Accès par territoire
Newsletters
Menu principal
Boris Person, directeur général de Magsi industrie
DR
Boris Person, directeur général de Magsi industrie

Depuis Sizun (29), Magsi s'impose sur le marché européen de l'accessoire agricole et TP

Maude Duval, le 08.04.2022

En 2021, l'entreprise Magsi, spécialiste français de l'accessoire agricole et de travaux publics, a sorti plus de 10 000 pièces, réalisé 16 millions d'euros de chiffre d'affaires et marqué une croissance de 25 %. Une véritable ruche, productive et compétitive, en plein cœur des monts d’Arrée. Un creuset exceptionnel de savoir-faire qui s'impose auprès des grands comptes et conjugue Sizun à l’international. 

Il faut quitter les routes nationales, serpenter au travers des monts d’Arrée, tutoyer la tranquillité des espaces et des paysages bocagers pour tomber nez à nez avec cette esplanade de 14 000 m² et ces grands bâtiments verts, impeccablement rangés les uns à côté des autres. Bienvenue chez Magsi, cette industrie spécialisée dans la fabrication d'accessoires pour le monde agricole et le secteur des travaux publics et qui, depuis le joli petit bourg de Sizun rayonne sur l'entière place européenne, et bien au-delà.

Créée il y a 25 ans par Michel Emily, Magsi travaille en priorité avec les concessionnaires de marque, auprès desquels elle réalise 90% de ses ventes. L'entreprise finistérienne a également gagné la confiance et sa référence auprès des constructeurs internationaux de tracteurs et autres grands comptes spécialisés dans les travaux d'envergure. Une épopée originale qui garde les pieds sur ses terres rurales et sa production en local. 

La bonne ambiance pour rivaliser avec l'éloignement du site

130 personnes travaillent ici, entre les dessinateurs du bureau d'études intégré, les opérateurs répartis dans les différents ateliers, les commerciaux installés sur l'open space et les administratifs dans les bureaux annexes. Tous ces locaux sont reliés les uns aux autres et convergent vers les espaces de convivialité où les équipes se retrouvent régulièrement.

Car chez Magsi, la convivialité est une marque de fabrique, un argument marketing même qui séduit à coup sûr les nouvelles recrues. A la question, "Comment faites-vous pour recruter dans cette période où la disponibilité à l'emploi se raréfie ?" Boris Person, directeur général de l'entreprise, répond tout de go : "l'ambiance ! Nos salariés sont nos ambassadeurs et notre meilleur vecteur pour recruter demain", explique le dirigeant.

Deux personnes travaillent au service marketing & communication au sein de l'entreprise. Elles participent activement à muscler la notoriété et la marque employeur de cette industrie, ne lésinent pas d'ingéniosité pour valoriser les employés et leurs métiers au travers d'interviews filmés comme à la télé, ne manquent pas d'idées pour semer de la bonne humeur et déclencher des temps forts de convivialité, etc. D'une manière générale, la direction se démarque pour favoriser l'attractivité de son entreprise. L'optimisation des emplois du temps est un exemple - à l'atelier, les opérateurs travaillent de 8h à 15h30. L'année dernière, l'entreprise a aussi créé la Magsi Académie, un cursus d'intégration qui permet aux personnes nouvellement recrutées d'être formées et tutorées pendant trois mois. Porté en partenariat avec Pôle Emploi, ce dispositif a permis de recruter une dizaine de soudeurs et d'opérateurs d'atelier.

Avec tous ces éléments, "la contrainte géographique n'est plus un frein", plaide Boris Person qui réfléchit continuellement au confort de ses salariés, persuadé qu'il influe sur la bonne production de l'entreprise.

Innovation et fabrication en flux continu

En 2021, Magsi industrie a marqué une croissance de 25% de son chiffre d'affaires, pour atteindre 16 millions d'euros. La modernisation continue des parcs et engins agricoles porte cette tendance haussière, tout comme le plan de relance qui en France a favorisé les marchés publics et relancé les chantiers.
 

Près de 10 000 outils et accessoires sont sortis des ateliers Magsi pour être ensuite ventilés chez les constructeurs et concessionnaires à l'échelle internationale. Magsi exporte 10% de sa production, principalement en Europe. Toutes ces pièces sont dessinées, fabriquées en acier et commercialisées sur site, à Sizun. "C'est notre force, notre signature. Le bureau d'études qui est intégré à notre structure permet de réaliser des pièces sur-mesure, soit selon le cahier des charges des constructeurs, soit selon nos propres propositions. Il faut savoir développer des produits spécifiques pour capter les clients, puis les fidéliser avec des pièces plus classiques", précise Boris Person. Les produits phares étant la benne à griffes dans le secteur agricole (35% des ventes) et le godet terrassement avec des doigts, une innovation Magsi à destination des professionnels des travaux publics.

En maîtrisant ainsi toutes les étapes de la production, l'industrie finistérienne s'assure une meilleure flexibilité. La récente crise sanitaire a démontré, s'il le fallait, ses capacités d'adaptation. A l'enrayement de la chaine logistique internationale, Magsi s'est repositionné commercialement en développant les circuits courts auprès de ses clients finaux, notamment. L'entreprise travaille aussi à un élargissement de sa gamme, et veut renforcer son service R&D. "Nous ouvrons des postes au sein du bureau d'études et du service export", précise le dirigeant qui vise un déploiement soutenu en Allemagne et aux Pays Bas. En parallèle, Magsi lance un nouveau chantier d'agrandissement, avec la construction d'un bâtiment de 4200 m² qui viendra s'adosser sur l'atelier jouxtant le récent bâtiment administratif. "Le marché est là, il nous faut être inventif, productif et compétitif", souligne Boris Person qui vise engranger 1 ou 2 millions d'euros supplémentaires sur son chiffre d'affaires.

C'était sans compter sur l'inflation récente et les tensions installées sur les flux d'approvisionnement. "Pour l'instant nous avons la matière première, en ayant stocké notre acier au bon moment." 

Découvrir Magsi

L'évènement

[SAVE THE DATE] Le 10e Open de l'International, le 4 juillet 2022 à Saint-Brieuc

[SAVE THE DATE] Le 10e Open de l'International, le 4 juillet 2022 à Saint-Brieuc

Pour sa 10e édition, l’OPEN de l’international, la journée d’information et de networking des entreprises bretonnes qui osent le monde, se déroulera au Palais des congrès et des expositions de Saint-Brieuc le lundi 4 juillet 2022 de 8h30 à 19h00

Recommandations