Accès par territoire
Newsletters
Menu principal
Le 3 novembre à Saint-Brieuc, l'association des Oscars a distingué Arcanne Construction, Laboratoire d’Armor, Eco-Concept, Atelier Artex et le Groupe Bernard
Le 3 novembre à Saint-Brieuc, l'association des Oscars a distingué Arcanne Construction, Laboratoire d’Armor, Eco-Concept, Atelier Artex et le Groupe Bernard

Côtes d’Armor. Les Oscars distinguent cinq entreprises qui nourissent un modèle vertueux

Véronique Maignant, le 04.11.2022

Chaque année depuis 10 ans, les Oscars des Côtes d’Armor mettent en lumière des entrepreneurs en vue de contribuer à l’attractivité économique du territoire ! Cette année, deux nouveaux prix ont été décernés : celui de l’impact environnemental et celui de l’innovation sociale. Au final cinq entreprise costarmoricaines ont été distinguées : Arcanne Constructions, Laboratoire d’Armor, Eco-Concept, Atelier Artex et le Groupe Bernard.

« Face aux incertitudes économiques, face à l’urgence climatique, nous pouvons agir et mener à bien les transitions nécessaires. Tous les lauréats des Oscars depuis 10 ans nous montrent qu’il est possible d’innover et de créer de la valeur pour les entreprises, pour les salariés, et d’avoir un impact positif pour le territoire", souligne Michèle Guilbert, présidente de l’association, qui réunit également la Chambre de commerce et d’industrie, le conseil départemental des Côtes-d’Armor, l’Ordre des experts-comptables et le Crédit Agricole des Côtes-d’Armor, avec le soutien de Commespace, Enedis, BCI et l’agglomération de Saint-Brieuc.

 

Oscar de la croissance : Arcanne Constructions

Créée en 2003 par Loïc Gallo, la société Arcanne Constructions, basée à Lamballe, est historiquement spécialisée dans la construction de bâtiments agricoles pour l’élevage de porcs. Elle s’est ensuite tournée vers de  de nouvelles activités (bâtiments pour bovins en 2005, etc.) ou des opérations de croissance externe (acquisition de Barbé en 2005, Rio en 2008 et Scierie Négoce du Perche en 2019).

Forte d’un chiffre d’affaires de 10 millions d’euros en 2021, la PME emploie 47 salariés et ne cesse d'investir ( 500 000 euros en 2022 dans un centre d’usinage numérique du bois mais aussi un ERP). Arcanne Constructions dispose également de trois brevets, notamment dans le domaine de la toiture et de la ventilation . A l’avenir , elle entend également jouer la carte de la diversification vers les bâtiments industriels, qui ne représente encore que 20 % de son chiffre d’affaires.

 

Oscar de l’impact environnemental : Eco-Concept

Fondée en 1995 par Jean-Jacques et Annie Le Luyer, la société Eco-Concept, basée à Plouisy, est spécialisée dans la valorisation des écarts de production (également nommés coproduits) issus de l’industrie agroalimentaire, à destination de l’alimentation animale. «Dès la création, nous avons développé le circuit court et recherché de la valeur ajoutée », précisent Carole et Fanny Le Luyer, les deux filles des fondateurs, aux commandes de l’entreprise depuis avril 2022. Ce sont deux axes de notre développement.

Eco-Concept, avec son équipe de 6 salariés, commercialise plus de 60 000 tonnes de coproduits par an, selon deux circuits de distribution : les fabricants d’aliments et les éleveurs. Les références liquides, pâteuses et solides sont livrées directement dans des élevages situés à proximité immédiate des 180 sites industriels agroalimentaires partenaires. Les références nécessitant une transformation sont, elles, acheminées dans l’usine de 5 500 m² de Plouisy ou sur le site vendéen, puis livrées chez des éleveurs ou des fabricants d’aliments. «Nous produisons ce que l’on appelle de la poudre de biscuit  dont les hautes valeurs nutritionnelles, l’appétence et la digestibilité sont plébiscitées »

 

Oscar du Développement international : Laboratoire d’Armor

Avec 90 % de son chiffre d’affaires réalisé à l’international en 2015, l’entreprise Laboratoire d’Armor, basée à Pleubian, avait le vent en poupe aux quatre coins du Globe. L’annexion de la Crimée par la Russie, à l’époque, est venu chambouler les ambitions de ce spécialiste des cosmétiques, naturels ou certifiés bio, issus de produits actifs à base d’algues. «Le marché russe des instituts de beauté s’est refermé et il a fallu rapidement s’adapter, confie Eric Bordron, président de la société. Nous avons décidé de repositionner notre marque Algologie sur le marché français en ciblant les pharmacies et les parfumeries, et en réduisant notre gamme à une trentaine de références.»

Commercialement, Laboratoire d’Armor s’enrichit de la marque Docteur Renaud. Chine, Corée, Italie, Japon, etc. comptent parmi les nouveaux marchés  d’Algologie pour 50 % du chiffre d’affaires total de l’entreprise. «Même si nous avons conservé des clients historiques en institut, l’export cible également les mêmes circuits de distribution qu’en France", ajoute Eric Bordron. L’entreprise bénéficie sur la presqu’île de Pen-Lann, d’un écosystème marin unique qui séduit à travers le monde.

 

Oscar de l’Innovation sociale : Artex

Spécialisée dans la valorisation des tissus, Artex compte parmi les départements d’activités les plus dynamiques de l’association Esatco (ex-Adapei Les Nouelles). «L’aventure a débuté en 1989 avec l’idée de donner une seconde vie à des vêtements usagés, précise Murielle Le Goff, directrice d’Artex. Sept ans plus tard, nous avons ouvert une première boutique de vente directe qui nous a permis une revente en local, et à des prix modérés, de textiles d’occasion.»

En 1998, Artex signe un accord avec l’association Relai, spécialiste de la collecte, qui lui permet aujourd’hui d’atteindre 700 tonnes de textile traitées chaque année.  Une cinquantaine de salariés en insertion par l’emploi ou en situation de handicap oeuvre tous les jours à trier les vêtements collectés dans l’atelier de Langueux. «Nous sommes une entreprise différente qui joue un rôle essentiel au niveau environnemental et social, ajoute Murielle Le Goff. Et même quand une partie de nos références est exportée en Afrique, nous avons cette volonté qu’elle offre une véritable valeur ajoutée aux populations sur place.» Localement, Artex mise aussi sur le  développement des friperies. Un second magasin vient d’ouvrir en centre-ville de Saint-Brieuc et Artex travaille avec la plate-forme Innozh pour développer les filières de recyclage de demain.

 

Oscar jeune entrepreneur : Groupe Bernard

Spécialisé dans la vente de machines agricoles neuves et d’occasions en Bretagne, le Groupe Bernard, basé à Loudéac, a été fondé en 1987 par Jean-Michel Bernard. Sous sa présidence, le groupe se positionne comme un acteur de référence du secteur dans le Grand Ouest, distributeur des marques emblématiques JCB, Cas IH ou Fendt. En 2019, sa petite-fille, Aurélie Blandel, lui succède à la tête d’une structure familiale qui emploie aujourd'hui 180 salariés.  A 25 ans, après un cursus en école de commerce,elle a choisi d’intégrer l’entreprise via la création d’une nouvelle filiale avant de monter en douceur tous les échelons jusqu’à la direction générale.

 «En tant que jeune femme et jeune maman, il a toutefois fallu du temps pour gagner la confiance de l’équipe.» Après cette période d’observation, la nouvelle dirigeante entame un travail de libération des énergies dans l’entreprise. l’entreprise est organisée désormais de manière plus horizontale avec la volonté de valoriser le personnel en place, tout en améliorant son attractivité.

 

 

L'évènement

Le 8 décembre à Rennes. Participez à une matinée d’échanges sur la transition énergétique et les tendances pour les véhicules d’entreprises

Le 8 décembre à Rennes. Participez à une matinée d’échanges sur la transition énergétique et  les tendances pour les véhicules d’entreprises

Entreprises, artisans, vous êtes en Ille-et-Vilaine ? Inscrivez-vous vite pour venir échanger sur les solutions de l'après diesel

Avec la présence de Régis Masera, directeur d'Arval Mobility Observatory, pour nous parler des tendances sur les véhicules d'entreprise.

 Plusieurs tables rondes vous seront proposées, pour aborder :

  • les énergies pour les véhicules et utilitaires légers ;
  • le contexte et les enjeux pour les entreprises ; des retours d'expériences d'entreprises qui sont passées à l'électrique, au GNV, à l'hydrogène.

Jeudi 8 décembre à 9:00 - 13:00 // CCI Ille-et-Vilaine, Rennes –  Programme et inscription

Recommandations