Accès par territoire
Newsletters
Menu principal
Huit projets ont été couronnés par un prix remis, jeudi soir, à la salle du Diapason, à Rennes.
Huit projets ont été couronnés par un prix remis, jeudi soir, à la salle du Diapason, à Rennes.

Crisalide Numérique. Huit entreprises bretonnes récompensées pour leur projet numérique innovant

Véronique Maignant, le 25.11.2022

Près de 250 participants ont assisté ce jeudi 24 novembre à la soirée des trophées Crisalide Numérique organisée à Rennes. Créé il y a une dizaine d’années par la CCI Ille-et-Vilaine , le dispositif est dédié aux entreprises bretonnes qui intègrent des usages numériques innovants dans leur activité, leur organisation et sur leurs marchés.  Pour cette  9e édition co-produite avec Bretagne Compétitivité, le jury a dû choisir huit lauréats  parmi une trentaine de dossiers. Les entreprises récompensées sont : Entre Artisans (35), Nevezus (56), Olga (35) , Levillain Orthèse Plantaires (L.O.P) (35), Kemper gastronomie (29), Ateliers Malégol (22), Hopinnov (35) et Batisimply , également coup de cœur  du public.

Chaque année, le concours Crisalide Numérique récompense des lauréats dans six catégories. Les start-up sont également à l’honneur, avec un prix du jury et un prix du public. Enfin, le jury décerne ses deux coups de cœur. Au total, huit projets qui ont été couronnés par un prix remis, jeudi soir, à la salle du Diapason, à Rennes.

« Cette année est marquée à nouveau par un cru exceptionnel, se félicitent les organisateurs. Trente entreprises  étaient candidates, toutes avec des dossiers de grande qualité. » Le jury, composé de partenaires financiers et de chefs d’entreprise du territoire, a fait son choix. « Les nommés et les lauréats de ce soir  montrent que le numérique est l’un des moyens pour accélérer les transitions», souligne Jean-Philippe Crocq , président de la CCI Ille-et-Vilaine.

 

Les lauréats

Catégorie Compétence et Numérique : Entre Artisans (35)

Co-fondée par Christelle Georget , "Entre Artisans" est une plateforme rennaise dédiée aux  professionnels du bâtiment. Elle permet de mettre en lien des entreprises avec des besoins de main d'œuvre, à d'autres qui ont des salariés inoccupés. « L'idée, c'est de palier les décalages de chantier, lorsque les patrons se retrouvent avec des salariés sur les bras, mais sans avoir de tâches à leur confier : ils peuvent alors intervenir pour d'autres entreprises, qui auraient justement besoin d'ouvriers. » Lancée en 2021, la plateforme compte une cinquantaine d'entreprises utilisatrices.

 

Catégorie Offre numérique : Nevezus (56)

Nevezus, fondé à Val d’Oust dans le Morbihan par Joël Tanguy, est un bureau conseil pour des projets en énergies renouvelables à partir de biomasses. « Nous récupérons l’ensemble des valeurs d’un site de production pour faire du prédictif mais aussi travailler sur la rédaction de l’impact carbone. »  Nevezus interprète des indicateurs de productions (rendements des outils de production, consommation énergétiques, taux réduction des matières organiques, temps de séjour qualité de biogaz, consommations de réactifs…) et produit  une analyse complète technique et économique du  site en vue d’optimiser la production.

 

Catégorie Expérience clients : Olga

Olga (Ex triballat- Noyal) a été récompensée pour le site web éco conçu de sa marque commerciale Sojade. « Tout est partie d’une refonte de la charte graphique , notre empreinte carbone n’était pas bon. » L’agence rennaise Everest a été retenue pour développer un site  durable. « Nous sommes passés de 6g de CO2 à 0,5 g tout en conservant l’expérience clients. Nos images ne sont pas dégradées et notre site est accessible en 3G », rapporte la responsable web de Sojade.

 

Catégorie Santé et Numérique : Levillain Orthèse Plantaires (L.O.P)

L.O.P est spécialisée dans la fabrication de semelles orthopédiques sur mesure. Forte de son expérience, l'entreprise basée à Monterfil en Ille-et-Vilaine a développé une application métier destinée aux podologues. A partir d’un scan jean-Michel Levillain, le président de la société, conçoit une semelle en 3 D et la fabrique de façon additive à partir de filaments à base d’huître. Ces derniers sont produits en Bretagne, dans les Côtes d’Armor. Au-delà de leur impact positif sur l’environnement, les filaments biosourcés présentent des avantages techniques spécifiques. "La poudre d’huître est constituée à 99% de carbonate de calcium. Une substance qui permet de rigidifier la matière". Le lancement de l’appli est prévu en mars 2023.

 

 Catégorie Performance globale : Kemper Gastronomie (29)

Installé à Quimper, Kemper gastronomie est dirigée par Dominique Leborgne. La PME propose, via sa marque les Moments Gourmands, des plateaux repas traiteurs. Les nombreux confinements liés au Covid ont boosté l’activité et incité le chef d’entreprise à digitaliser son offre pour conquérir de nouveaux clients, les salariés  des entreprises mais aussi le grand public.

Cette R&D a débouché sur la mise en place d'un réseau de distributeurs automatiques de plats préparés, à destination du grand public, reliés entre eux et pilotés à distance via une solution numérique. Cinq distributeurs d’une capacité de 180 plats/jour sont d’ores et déjà commandés. Ils seront déployés courant 2023 sur Quimper. Pour développer son activité Kemper gastronomie envisage la construction d’un nouveau bâtiment fin 2023 pour automatiser la préparation de ses plats. Et si les clients  sont au rendez-vous, l’entreprise pourrait se déployer  sur l’ensemble de la Bretagne. A terme, un développement national, via une franchise pourrait voir le jour.

 

1er coup de cœur du jury : Ateliers Malégol (22)

 Les Ateliers Malégol imposent leur marque de fabrique en orientant leur activité d’agencement de cuisine vers le haut de gamme, le design et le sur-mesure absolu. Installée près de Lannion dans les Côtes d’Armor, l’entreprise a entièrement refondue son site,  après une « expérience désastreuse « , de l’aveu même de la co-dirigeante Cathy Lassale. Pour ce faire, elle s’est appuyée sur l’expertise de Rénald Lelièvre conseiller numérique à la CCI des Côtes d’Armor. Un profond travail sur le référencement et l’expérience client a été réalisé. Résultat : la plateforme est devenue un véritable showroom avec du contenu multimedia sur-mesure. Le trafic et le ROI sont au RDV. « Pour un investissement de 5 800 euros , nous avons 800 K€ de commande en cours et ce n’est pas fini ! » se félicite la dirigeante.

 

2nd coup de cœur du jury : Hopinnov (35)

Installée à Chartres-de-Bretagne au sud de Rennes, l’entreprise cofondée par Gaël Le Bohec et Sébastien Valentini, commercialise une solution numérique de logistique destinées aux blocs opératoires des hopitaux. Au moment où le chirurgien arrive pour réaliser une intervention, tout le bloc opératoire doit être prêt  et  le type de matériel nécessaire à l’opération aussi. Cette mise en place cruciale au bon déroulé de l’intervention dépend de l’infirmier du bloc opératoire. « L’Ibode, c’est son acronyme, se réfère à un classeur papier. Là, le protocole est plus ou moins détaillé, parfois tapé à l’ordinateur, parfois seulement annoté à la main entrainant de nombreux risques et une perte de temps», explique Sébastien Cougoulat, directeur général d’Hopinnov. En partant de ce constat, la start-up a développé des logiciels baptisés Poc et Pick. Toutes les données contenues dans le classeur des interventions sont numérisées et consultables sur tablette ou téléphone. À l’autre bout de la chaîne, côté pharmacie là où sont gérés les stocksun logiciel voisin (Pick) permet d’avoir l’agenda numérisé des interventions à venir avec les références précises et donc l’emplacement du matériel demandé. « Nous avons déployé notre solution à Quimper et venons de signer avec le groupe mutualiste Hospi Grand Ouest qui possède trois établissements ».

 

Catégorie Start-up : Batisimply remporte le prix du jury et du public

Electricien à Renac en Ille-et-Vilaine, Alexandre Moison a démarré son projet en 2020. « Nous perdons trop de temps à gérer des soucis liés au fait qu’on ne voit pas les gars tous les jours, qu’on n’a pas passé ou reçu l’information au bon moment » explique -t-il. Batisimply est une application mobile, qui vise à digitaliser la vie des chantiers. A l’heure actuelle, les artisans du BTP échangent avec leurs équipes terrain via des feuilles volantes : plannings, plans et/ou fiches d’heures. Pour éviter les pertes d’informations, les oublis ou les appels inutiles, toutes les informations peuvent désormais transiter via l’application. Elles y sont sécurisées et délivrées en temps réel. « Avec notre solution l’artisan peut créer et la consulter ses chantiers, gérer les plannings, accéder aux documents des chantiers, notifier  des plans en temps réel », détaille  le dirigeant. Cette solution de suivi de chantier offre aussi une messagerie permettant de mettre en contact, en temps réel, les bureaux, les chantiers et l’administration.

 

L'évènement

Trophées bretons des transitions. Les entreprises ont jusqu’au dimanche 19 mars 2023 pour déposer leur dossier

Trophées bretons des transitions. Les entreprises ont jusqu’au dimanche 19 mars 2023 pour déposer leur dossier

Pour leur 17e édition, les Trophées bretons du développement durable changent de nom et deviennent les Trophées bretons des transitions. Organisé depuis 2005 par l'Etat, l'ADEME en Bretagne et la Région Bretagne, ce concours régional récompense les porteurs d'actions innovantes et pérennes en faveur du développement durable.
Associations, établissements d’enseignement, acteurs publics ou encore entreprises ont ainsi jusqu’au dimanche 19 mars 2023 pour déposer leur dossier.
Les candidatures sont simples et rapides sur la page www.tropheesdd.bzh/candidatez/