Accès par territoire
Menu principal

Votre territoire


Maryvonne Le Roch Nocera, directrice de l’Intermarché d’Arzon, assure le pilotage du club TGV 56
Maryvonne Le Roch Nocera, directrice de l’Intermarché d’Arzon, assure le pilotage du club TGV 56

Club TGV 56 : un travail collectif sur le dernier kilomètre

Véronique Maignant, le 14.06.2017

Les quatre club TGV ont été lancés en Bretagne sur proposition de la SNCF. Celui du Morbihan s’est créé en 2013 à Auray. Composé de décideurs économiques, il a initié une dynamique visant à « inventer une vie qui va avec le TGV ».

Maryvonne Le Roch Nocera, directrice de l’Intermarché d’Arzon, en assure le pilotage : « Notre club, soutenu dès le départ par la CCI Morbihan, a permis de rassembler des décideurs privés, chefs d’entreprises et cadres, de tous secteurs d’activité, et des représentants des services des collectivités. Nous nous sommes posés cette question : dans mon domaine d’activité, que va changer l’offre Bretagne grande vitesse ? »

Ces travaux ont permis au club de pousser la réflexion dans trois grands domaines d’activité : le tourisme bien sûr (lire le témoignage de Frédéric Jayot), le nautisme, la formation, sans oublier l’intermodalité.  « Car au-delà des minutes gagnées [38 minutes pour Vannes et 42 minutes pour Lorient par exemple, NDLR], c’est le temps de transport complet, de porte à porte, qui compte, et les services dont on bénéficie pendant tout le voyage. »

Côté nautisme « nous avons initié un travail collaboratif pour faciliter la venue des plaisanciers en train, avec des offres de mobilité jusqu’à leur bateau et des services de conciergerie. Les ports comme Le Crouesty ou La Trinité pourraient en bénéficier grandement ! Ces initiatives, qui naissent dans les autres départements, sont structurés par la CCI Bretagne. »

Le club porte également le projet de TER Centre Bretagne, à partir de la gare de La Brohinière (Montauban) : « Avec le TER cadencé qui sera mis en place en même temps que le TGV, explique Maryvonne Le Roch Nocera, il sera beaucoup plus pratique pour les habitants du Centre Bretagne, de venir prendre le TER avec une correspondance TGV sur le quai à Rennes, que de subir les difficultés d’accès à la gare aux heures de pointe. Et cela permettra d’irriguer l’activité des entreprises du secteur, en facilitant l’accès de leurs visiteurs. »

Associés à la conception du quartier gare de Lorient qui vient d’être inauguré (60 M€), les milieux économiques souhaitent aussi l’être pour les projets de Vannes et Auray. Car « si les chefs d’entreprises anticipent les opportunités, pour accroître l’activité en s’appuyant sur les mobilités, nous créerons de l’emploi. »


* Exposition LGV 2015 la grande Vitesse du 2 avril 2017 au 7 janvier 2018 aux Champs libres à Rennes

** La société de fret ferroviaire Combiwest, créée par la Sica Saint-Pol-de-Léon (29) a été liquidée en 2016 et 59 emplois supprimés.

Retrouver notre dossier complet sur les retombées économiques de la LGV ICI 

 

Taille du texte

L'évènement

Ne manquez pas le Tour de France du tourisme durable, le 27 novembre, à Rennes, à la CCI

Ne manquez pas le Tour de France du  tourisme durable , le 27 novembre, à Rennes, à la CCI

De 13H30 à 17H30, venez découvrir les outils au service des entreprises et des territoires, rencontrer des professionnels qui témoigneront de leurs démarches et  de leurs projets . Découvrez le programme, inscrivez-vous !