Accès par territoire
Newsletters
Menu principal
En reprenant Polymécanic et ses deux sites de production de Loudéac et Pontivy en 2003, Françoise Roinard a vite compris le potentiel de cette entreprise de mécanique de précision
Armand Jumel
En reprenant Polymécanic et ses deux sites de production de Loudéac et Pontivy en 2003, Françoise Roinard a vite compris le potentiel de cette entreprise de mécanique de précision

Industrie du Futur : en recrutant un responsable performance industriel, Polymécanic à Loudéac franchit un cap

Véronique Maignant, le 30.10.2018

Engagée depuis un an dans le programme « Industrie du Futur », Françoise Roinard, dirigeante de Polymécanic à Loudéac, confirme que le dispositif lui a permis d’améliorer l’organisation technique de l’entreprise avec, notamment, la création d’un poste de responsable de la performance industrielle.

En reprenant Polymécanic et ses deux sites de production de Loudéac et Pontivy en 2003, Françoise Roinard a vite compris le potentiel de cette entreprise de mécanique de précision où l’agilité est cultivée au quotidien. « Spécialisés dans la mécanique de précision, nous sommes historiquement positionnés sur le marché de la pièce métal unitaire, notamment dans les travaux d’urgence pour l’industrie agroalimentaire. » La PME costarmoricaine n’a pas hésité à investir massivement ces cinq dernières années pour aller chercher des marchés de diversification. « Nous avons acquis un centre d’usinage 5 axes, unique en centre-Bretagne, qui nous permet désormais de réaliser des pièces techniques à forte valeur ajoutée ou des prototypes pour d’autres secteurs industriels. »

 

De l’ERP au profil qualifié

Quand la possibilité s’est présentée en 2017 de rejoindre le programme « Industrie du Futur », Françoise Roinard n’a pas hésité un instant. « Il était nécessaire de bénéficier d’un accompagnement pour structurer notre organisation. À raison de 11 journées de travail, un consultant extérieur est venu réaliser un diagnostic de notre fonctionnement interne, suivi d’un accompagnement individualisé. C’est un processus assez déstabilisant mais enrichissant car il remet en cause nos certitudes. » L’analyse a notamment pointé le besoin de l’entreprise de se doter d’un ERP de gestion plus efficace. « Dans le prolongement, nous avons acté l’embauche d’une responsable de la performance industrielle pour piloter ce chantier. »

 

Un projet qui séduit

Après quelques mois de recul, Françoise Roinard confirme que cet accompagnement a été bénéfique pour Polymécanic (1,2 million d’euros de chiffre d’affaires, 16 salariés). « Nous avons pu mieux qualifier nos besoins. En recherchant un profil ingénieur, l’entreprise est aussi devenue plus attractive. Je n’ai, certes, pas eu pléthores de candidatures mais la jeune fille qui nous a rejoints a été emballée par notre volonté de faire franchir un cap à Polymécanic. Je constate ce même engouement vis-à-vis des postes en atelier où les personnes recrutées sont séduites par un projet attractif. »

Programme industrie du Futur

L'évènement

S3FOOD : lancement du 2e appel à projets pour accompagner la digitalisation des industries agroalimentaires

S3FOOD : lancement du 2e appel à projets pour accompagner la digitalisation des industries agroalimentaires

Pour encourager l’innovation digitale de la filière agroalimentaire bretonne, Bretagne Développement Innovation a participé au lancement d’un appel à projet dans le cadre du projet européen S3FOOD. L’objectif : détecter et accompagner des projets visant à déployer les technologies associées aux capteurs connectés dans les industries agroalimentaires pour améliorer leur performance et leur productivité. ​

Des financements allant jusqu’à 60 000 € peuvent être éligibles aux PME qui déposent un dossier. Le projet d’adresse aux PME du secteur agroalimentaire, aux équipementiers et aux fournisseurs de technologies numériques.
Les entreprises qui souhaitent déposer un projet sont invitées à prendre contact dès à présent avec Bretagne Développement Innovation pour bénéficier de conseil et d’accompagnement dans cet appel à projets. La date limite de dépôt de dossiers est fixée au 10 mars 2021.