Accès par territoire
Newsletters
Menu principal
L’objectif, d’ici trois ans, est de faire du Château du Bois-Guy un mini Clairefontaine capable d’attirer les meilleures équipes de foot internationales mais aussi des ligues 1 et 2.
Château Bois-Guy
L’objectif, d’ici trois ans, est de faire du Château du Bois-Guy un mini Clairefontaine capable d’attirer les meilleures équipes de foot internationales mais aussi des ligues 1 et 2.

Château du Bois-Guy (35) : ouverture en 2020 d'un centre d'entraînement de haut vol pour les stars du ballon rond

Véronique Maignant, le 18.10.2019

A la tête du château du Bois-Guy depuis 10 ans, Mathias Haefeli et Michaël Linhoff multiplient les projets. Près de 8 millions d’euros ont déjà été investis dans cet hôtel 4 étoiles situé entre Saint-Malo et le Mont-Saint-Michel. D'ici quelques mois, ils inaugureront un terrain de foot aux normes internationales. Objectif :  faire de ce golf écologique 9 trous, un mini Clairefontaine incontournable pour les joueurs des ligues 1 et 2. Une levée de fonds est en préparation pour financer de futures infrastructures sportives.

Deux ans de recherche à travers la France auront été nécessaires pour dénicher le château du Bois-Guy à Parigné, près de Fougères en Ille-et-Vilaine. « Nous avions privilégié le sud pour le soleil et la chaleur. Nous cherchions un produit hôtelier avec de la terre pour nos chevaux. Au final, c’est en Bretagne que nous avons eu un véritable coup de foudr». Cela fait exactement 10 ans, que Mickael Linhoff et Mathias Haefeli ont acheté ce château du XVIème siècle construit sur un domaine de 100 ha. Le premier est danois, entrepreneur dans le secteur médical. Le second est suisse, art-thérapeute. Mariés, il se sont associés pour faire de ce château, un haut-lieu touristique et sportif.

 

Un golf écologique 9 trous

Le château du Bois Guy est aujourd’hui un hôtel 4 étoiles, avec restaurant gastronomique (en partenariat avec Alain Ducasse), écolodges, piscine, salle de musculation, salles de séminaire et golf écologique de neuf trous. « Au global, depuis 10 ans, nous avons investi entre 7 et 8 millions d’euros, indique Mickaël Linhoff. D’ici 18 mois, nous ouvrirons un golf 18 trous. Le climat breton se révèle excellent pour la qualité des greens. Nous avons mis sur pied un forfait golfique en partenariat avec les 5 plus prestigieux golfs de la région. Ce type de partenariat est très couru dans le monde, beaucoup moins en France où chacun a tendance à voir l’autre comme un concurrent. C’est pourquoi, nous avons dû prendre les choses en main pour capter la clientèle étrangère. Les golfeurs passeront une semaine en demi-pension chez nous avant de poursuivre dans un des 5 autres golfs. Nous misons beaucoup sur cet atout pour remplir l’hôtel ». Une commerciale, uniquement en charge de ce produit vient d’être recrutée.

 

Mariages haut de gamme

Le Bois-Guy, qui dispose depuis cette année d’une quarantaine de chambres contre un peu plus d’une vingtaine auparavant, mise aussi sur les mariages. « Nous disposons d’une salle de 300 personnes. Nous fournissons des prestations haut de gamme. Le Bois-Guy attire une clientèle étrangère : chinois, américains, marocains, australiens. Cette année, nous avons même reçu des Ouzbeks ». L’activité mariage génère environ un tiers du chiffre d’affaires du château. Celui-ci s’élève à 2 millions d’euros.

 

Centre d'entraînement

Président du club de foot de Fougères, Mickaël Linhoff l’avoue : « je ne touche jamais à un ballon, ni d’ailleurs à un putter, mais je mène ma vie comme un sportif de haut niveau en me fixant sans cesse de nouveaux challenges. » Mise au vert avant match, stages de préparation, le domaine du Bois-Guy accueille désormais les stars du ballon rond. Christophe Lollichon, le responsable français des gardiens de but chez les Bleues est rentré au conseil d’administration de la Holding. « Cet été, à l’occasion du mondial de foot féminin, nous avons reçu, durant cinq semaines, trois équipes internationales. Fin 2019, c’est une équipe allemande qui va venir s’entrainer chez nous ». Très prochainement, le Bois-Guy va devenir un centre de football professionnel avec un « premier terrain » de 68X105 homologué par la FIFA, « le premier en France », une salle de musculation, un centre médical, « en partenariat avec Vivalto Sport », une salle de cinéma, un spa. De quoi attirer les meilleures équipes professionnelles. A l’image de l’équipe de foot de Chelsea, qui en juillet dernier, a posé ses valises pendant 5 jours pour un match amical avec le Stade Rennais. « Avec de telles équipes, le niveau d’exigence est à son comble. Imaginez que pour un groupe de 50 personnes, nous avions à chaque repas 14 menus différents : halal, cachère, vegan, végétarien, sans gluten sans lactose, etc. ».    

 

Structuration des RH avec l'aide de la CCI Ille-et-Vilaine

Cette montée en puissance pèse sur les ressources humaines. Aujourd’hui 35 salariés représentant 21 ETP travaillent au Bois-Guy. « Recruter est un véritable casse-tête et le droit social français est particulièrement complexe. Sans compter que nous n’avons pas encore la taille critique pour embaucher des cadres supérieurs comme un responsable en Ressources humaines. J’ai conscience que nous faisons plus de l’administration, que de la gestion ». Pour trouver des solutions, Mickaël Linhoff s’est rapproché de la CCI Ille-et-Vilaine et des équipes en charge d'optimiser les organisations RH au sein des TPE-PME. « Nous avons trouvé un bon coach. Nous avons embauché deux cadres à temps partagé sur des fonctions d’administration de réseau et de commercial ». Ce programme d’accompagnement, permet entre autres, à raison d’une journée par mois pendant un an, d’obtenir des réponses concrètes, pratiques en RH. « Règlement intérieur, fiches de poste, vigilance sur les contrats de travail, insertion des salariés… Ce sont tous ces points sur lesquels Mathias se perfectionne. C’est lui qui a en charge la gestion du quotidien. Moi je m’occupe de la stratégie ».   

 

Seconde levée de fonds en 2020

L’objectif, d’ici trois ans, est de faire du Château du Bois-Guy un mini Clairefontaine, capable d’attirer les meilleures équipes de foot internationales mais aussi des ligues 1 et 2. La construction d’un second terrain de foot, lui aussi aux normes internationales, est d’ores et déjà programmé. Pour financer ces nouvelles nouvelles infrastructures, les deux associés vont opérer dans les mois à venir, une nouvelle levée de fonds, entre 500 000 et 800 000 euros. « Nous nous appuyons sur le Cabinet Stratégis à Saint-Grégoire (35) », précise Mickaël Linhoff pour qui le bonheur passe par l’enchaînement non-stop de nouveaux projets. Figurez-vous qu’il projette aussi de mettre en place, pour 2022, « l’autonomie 100 % énergétique du Bois-Guy », avec de l’énergie renouvelable produite sur place. 

Découvir le château du Bois-Guy

L'évènement

Les experts Facebook à Brest le 13 décembre

Solutic Facebook

Dans le cadre du programme Solutic, des experts de Facebook seront le 13 décembre à la CCI à Brest, pour une journée gratuite d'ateliers à destination des chefs d'entreprise. Objectif : développer leur activité grâce aux outils Facebook et Instagram. Inscription en ligne obligatoire.