Accès par territoire
Newsletters
Menu principal
Yvan Zedda
Jean-Pierre Madelaine, architecte et fondateur d'Archi-Factory

En télétravail, Archi Factory (56) continue d'innover sur des projets de conception logistique

Maude Duval, le 01.04.2020

En plein essor, avec la récente inauguration de son unité de production audiovisuelle, l'agence d'architecture Archi-Factory aborde le confinement avec pragmatisme et philosophie. Ses 15 collaborateurs travaillent tous à distance, depuis chez eux, pour assurer la continuité de l'activité. Sur LinkedIn, Jean-Pierre Madelaine, fondateur de cette agence morbihannaise, garde le sourire en présentant quotidiennement, photo à l'appui, une de ses 15 nouvelles agences de proximité. Quand l'humour aide à surmonter la crise.

"Nous allons toutes et tous pour le mieux." Le message est rassurant. Dès le lendemain du discours du président de la République, l'agence morbihannaise Archi-Factory s'est organisée pour assurer la continuité de ses projets et adapter ses méthodes de travail à l'obligation de confinement.

Les 15 architectes, paysagistes et administratifs qui se retrouvent habituellement dans les locaux spacieux et lumineux à Larmor-Plage, ont chacun installé leur univers professionnel chez soi, télétravail oblige. 

"L’activité étant forte et notre plan de charge relativement dense, nous reprenons le fil de nos projets et restons en lien avec nos clients. Pour le moment, tout le monde reste mobilisé et nous poursuivons nos rituels matinaux avec toute l’équipe en nous connectant tous ensemble pour se dire bonjour, partager quelque-chose ensemble et se passer les consignes", explique Jean-Pierre Madelaine, architecte fondateur.

"En ce qui concerne l'activité, nous ne constatons pas de baisse majeure. Nos principaux clients poursuivent le développement de leurs projets, avec un rythme pratiquement identique à celui du fonctionnement normal, et nous voyons peu d'échéances décalées. La difficulté pour nous, aujourd'hui est de pouvoir assurer physiquement le dépôt des Permis de Construire, alors que les administrations sont pratiquement toutes à l'arrêt. "

En 22 ans de direction à la tête de cette agence qu'il a d'abord gérée seul, c'est la première fois que le chef d'entreprise vit une telle situation. Inédite. "Nos équipes sont agiles et prennent ces contraintes avec optimisme et philosophie. La santé de chacun reste la priorité et la citoyenneté prévaut. Nous travaillons désormais à sécuriser l’avenir."

Des bâtiments fonctionnels et à l'identité marquée

Et l'avenir semble s'écrire, hors contexte de crise, sous de bons auspices pour Archi-Factory qui s'est spécialisée dans la conception de bâtiments professionnels : bureaux, commerces, usines de production, entrepôts... Avec quelques clients emblématiques et fidèles : en 2003, l'agence morbihannaise a dessiné le siège d'Armor-Lux, à Quimper. Puis tous les bâtiments et extensions qui depuis jalonnent la croissance de ce groupe textile de renom. "Nous travaillons actuellement à la conception d'une nouvelle extension qui sortira de terre à Quimper, en 2020."... Normalement.

Même fonctionnels, ces constructions affichent l'image de marque de l'entreprise hébergée. Avec sa vague bleue qui sillonne les façades blanches, les bâtiments Armor-Lux sont reconnaissables parmis d'autres. C'est la signature Archi-Factory : fonctionnelle et pragmatique.

"Je suis un architecte de la fonction. C'est à dire qu'on ne cherche pas le beau à tout crin, mais à élaborer un projet conforme aux attentes du client. Notre valeur ajoutée réside dans la compréhension du besoin fonctionnel et dans son application parfaitement ajustée à la réglementation française en vigueur. Nos projets répondent à ce double objectif de révéler l'identité de l'entreprise tout en assurant la meilleure intégration possible du bâtiment dans son environnement." Une signature qui séduit les investisseurs étrangers.

Spécialisée dans la conception logistique

Depuis ses débuts, Archi-Factory a fait de la logistique sa spécialité. C'est même devenu sa stratégie de développement : l'agence travaille en direct avec les investisseurs de ce secteur, gommant ainsi plusieurs intermédiaires dont les constructeurs. "Nous travaillons principalement avec cinq acteurs internationaux de l'immobilier logistique qui investissent dans l'Hexagone", explique Jean-Pierre Madelaine.

Sur l'autoroute du déploiement logistique en France, qui trace une ligne de Lille à Marseille en passant par Lyon, Archi-Factory a réalisé plusieurs plateformes d'envergure. Dont celle de Brétigny-sur-Orge, en 2017, qui s'étend sur 160 000m2. Chaque année, l'agence morbihannaise conçoit une soixantaine de projets pour 15 réalisations au final. "En moyenne, 1 projet sur 4 aboutit jusqu'au dépôt de permis", précise le fondateur. 

Des talents complémentaires

2017 marque une année charnière dans le développement de l'agence. Cette année-là, alors que l'entité bretonne travaille sur la réalisation de ce programme important en région parisienne, Jean-Pierre Madelaine décide l'ouverture d'une agence secondaire à Paris. Pour des raisons évidentes d'organisation et de proximité. Aujourd'hui, cette agence parisienne fonctionne toujours avec 3 collaborateurs en continu, quand 11 sont installés au siège à Larmor-Plage.

Architectes, dessinateurs, paysagistes, l'equipe en place est jeune (35 ans de moyenne d'âge), mixte (l'agence est attentive à la parité) et complémentaire. "L'aménagement paysager est devenu indissociable dans la conception des bâtiments, même professionnels. C'est pourquoi j'ai intégré cette compétence au sein de l'équipe, pour renforcer la qualité de nos projets qui englobent ainsi, dès le départ, les certifications environnementales", explique Jean-Pierre Madelaine.

L'innovation comme mission 

Enrichir les prestations de l'agence, étoffer les compétences, c'est l'enjeu que s'est fixé Archi-Factory. Pour y parvenir, Jean-Pierre Madelaine s'est entouré d'un think thank, un laboratoire de recherche et développement dirigé et animé par Cédric Breton. Embauché en 2017, ce directeur des opérations a pour missions de structurer et développer le groupe, d'innover pour continuer à exister. L'ouverture récente de l'agence graphique Pix Factory répond à cette mission. 

L'ouverture de Pix-Factory, agence de communication visuelle

Installée dans les bureaux d'Archi-Factory, avant de rejoindre le Fab Lab de Lorient Technopole, cette filiale réunit 4 professionnels de la communication spécialisés dans la création d'images, la production audiovisuelle et les réalités virtuelle et augmentée. "Nous travaillons au service des projets architecturaux mais également pour un porte-feuille d'autres clients et dans des secteurs d'activité différents", explique Cédric Breton. Ainsi, Ifremer ou le port de pêche Keroman de Lorient comptent parmi ces clients pour lesquels Pix-Factory a réalisé des modélisation de fonds marins.

En 2019, la holding Archi-Factory a réalisé plus de 2 millions de chiffres d'affaires, dont 250 000 € au titre de son agence de communication visuelle. 

En savoir plus

Voir le site d'Archi-Factory
Voir le site de Pix-Factory

L'évènement

Journée conférences "Dans Quel Sens ?" avec l'eclozr

Save the date ! Le jeudi 24 septembre à l'eclozr, venez vivre une journée d'ateliers stratégiques, de conférences et de tables rondes pour questionner ensemble vos ambitions, challenger vos projets et rebondir avec sens !

Au programme : 30 speakers attendus sur des thématiques #Design for new deal, #IntelligenceArtificielle à impact, #Tech for good et #Entreprises à mission 

Recommandations