Accès par territoire
Newsletters
Menu principal
Actuaplast jouets plastiques
Actuaplast
Ronan Pérennou présente le van que l'entreprise quimpéroise a produit pour Les Mini Mondes. Des jouets éco-responsables qui changent un peu de l'activité traditionnelle d'Actuaplast.

Actuaplast (29) se diversifie avec des jouets en plastique recyclé et recyclable

Julie Menez, le 11.12.2019

L’entreprise sud-finistérienne Actuaplast est spécialisée dans la fabrication de moules et la production de pièces plastique, principalement pour l’automobile. Elle vient récemment de se diversifier avec des vans… pour enfants !

Portrait initialement publié dans le hors-série Palmarès des entreprises bretonnes 2019-2020
>> Commandez en ligne

Ronan Pérennou a créé son entreprise en 2001 à Saint-Evarzec. Porté par une croissance à deux chiffres, quasiment depuis le démarrage de l’activité, Actuaplast a ensuite déménagé à La Forêt-Fouesnant en 2014, dans une nouvelle usine de 4.600 m², sur un terrain de plus d’1 ha. Elle dispose également d’une réserve foncière qui lui laisse encore des possibilités d’agrandissement que le dirigeant espère mener à bien.

« Il faut composer avec les conséquences du diesel gate de ces dernières années ainsi qu’avec le durcissement des normes environnementales au niveau des émissions de CO2. Cela a généré une diminution des motorisations diesel, avec des échéances plus ou moins claires », note Ronan Pérennou. Actuaplast réalise 70 % de son activité pour le secteur automobile et suit donc de près la situation mais le Finistérien reste confiant : « L’automobile a toujours traversé des crises. Ici, elles sont beaucoup plus tempérées qu’aux Etats-Unis. L’horizon n’est pas bouché : le monde automobile est en fait en pleine mutation. » Quelles formes prendra l’automobile de demain ? Actuaplast anticipe déjà les alternatives en travaillant autour des motorisations hydrogène, électrique, hybride, autonome.

Une usine robotisée et intelligente

Il faut dire que l’innovation, c’est un des moteurs de la PME finistérienne qui a la spécificité de « réaliser des pièces plastiques sans aucune rupture de la chaîne numérique », qu’il s’agisse de travailler à partir de fichiers transmis par le client ou de concevoir la pièce en interne. Autre particularité qui permet à Actuaplast de peser à l’international : son offre globale, de la fabrication additive à la production série.  « La fabrication additive, c’est une sorte d’imprimante 3D : nous polymérisons de la matière couche par couche contrairement aux technologies soustractives comme le fraisage commande numérique où nous en retirons », résume Ronan Pérennou.

Chaque année, Actuaplast transforme 450 T de matière plastique pour fabriquer environ 7 millions de pièces. Une presse de soufflage de 800 000 € a été récemment acquise afin d’augmenter les parts de marché en ayant la possibilité de réaliser des pièces de plus grand dimensionnel.

30 % du chiffre d’affaires à l’international

Très attaché à son territoire cornouaillais, Ronan Pérennou note quand même « une certaine excentration qui peut faire perdre certains marchés à cause des risques logistiques et un éloignement des centres de décision, qui restent majoritairement à Paris ».

Pour être compétitif, le Finistérien a donc implanté un bureau en région parisienne et possède déjà des bureaux commerciaux à Détroit et à Hong Kong. 30 % du chiffre d’affaires (17 M€ en 2019) est d’ailleurs réalisé à l’export.

Des jouets en plastique recyclé et recyclable

Récemment, l’entreprise finistérienne s’est engagée sur un marché bien différent de celui de l’automobile et de l’aéronautique. Elle a en effet signé un contrat avec les Mini Mondes, concepteurs de jouets de Loire-Atlantique. « Nous faisons de la veille technologique et nous recherchons de nouveaux débouchés pour nous diversifier et ne pas avoir tous nos œufs dans le même panier… Et voilà que nous fabriquons des pièces pour des jouets », sourit Ronan Pérennou.

Le dirigeant finistérien reconnaît d’ailleurs que cette commande de plus de 5.000 jeux de pièces (plusieurs pièces assemblées pour former un jeu) a eu un impact sur l’entreprise, son image et les collaborateurs. Il faut dire que le produit final est un van coloré réalisé à partir de plastique recyclé. Le matériau est obtenu en recyclant des pots de yaourts et des déchets de bois. « Nous fabriquions déjà des pièces en  plastique recyclé, c’est une voie qui est appelée à se développer », souligne le dirigeant d’Actuaplast. L’entreprise est elle-même engagée dans une démarche de réduction de ses déchets et rebroie, entre autres, les chutes plastiques pour réutiliser la matière.

La commande des Mini Mondes qui a permis à Actuaplast de communiquer différemment et de montrer son expertise technique sous un autre jour, inspire Ronan Pérennou. Le dirigeant veut aujourd’hui investir dans la communication digitale pour augmenter sa visibilité et gagner de nouveaux clients.

Chiffres clés

135 salariés
CA 2019 17 M€
30 % à l’export

L'évènement

Les 1er et 2 avril 2020, participez au premier Forum Economique Breton

Les 1er et 2 avril 2020,  participez au premier Forum Economique Breton

Né sous l'impulsion de la Région Bretagne, ce premier Forum économique breton (FEB) réunira près de 1500 décideurs économiques, politiques et publics au Palais du Grand Large à Saint-Malo. Objectif : dépasser les clivages et intérêts particuliers pour travailler ensemble à un avenir commun sur le thème : « La Bretagne, entreprise d’intérêt général ». Informations et inscriptions