Accès par territoire
Menu principal

Votre territoire


Frédéric Rialland, Président de Lamifilm à Melesse (35), repreneur d'Océa Routage à Quimper
V.Maignant
Frédéric Rialland, Président de Lamifilm à Melesse (35), repreneur d'Océa Routage à Quimper

Nouvelle étape pour Lamifilm (35) qui absorbe Océa Routage à Quimper

Véronique Maignant, le 27.02.2017

A peine sorti d’un investissement de 900 000 euros dans un bâtiment flambant neuf à  Melesse près de Rennes, Frédéric Rialland,  président de Lamifilm vient  de racheter la société Ocea Routage à Quimper. Une  opération gagnant gagnant selon le dirigeant.

 « Nous devions passer à la vitesse supérieure et cette reprise est une véritable opportunité ! Depuis 5 ans, j’ai renouvelé une grande partie de mon outil de production, 900 000 euros qui s’ajoutent au bâtiment, dans l’objectif de faire de la croissance externe. C’est chose faite aujourd’hui. L’affaire a été bouclée rapidement, le dirigeant d’Océa routage, Eric Le Guen, souhaitant s’investir dans d’autres activités. En 2016, mon CA était de 2,4 M€ en hausse de 6%, il avoisinera les 5 millions d’euros en 2017», souligne Frédéric Rialland. Lamifilm, société de routage s’est spécialisée depuis sa reprise en 2009 dans le marketing direct. Elle  emploie actuellement une dizaine de salariés sur son site de Melesse, inauguré il y a un an et demi. Toute la production d’Océa Routage y est désormais traitée et quatre recrutements sont en cours pour faire face à ce doublement de l’activité. Pour sa part le site de production quimpérois est fermé. Seul un bureau commercial reste ouvert avec à sa tête une ancienne collaboratrice  d’Océa Routage.  

Retour du papier dans le marketing direct adressé

Sur les 500 clients actifs que compte l’entreprise au lieu de 250 il y a encore trois mois,  80% sont basés en Bretagne. L’outil de production dont les 4 nouvelles presses numériques est désormais optimisé, d’autant que selon le dirigeant la dématérialisation de l’ensemble des documents à caractère commercial est loin d’être arrivée à son terme. «  Au contraire, la demande repart. Dans un environnement toujours plus digital, le phénomène de raréfaction du courrier provoque un phénomène de valorisation de ce support. De plus, aujourd’hui, en marketing direct tout est possible : chacun de vos clients peut recevoir un courrier unique en termes de textes et d’images. Les concessionnaires automobiles mais plus largement les distributeurs en sont particulièrement friands Cette hyper personnalisation des documents papier représente d’ailleurs 40% de l’activité de l’entreprise. »  En passant chez Lamifilm  les clients  d’Océa routage vont  pouvoir bénéficier de solutions digitales auxquelles ils n’avaient pas accès jusque-là, es emailing ou les SMS. « Notre métier évolue vers le conseil en data et cross canal mais le courrier reste un créateur de lien encore incontournable ».

Concentration du secteur

Une autre évolution que souligne volontiers Frédéric Rialland est  l’extrême concentration de l’activité de routage. En reprenant l’entreprise de son ancien concurrent, ils ne sont plus que trois acteurs en Bretagne à proposer ce service. « La survie de l’entreprise réside dans sa capacité à investir. C’était vrai quand j’ai racheté l’entreprise en 2009, çà l’est encore plus aujourd’hui. Et l’avenir ? Il me faut dans un premier temps digérer ce rachat mais aussi  prospecter du côté de Paris où il reste à mon sens un gros potentiel de développement.»

 

Taille du texte

L'évènement

"Handicap of Tutti" : un spectacle interactif à destination des entreprises proposé le 19 novembre par l’Agefiph Bretagne à la Faculté des Métiers

"Handicap of Tutti" : un spectacle interactif à destination des entreprises proposé le 19 novembre  par l’Agefiph Bretagne à la Faculté des Métiers

Evènement ouvert aux entreprises sur inscription via ce lien  avant le 13 novembre. Nombre de places limité.