres de l’Achat public en Bretagne

Cette rencontre est l’occasion pour les acheteurs publics et les entreprises du territoire breton de se connaître et d’échanger autour de problématiques communes afin d’améliorer encore les
relations entre acheteurs et fournisseurs.
13H30 : Ouverture
Discours d’ouverture du préfet de la région Bretagne, Emmanuel Berthier, et allocution introductive du directeur des achats de l’État, Michel Grévoul.
14H00 : Table ronde
« Les clauses environnementales, comment et pour quoi faire ? », animée par la directrice de la PFRA de Bretagne, Rachel Pailleux, avec la participation de la cheffe du bureau des achats
responsables à la direction des achats de l’État, Malika Kessous, de Jérôme Lieurey, chef du bureau des achats et marchés publics au secrétariat général pour l’administration du ministère de l’Intérieur
(SGAMI) — zone de défense Ouest, et de Madame Le Corguille, chargée de mission éco-construction à la direction régionale de l’environnement, de l’aménagement et de du logement (DREAL) Bretagne.
14H45 : échanges entre acheteurs et entreprises exposantes sur leurs réalisations innovantes en matière de transition écologique. Une répartition en trois pôles : numérique, bâtiment et mobilité durables et un pitch
par chaque entreprise. Rendez-vous le 18 octobre au Roazhon park de Rennes à partir de 13h30. Entrée libre avec inscription préalable obligatoire.

 

Recommandations