Accès par territoire
Newsletters
Menu principal

Le socle breton de Denis Matériaux (35)

Bretagne économique, le 22.02.2016

Le groupe breton, dont le siège est à Guignen, vend et produit des matériaux de construction dans l'ouest.

Rachel Denis-Lucas, co-dirigeante de Denis Matériaux avec son frère Renan Denis, a reçu le trophée Femme chef d’entreprise de l’ouest et est également lauréate nationale Femme chef d’entreprise 2015.
Deux prix qui couronnent son rôle dans l’essor de l’entreprise fondée par son père en 1979, mais aussi son engagement à développer la féminisation d’un secteur – le bâtiment – encore très masculin. « Dans ce milieu, la moitié des acteurs sont des artisans. Les rapports sont authentiques. Il n’y a pas de place particulière à se forger en tant que femme, pas de rôle à jouer ; les choses se font naturellement », précise Rachel Denis-Lucas.
Ce contact humain riche et simple, elle le lie à la région. « J’ai travaillé aux Etats-Unis pendant plusieurs années, mais la région et les Bretons ont fini par me manquer et c’est avec plaisir que je suis rentrée pour prendre mes fonctions en 2000 », détaille-t-elle.
Le groupe, composé aujourd’hui de 33 agences, réparties en Bretagne et en Normandie, emploie près de 470 personnes. À l’activité historique de négoce s’est ajouté un volet industriel, puisque 120 personnes sont occupées à la production de matériaux. Une centrale à béton prêt à l’emploi vient d’ailleurs d’ouvrir ses portes à Bruz.
Le groupe souhaite intensifier sa présence en Bretagne. « Ici, le secteur de la construction est dynamique, avec des entreprises et des collectivités porteuses. Notre but est de compléter encore notre implantation régionale », se projette Rachel Denis-Lucas. www.denismateriaux.com


Article paru dans le numéro 9 de Bretagne économique 1er trimestre 2016 - Edition CCI Rennes

L'évènement

47es Worldskills – Plus que trois semaines pour s’inscrire aux sélections régionales

47es Worldskills – Plus que trois semaines pour s’inscrire aux sélections régionales

Avis aux jeunes candidats et candidates ! Ils ont jusqu’au vendredi 14 octobre pour s’inscrire aux 47es Worldskills - La compétition des métiers. Si ces épreuves sont ouvertes aux apprentis, lycéens professionnels et étudiants, les salariés ou demandeurs d’emploi de moins de 23 ans peuvent aussi y participer. En février, à Saint-Brieuc, ces experts en puissance auront un peu plus de 2 jours pour démontrer toute l’étendue de leur talent, valoriser leur métier et partager leur passion. En jeu : une qualification pour les finales nationales, voire au-delà !