Accès par territoire
Newsletters
Menu principal
Martin Boudier

Il crée des structures dédiées à l’innovation dans l’agriculture

, le 19.11.2017

La reprise/création d’entreprise n’a plus de secret pour Pierre-Henri Hamon. En 2013, il a repris les rênes de l’entreprise familiale Hamon et Fils travaux agricoles, puis un peu plus tard deux sociétés spécialisées dans le soutien aux cultures, à Iffendic (35) et Pontivy (56). En parallèle il crée des structures dédiées à l’innovation.

Très impliqué dans le déploiement de nouvelles technologies au service des cultures et des agriculteurs, Pierre Henri Hamon  ne cesse d’innover. Soucieux d’agrandir la structure créée par son grand-père il y a 70 ans et proposer à ses clients des prestations à valeur ajoutée, Pierre-Henri Hamon a repris en 2015 une société spécialisée dans les activités de soutien aux cultures. Cette acquistion  à Iffendic (35) a été suivie d'une autre proche de Pontivy (56). "Mon métier est connecté aux cultures. L’agriculture de haute précision a pour mission d'optimiser les pratiques agricoles en utilisant les technologies GPS », explique l’entrepreneur  « Parmi ses applications, la cartographie de la biomasse. Elle représente pour les agriculteurs un avantage économique et améliore le rendement.  Les intrants coûtent cher donc on s’y retrouve lorsque l’on peut réduire les doses. Nous cartographions les parcelles pour savoir ou mettre de l’engrais ou des phytosanitaires, à quelle dose et si ça se transpose concrètement en rendement. L'avantage pour les éleveurs est d'adapter l'apport d'engrais minéral aux apports organiques précédents, mais aussi d'améliorer le taux de protéines des céréales, et donc ensuite des aliments fabriqués à la ferme”.

L'innovation au coeur de sa démarche

L’émergence d’une agriculture dite numérique ou connectée élargit désormais le champ des possibles. L’enjeu ne consiste plus seulement, comme c’était le cas il y a quelques années lorsqu’on parlait d’agriculture de précision, à appliquer la bonne dose, au bon endroit, au bon moment, mais bien à collecter, gérer et analyser une grande quantité de données pour piloter au mieux les systèmes de production. Parmi les  structures dédiées à l'innovation créée par Pierre-Henri  Hamon , Soyl France commercialise  des capteurs intelligents, des solutions de traitement de l’information issues de ces capteurs,mais aussi  des solutions/concepts permettant d’automatiser ou de robotiser certaines tâches. Ces solutions sont conçues par la société Soyl basée au  Royaume -Uni. Pierre-Henri Hamon est également  Président de Cléo, un réseau  qui regroupe une dizaine de prestataires de travaux agricoles dans l'Ouest et qui a pour but de promouvoir et développer des techniques innovantes pour apporter de la valeur ajoutée à leurs clients.

Création et reprise avec l’aide de la CCI

Pour mener à bien ses projets de reprise et création, le dirigeant s’est tourné vers la CCI Ille-et-Vilaine. “ Mon conseiller création d’entreprise m’a donné, dès mon premier entretien individuel, les outils, les préconisations nécessaires pour avancer sur mes différents projets de création-reprise. Il m’a poussé à me poser les bonnes questions et m’a appuyé techniquement pour choisir mon statut juridique”, souligne-t-il. “L’accompagnement de la CCI m’a facilité aussi la mise en relation avec les réseaux et clubs présents sur le territoire. Ses conseils judicieux m’ont fait gagner du temps et de l’argent ”. Pour Pierre-Henri Hamon, il est ainsi indispensable d’être bien accompagné pour créer ou reprendre une société.

 

L'évènement

[Save the Date] Le 18 octobre, 5e édition des rencontres de l’Achat public en Bretagne

[Save the Date] Le 18 octobre, 5e édition des rencontres de l’Achat public en Bretagne

Cette rencontre est l’occasion pour les acheteurs publics et les entreprises du territoire breton de se connaître et d’échanger autour de problématiques communes afin d’améliorer encore les
relations entre acheteurs et fournisseurs.
13H30 : Ouverture
Discours d’ouverture du préfet de la région Bretagne, Emmanuel Berthier, et allocution introductive du directeur des achats de l’État, Michel Grévoul.
14H00 : Table ronde
« Les clauses environnementales, comment et pour quoi faire ? », animée par la directrice de la PFRA de Bretagne, Rachel Pailleux, avec la participation de la cheffe du bureau des achats
responsables à la direction des achats de l’État, Malika Kessous, de Jérôme Lieurey, chef du bureau des achats et marchés publics au secrétariat général pour l’administration du ministère de l’Intérieur
(SGAMI) — zone de défense Ouest, et de Madame Le Corguille, chargée de mission éco-construction à la direction régionale de l’environnement, de l’aménagement et de du logement (DREAL) Bretagne.
14H45 : échanges entre acheteurs et entreprises exposantes sur leurs réalisations innovantes en matière de transition écologique. Une répartition en trois pôles : numérique, bâtiment et mobilité durables et un pitch
par chaque entreprise. Rendez-vous le 18 octobre au Roazhon park de Rennes à partir de 13h30. Entrée libre avec inscription préalable obligatoire.

 

Recommandations