Accès par territoire
Newsletters
Menu principal

Hennebont Manu-Métal, faiseur de rêve

Bretagne économique, le 04.06.2015

Fabriqué dans les ateliers de la chaudronnerie Manu métal à Hennebont, ce sous-marin à propulsion humaine, baptisé Poisson Pilote, traversera prochainement la Manche Ouest, soit 250 km à 100 mètres de profondeur.

C’est un rêve d’enfant qui se réalise. Gamin, Antoine Delafargue s’est délecté des expéditions fantastiques de Jules-Verne. Adulte, il se passionne pour l’univers marin et la plongée sous-marine. A 33 ans, celui qui est devenu ingénieur, met ses compétences au service de son doux projet : construire le plus petit sous-marin du monde autonome en haute mer. Pas moins ! Elaborateur des plans, Antoine a largement mis la main à la pâte pour l’assemblage des pièces et la finalisation de son engin fabriqué sur-mesure.



Soutien logistique



Originaire des Côtes d’Armor, il a installé son chantier en Morbihan où il est venu puiser avis et main d’œuvre. « J’ai passé une journée avec les architectes du bureau d’études de DCNS, qui m’ont conseillé sur la conception. Puis à Hennebont, dans les ateliers de la chaudronnerie Manu-Métal, j’ai trouvé le soutien à la fois matériel, technique et logistique pour usiner les différentes pièces métalliques, notamment l’enveloppe, qui composent le sous-marin », explique son inventeur. Bretagne Pôle Naval le soutient également dans ce projet, tout comme Total son employeur et la fondation Wendel-Participations.



Propulsion humaine



Baptisé Poisson Pilote, le sous-marin est un biplace. Michael De Lagarde, partage l’aventure avec Antoine. Le défi à relever : traverser la Manche-Ouest en une semaine sans faire surface, soit 250 kilomètres à 100 mètres de profondeur. Histoire d’ajouter du piment à l’aventure, le sous-marin avance à propulsion humaine. Les sous-mariniers devront pédaler en continu pour actionner l’hélice extérieure. « La vitesse est estimée à 1 mètre par seconde, soit l’allure d’un marcheur. » Pendant leur traversée, les aventuriers réaliseront également des photos et vidéos des fonds sous-marins environnants.

L'évènement

Journée du Numérique responsable dans l'Ouest : un événement hybride et multi-sites le 25 janvier prochain

Journée du Numérique responsable dans l'Ouest : un événement hybride et multi-sites le 25 janvier prochain

ADN Ouest, l’association qui Agit pour le Développement du Numérique dans l’Ouest, se mobilise pour sensibiliser aux enjeux environnementaux du numérique en organisant un événement
hybride et multi-sites le 25 janvier prochain. Une journée dédiée au numérique responsable dans 6 villes de l’Ouest dont Brest Ploufragan et Rennes.
L’objectif de cette journée est double :  Sensibiliser sur l’impact environnemental du numérique et susciter une mise en action des professionnels du secteur par le partage de
pratiques permettant une utilisation plus sobre du numérique. Inscription ici