Accès par territoire
Newsletters
Menu principal
Anne-Hélène Hamonic a créé Facilaw en juillet 2019 , à Rennes
DR
Anne-Hélène Hamonic a créé Facilaw en juillet 2019 , à Rennes

Facilaw (35). Un « guichet unique » pour avocats en quête de performance

Véronique Maignant, le 11.01.2022

Après avoir exercé pendant près de 20 ans dans des cabinets d’avocats en tant qu’office manager, Anne-Hélène Hamonic a créé Facilaw, en 2019, à Rennes. Lauréate du dernier concours Crisalide Numérique, dans la catégorie « performance globale », la cheffe d’entreprise conseille les avocats et cabinets d’avocats en leur fournissant les clés pour améliorer leur production, construire leur offre et au final accroître leur chiffre d’affaires. Alors qu’elle vient d’embaucher son premier salarié, elle réfléchit à digitaliser son offre de services.

« Les avocats, dans leur ensemble, travaillent énormément. Cependant, faute de formation en management et business, ils dépensent beaucoup d’énergie dans des tâches non rentables. Je m’attache à leur faire adopter une démarche orientée clients en les aidants à construire leur offre, à s’organiser via des méthodes et outils adaptés, à communiquer. L’objectif est de leur fait gagner un gain substantiel en termes de temps et de chiffre d’affaires », explique Anne-Hélène Hamonic, créatrice de Facilaw. Après plus de deux ans d’activité, elle accompagne aujourd’hui une quarantaine de cabinets d’avocats partout en France.

Une solide expérience

Sa valeur ajoutée tient bien sûr dans son expérience. Et elle est plutôt solide ! Après des études en langue, Anne Hélène Hamonic se voit contrainte de quitter sa Bretagne natale pour aller chercher du travail à Paris. Nous sommes dans les années 2 000. Elle intègre rapidement un premier cabinet d’avocats où elle découvre le métier et l’ensemble des fonction supports qui lui sont rattachées (RH, facturation communication, gestion…). En 2005, retour à Rennes. Elle multiplie les expériences au sein de différents cabinets d’avocats et finit par maîtriser parfaitement l’ensemble des outils et des process internes. En 2017, l’Ecole des Avocats du Grand Ouest la sollicite pour dispenser des formations auprès de 200 futurs avocats. « Le challenge m’a plu immédiatement, mais très vite, j’ai réalisé que je ne pourrai pas cumuler mon emploi et cette nouvelle activité. Le jour même de mes 40 ans, le 1er juillet 2019, je créais Facilaw. »

 

Gagner en performance

Avec une culture digitale bien ancrée, Anne-Hélène Hamonic est à même de conseiller les cabinets d’avocat de toutes tailles et de toutes origines géographiques. « Je travaille beaucoup pour ceux qui ne sont pas structurés en interne. Je leur apprends à bâtir des méthodes de travail, à acquérir les outils les mieux adaptés à leur organisation (accueil, prise de rendez-vous, facturation, communication…). Par exemple, je mets en place avec eux des matrices, à savoir des modèles de document communs à l’ensemble des équipes de manière à les automatiser. Je les conseille aussi dans l’acquisition de leurs logiciels métiers (cahier des charges, éditeurs, spécificités techniques) mais aussi dans le choix de leur prestataire de site Internet, et ce en fonction de leur stratégie de communication à laquelle nous réfléchissons ensemble.

Un grand nombre d’entre eux n’a jamais appris à développer une stratégie orientée client. Je les aide à bâtir leur offre. Au fil de mes interventions, je suis devenue suis devenue une sorte de guichet unique de mes clients. Dès qu’ils rencontrent une problématique, ils m’appellent. En leur facilitant le travail je génère de la performance et donc je leur fais gagner des milliers d’euros, voire des dizaines de milliers d'euros pour les plus gros cabinets. »

Un nouveau modèle économique en préparation

Après avoir multiplié son chiffre d’affaires par quatre en 2021, Anne-Hélène Hamonic vient de recruter son premier salarié, en alternance. « C’est une responsable communication et marketing. Elle va leur apprendre à gagner en visibilité, notamment sur les réseaux sociaux ». L’étape suivante va consister à digitaliser l’offre de Facilaw. « L’idée est de proposer d’établir en ligne une cartographie et un état des lieux du cabinet, dans la perspective d’un plan d’actions. Il s’agira d’une première offre. Cela passe par la refonte de mon site »

Il faut dire que les enjeux sont de taille. La France compte 70 000 avocats et la montée en puissance d’acteurs dans la legaltech va rapidement transformer les métiers du droit.  « Un cabinet d’avocats est une entreprise mais pour certains ce terme reste encore un gros mot. En parallèle, le nombre d’avocats ne cesse de croître. Beaucoup de jeunes préfèrent s’installer à leur compte plutôt que d’intégrer un cabinet. Les enjeux de la profession sont énormes, conclut Anne-Hélène Hamonic, reconnaissante envers toute l’équipe de Crisalide Numérique de lui avoir décerner le prix de la performance globale au concours organisé en décembre dernier. « C’est un excellent levier pour gagner en visibilité ». CQFD

Plus d'informations sur Facilaw


En savoir plus sur le concours Crisalide Numérique

 

L'évènement

10e Open de l'International. Les inscriptions sont ouvertes jusqu'au 1er juillet

10e Open de l'International. Les inscriptions sont ouvertes jusqu'au 1er juillet

Pour sa 10e édition, l’OPEN de l’international, la journée d’information et de networking des entreprises bretonnes qui osent le monde, se déroulera au Palais des congrès et des expositions de Saint-Brieuc le lundi 4 juillet 2022 de 8h30 à 19h00

Recommandations