Accès par territoire
Newsletters
Menu principal
Batteur à ses heures, Guillaume Goumy est à la tête du Magic Hall
Batteur à ses heures, Guillaume Goumy est à la tête du Magic Hall

Ille-et-Vilaine   Le Magic Hall, un hôtel plutôt rock'n'roll !

Véronique Maignant, le 16.01.2017

Ouvert en mars dernier, le Magic Hall est un hôtel élégant et insolite en plein cœur de Rennes. A la baguette : Guillaume Goumy, 40 ans, hôtelier confirmé, musicien affirmé.

« Je voulais briser les codes de l’hôtellerie. » C’est réussi. A 40 ans, dont la moitié passée dans le métier, Guillaume Goumy a voulu se faire plaisir : créer ce qu’il n’avait jamais vu ailleurs.

Son Magic Hall, installé rue de la Quintaine, dans le centre de Rennes, est une sorte d’Ovni. A la fois hôtel (19 chambres trois étoiles), table d’hôtes, cuisine ouverte, studio de musique et salon d’expression artistique, l’établissement mêle originalité et élégance. Pas de réception, pas de chichi. « On est sept personnes à travailler. Ici, tout le monde fait tout : ménage, petit-déjeuner, facturation, etc. Et ça participe beaucoup à l’esprit convivial », souligne Guillaume.


Lorsqu’il acquiert le bâtiment à l’agence Havas en décembre 2014, le jeune entrepreneur n’a pas encore ce projet en tête. Propriétaire de trois hôtels à Belle-île, à la fois sa terre natale et son port d’attache, l’ancien étudiant rennais est juste « sous le charme » des lieux. La musique, les rencontres, les envies d’ailleurs font éclore son idée, petit à petit.


La CCI l’accompagne pour décrocher une subvention de la Région. Ouvert en mars 2015, Le Magic Hall voit passer tour à tour des vacanciers italiens, des clubs d’entreprises, des groupes de musique. Le festival I’m From Rennes y a pris ses quartiers en septembre. De prochaines collaborations avec des structures ou des événements artistiques devraient s’y dérouler.

L'évènement

47es Worldskills – Plus que trois semaines pour s’inscrire aux sélections régionales

47es Worldskills – Plus que trois semaines pour s’inscrire aux sélections régionales

Avis aux jeunes candidats et candidates ! Ils ont jusqu’au vendredi 14 octobre pour s’inscrire aux 47es Worldskills - La compétition des métiers. Si ces épreuves sont ouvertes aux apprentis, lycéens professionnels et étudiants, les salariés ou demandeurs d’emploi de moins de 23 ans peuvent aussi y participer. En février, à Saint-Brieuc, ces experts en puissance auront un peu plus de 2 jours pour démontrer toute l’étendue de leur talent, valoriser leur métier et partager leur passion. En jeu : une qualification pour les finales nationales, voire au-delà !

Recommandations