Accès par territoire
Newsletters
Menu principal
Eric et Bruno Morin sont à la tête de Marie Morin, entreprise familiale basée à Quessoy dans les Côtes d'Armor
V.Maignant
Eric et Bruno Morin sont à la tête de Marie Morin, entreprise familiale basée à Quessoy dans les Côtes d'Armor

Marie Morin (22) accélère son essor avec un nouveau site de production programmé en 2021

Véronique Maignant, le 30.11.2020

Derrière les desserts et le succès de Marie Morin se cache aujourd’hui un binôme : Eric et Bruno Morin, les enfants des créateurs. Officiellement aux commandes de l’entreprise familiale depuis 2007, ils ont investi, ces cinq dernières années 7,5 millions d’euros dans des extensions successives. La demande est telle qu’un second site de production de 2 500 m² sortira bientôt de terre, non loin de Quessoy dans les Côtes d’Armor, l’actuel fief de la famille Morin.

« Je suis né avec l’entreprise, en 1987, et j’y suis entré par un contrat en alternance. Aujourd’hui, nous sommes trois de la famille à occuper des responsabilités. Mon frère, Eric, supervise la production, qualité et R&D et une de mes cousines est responsable de production. Pour ma part, je pilote le développement commercial, les RH et la logistique », explique Bruno Morin.

Parmi les 35 recettes qui sortent des lignes de production, le best-seller de Marie Morin reste incontestablement sa mousse au chocolat à l’ancienne. Il s’en écoule 10 millions de pots par an, ce qui représente 45% des ventes. En 2019, celles-ci s’élevaient à 21 millions d’euros. « Nous serons à + 10% en fin d’année. C’est notre croissance moyenne annuelle depuis 10 ans. 7% de l’activité relèvent de l’export. La crise de la Covid a eu peu d’impact sur le chiffre d’affaires. Nous avons stoppé la production une seule journée et enregistré une baisse de 50% des ventes pendant deux semaines. Ensuite, tout est revenu à la normale. Par contre, sur le plan social, le stress et un climat social anxiogène continuent d’être durs à vivre pour nos équipes ».

 

Qualité des produits

Présents dans toutes les grandes enseignes de distribution situées au nord d’une ligne Nantes - Besançon, les desserts Marie Morin (mousses, entremets, liégeois) doivent leur succès à la qualité des ingrédients scrupuleusement choisis. « Toutes nos recettes sont préparées avec des produits naturels, achetés en local dans la mesure du possible, sans conservateurs, ni colorants ou autres arômes artificiels, détaille le cuisinier en chef, Eric Morin. Nous sortons au minimum une nouvelle recette par an. Certaines ont du mal à s’imposer, souvent parce que le consommateur a perdu le vrai goût d’un produit. Prenez notre liégeois au chocolat : il a fallu trois ans pour le référencer tellement on lui a servi, pendant des années, une recette à base d’eau, de lait et de poudre de cacao. Aujourd’hui, heureusement, le consommateur préfère acheter local, naturel et bio. On apporte une offre complémentaire, avec, il est vrai, un prix plus élevé ».

 

Un nouveau site de production à l’horizon 2021

La prochaine étape est le développement commercial de la marque sur le sud de la France mais aussi vers d’autres segments comme la restauration hors domicile (RHD) sur laquelle le groupe familial n’est pas positionné aujourd’hui. Pour ce faire, l’entreprise vient de refondre son site Internet et déploie des moyens pour devenir une véritable marque employeur : « ergonomie des postes, montée en compétences, automatisation, on investit beaucoup ». L’effectif s’élève à 60 salariés (en dehors des intérimaires) et la moyenne d’âge, à 34 ans.

En 2021, Marie Morin aurait dû pousser une nouvelle fois ses murs. « Sauf qu’après quatre agrandissements du bâtiment d’origine, l’exercice devient complexe et le foncier vient à manquer ». Finalement le site actuel (4 200 m²) bénéficiera bien d’un nouvel entrepôt et d’une extension des locaux sociaux, mais le binôme de direction repart sur le projet d’un bâti neuf de 2 500 m² situé à proximité de l’usine de Quessoy. « Le lieu exact n’est pas encore arrêté, mais les plans sont prêts », assure Bruno Morin. « L’objectif est de continuer à grandir tout en se faisant plaisir », conclut Eric Morin.

Site Internet Marie-Morin

Chiffres clés

Date de création : 1987

CA 2019 : 21 M€ dont 7% à l’export

Effectif : 60 salariés

L'évènement

Brexit : comment sécuriser ses commandes €/£ ?

Brexit : comment sécuriser ses commandes €/£ ?

Bretagne Commerce International organise en partenariat avec Bpifrance, le 19 janvier prochain, de 14h à 15 h, un webinaire à destination des entreprises bretones. Il s'agit de comprendre comment sécuriser ses commandes export et assurer ses parts de marché. Des explications basées sur des cas concrets et pratiques. Des réponses à vos questions. Inscription en ligne.