Accès par territoire
Newsletters
Menu principal
Frédérique Lucas, commerçante à Auray, prépare sa transition digitale.
Aude Sirvain
Frédérique Lucas, commerçante à Auray, prépare sa transition digitale.

Auray (56). Pour ne plus subir les fermetures, Ty Garden se lance sur le Web

Maude Duval, le 23.02.2021

La crise de la Covid a été le détonateur : contraintes par les fermetures administratives puis les restrictions d’ouverture liées au couvre-feu, Mme Lucas a décidé de franchir le pas et d’exister sur le Web. Accompagnée par la CCI du Morbihan, elle projette de créer un site vitrine et d’animer ses comptes réseaux sociaux à compter de ce printemps.

« Quand j’ai vu que les courbes de l’épidémie repartaient à la hausse, là je me suis dit : faut y aller, car je ne repasserai pas une année morose comme 2020. » Commerçante indépendante à Auray, dans le centre-ville, Frédérique Lucas tient une boutique de décoration, intérieure et extérieure. Passionnée par l’agencement d’objets et de végétaux, Frédérique Lucas a attendu de finir sa carrière aux aéroports de Paris, où elle était contrôleur des bâtiments, pour voler de ses propres ailes et créer sa boutique : Ty Garden.

Depuis 7 ans, elle y arrange, fabrique et vend en direct des objets de décoration inspirés par la nature. « J’ai une clientèle fidèle, composée de locaux principalement et beaucoup de jeunes l’été qui me réclamaient déjà un site internet pour suivre l’évolution de mes réalisations. » Sans visibilité aucune sur le Web, Frédérique Lucas décide alors de s’y lancer et de créer un site vitrine pour continuer à exister. « La crise du Covid a été le coup d’accélérateur pour réaliser une idée jusque-là enfouie dans un coin de ma tête. »

Comment existe-t-on sur le Web ?

En novembre dernier, alors que le second confinement est imposé, la commerçante contacte la CCI du Morbihan pour connaitre la marche à suivre. « Comment on existe sur le Web ? J’avais bien une page Facebook et un compte Instagram que mes enfants m’avaient ouverts, mais sans jamais y publier quoique ce soit. »

Ty Garden bénéficie alors d’un diagnostic numérique gratuit, mené par Claire Menez, conseillère numérique à la CCI du Morbihan. Cet accompagnement est pris en charge dans le cadre du dispositif France Num, inclus dans le plan de relance.

Le constat est rapidement et objectivement établi :  il y a tout à créer. Avant de se lancer dans la fabrication d’un site vitrine, Claire Menez accompagne la commerçante néophyte à créer sa page « Google my Business », le B.A.-BA pour se lancer sur le Web. « La majorité des commerces que nous accompagnons sur le volet numérique n’existent pas sur le Net. On les guide pas à pas, en appliquant dans un premier temps des solutions gratuites et efficaces qui suffisent à marquer leur visibilité sur la toile. Une fois que cela est maîtrisé, on passe à la création d’un site », explique la conseillère.

Un accompagnement sur-mesure, pas à pas

Depuis le début de la crise, Claire Menez a réalisé près d’une centaine de diagnostics sur la maturité numérique des commerces en Morbihan, et en a accompagné une cinquantaine dans leur transition.

« Je vais suivre les formations que la CCI propose sur l’animation des réseaux sociaux également. Dans mon métier, je fais déjà des mises en scène d’objets que je photographierai désormais pour poster sur la page Facebook.  Mon activité étant très saisonnière, j’aspire à ce que ma présence sur le Web comble les périodes creuses. Si cela marche, j’en serai la première ravie », sourit Frédérique Lucas qui démontre beaucoup d’envie et d’enthousiasme à défricher ce nouveau champ de son activité. « Le métier évolue, il faut suivre et s’adapter pour continuer d’exister. »

Ty Garden, 2 Rue de l'Église Saint-Gildas, 56400 Auray
Voir sa page Facebook

 

Envisager sa transition numérique avec la CCI DU MORBIHAN

Développer sa notoriété, valoriser son image, attirer de nouveaux prospects, créer une expérience utilisateur positive... Il existe diverses solutions pour entretenir une relation digitale avec ses clients, doper sa performance commerciale et réussir sa transition numérique. De l'entretien Découverte au coaching sur une période de 6 mois, la CCI du Morbihan accompagne tous types d'entreprises à mettre le cap sur le digital, via un parcours sur-mesure et graduel.

Dans le cadre du plan de Relance, la CCI du Morbihan est également dépositaire d'un accompagnement spécifique auprès des TPE de moins de 11 salariés. Nom de l'opération : le chèque numérique de 500 euros

L'évènement

Brexit : Quid de la conformité de vos produits ?

Brexit : Quid de la conformité de vos produits ?

Mercredi 21 avril, de 17 h à 18h 30, le WTC Bretagne et la CCI Bretagne organise un webinaire sur les impacts réglementaires et normatifs du Brexit sur les échanges commerciaux entre l'Europe et le Royaume-Uni Un focus sera fait, avec l'Adria, sur les produits agro-alimentaires. Inscrivez- vous dès aujourd'hui.