Accès par territoire
Menu principal

Votre territoire


Halcyon (35) allège les transports

Bretagne économique, le 09.11.2015

Le matériau mis au point par la jeune société rennaise devrait séduire les équipementiers. Léger et recyclable, il réduit l'impact carbone des trains, métros, avions... tout en étant très résistant.

Comme les oiseaux migrateurs qui ont inspiré son nom, la jeune société Halcyon prend son envol. Le cœur de métier de cette start-up rennaise est la conception d’un matériau dit « sandwich » en 3D. Autrement dit, des plaques de tôle (les « peaux ») assemblées comme un étau de part et d’autre d’une « âme » formée d’un nid d’abeille en aluminium. « Ultra résistant et recyclable à l’infini, notre matériau offre 30 à 50 % de gain de masse par rapport aux solutions actuelles comme la fibre de verre ou le composite », commente Gwenaël Picaut, créateur et président de la société.


Si la technologie est connue pour des pièces planes, la spécificité d’Halcyon est de l’adapter en 3D, pour les équipementiers et constructeurs de moyens de transport. « On travaille par exemple sur un modèle de siège de train, plus léger et très résistant à la fumée et au feu », explique Gwenaël Picaut. Une innovation qui lui a valu de remporter le prix Crisalide Éco-activités 2015 dans la catégorie « mobilité décarbonée ».

Lancée en février 2015, Halcyon est hébergée au sein de l’école d’ingénieurs Ecam sur le campus de Ker Lann. La présence sur place de l’institut Maupertuis, spécialisé dans la soudure robotisée, facilite l’élaboration de prototypes. Gwenaël Picaut travaille aujourd’hui avec l’appui d’un commercial stagiaire, mais il ambitionne de déménager prochainement et d’embaucher 13 personnes à l’horizon 2017.


www.halcyon-performance.com

Article paru dans le numéro 8 de Bretagne économique 4e trimestre 2015 - Edition CCI Rennes

Taille du texte

L'évènement

Le 23 juillet à Rennes, "on en parle" au WTC : face aux sanctions américaines, quelle attitude adopter ?

Le 23 juillet  à Rennes, "on en parle" au WTC : Face aux sanctions américaines, quelle attitude adopter ?

Rendez-vous à partir de 17h 30 à la CCI Ille-et-Vilaine - découvrir programme et inscription