Accès par territoire
Newsletters
Menu principal
 Benoît Lefebvre, dirigeant d'Action Déco à Saint-Malo, va ouvrir mi-avril un premier magasin entièrement dédié à la gamme Naé, une peinture à base de composants renouvelables
V.Maignant
Benoît Lefebvre, dirigeant d'Action Déco à Saint-Malo, va ouvrir mi-avril un premier magasin entièrement dédié à la gamme Naé, une peinture à base de composants renouvelables

Action Déco (35). L’entreprise malouine se lance dans la peinture biosourcée en s’alliant à Unikalo

Véronique Maignant, le 07.04.2021

Installée à Saint-Malo, Action Déco connaît une croissance de 25% depuis sa création en 2018. Spécialisée en peinture, revêtement de sol et ravalement de façade, l’entreprise compte une douzaine de salariés. Convaincu qu’à l’avenir, les peintures biosourcées constituent la seule alternative pour améliorer la qualité de l’air intérieur, Benoît Lefebvre s’est allié au fabricant de peinture girondin Unikalo. Objectif : ouvrir à Saint-Malo, DécO2, un premier magasin entièrement dédié à la gamme Naé, une peinture à base de composants renouvelables. Un  investissement conséquent mais indispensable pour enclencher une  démarche RSE.

« Tout ce qui nous arrive aujourd’hui est la conséquence de nos comportements irresponsables. Il faut reconsidérer complètement notre rapport à la planète. La crise du Covid a provoqué une véritable prise de conscience », explique Benoît Lefebvre. Artisan Peintre depuis 2012, il a véritablement pris son envol en 2018, en créant Action Déco. L’entreprise intervient sur tout le Grand Ouest pour une quinzaine d’architectes et maîtres d’œuvre et plus localement dans le cadre de marchés publics et chez les particuliers. De 4 salariés il est passé à 12 en 4 ans et s'appuie sur une femme, conductrice des travaux, pour organiser et suivre les chantiers. Deux recrutements sont en cours.  Son chiffre d’affaires prévisionnel pour 2021 devrait atteindre 800 000 euros. « En 2020 nous avons enregistré une croissance de 25 %, malgré trois semaines sans activité ou presque. Je suis très exigeant sur la qualité du travail et la propreté des chantiers. C’est sans doute pour ça que le bouche à oreille fonctionne bien. »

 

Un prototype de magasin dédié à la gamme Naé

Installée jusqu 'à présent dans des locaux  de 300 m² à Saint-Malo, l'entreprise vient de doubler de surface et passer à 600 m² pour ouvrir son magasin. « Cela me trottait déjà dans la tête depuis quelques temps. Nos clients sont de plus en plus soucieux de la protection de l’environnement et de la qualité de l’air de leur intérieur. Dans un premier temps, j’ai imaginé fabriquer ma propre marque. Finalement, je me suis tourné vers Unikalo implantée à Bordeaux qui fabrique de la peinture depuis plus de 80 ans. » Certifiée Iso 14 001 depuis 2008, l’entreprise familiale mise sur une stratégie d'innovation axée sur le respect de l'environnement. « Elle dispose d’un véritable savoir-faire en peintures biosourcées, reconnu par tous les professionnels. » Présente sur tout le territoire national à travers 220 agences, Unikalo a confié à Action Déco le soin d’ouvrir, à Saint-Malo, le premier magasin entièrement dédié à sa gamme de peintures Naé. L'ouverture de DécO2 est fixée au début du mois de mai.

 

Un service de nettoyage écologique

 « Les peintures Naé sont à base de composants naturels, sans impact sur l’environnement. Aujourd’hui, ce type de peintures représente environ 10 % du marché. J’espère qu’en 2025, nous atteindrons les 100 %.  De plus en plus de collectivités s’y mettent. Mon magasin est un prototype. J’ai l’exclusivité sur tout le bassin malouin. J’ai investi 40 000 euros dans l’aménagement de ce nouveau local. » Pour compléter sa démarche RSE, il propose un service de nettoyage à ses clients, les particuliers comme les professionnels. « Là encore, j’ai investi  quelques milliers d'euros dans une machine écologique. Jusqu’ici, suite au nettoyage des matériels comme les brosses, rouleaux, bacs, grilles, etc., les eaux polluées par la peinture finissaient dans les stations d’épuration. L’intérêt de cette machine, qui fonctionne en circuit fermé, est qu’elle est écologique. En effet, elle utilise très peu d’eau et cette dernière sert plusieurs fois puisqu’elle est recyclée. Grâce à ce système, il n’y a pas d’eau polluée rejetée dans le réseau, poursuit Benoît Lefebvre.

Pour l’accompagner dans son développement et tenter de décrocher des financements dans le cadre de la transition écologique, notamment auprès de l’Ademe, il s’est rapproché de la CCI Ille-et-Vilaine. Conseillères Entreprises en Environnement, Energie et Economie Circulaire, Nathalie Delfour et Magalie Chesnel apportent leur expertise aux PME et TPE du territoire.

 

Création d'Acti'Clean

Et le dirigeant n'entend pas s’arrêter là. « Un autre enjeu environnemental est le nettoyage des chantiers après notre intervention. » Benoît Lefebvre s’est associé à Alexandre Pasquier. Ensemble, ils ont créé, en début d‘année, Acti’Clean. L’entreprise propose toute une gamme de services et de nettoyants écologiques . « A chaque appel d’offres, le lot nettoyage est attribué au peintre. Nous avons investi dans du matériel que nous louons ou vendons aux professionnels pour assurer cette prestation de manière écoresponsable. D’ici 2025, je veux éliminer tous les produits à base de solvants sur mes chantiers. Aujourd’hui, c’est un peu prématuré. Il n’existe pas encore de peinture végétale capable de résister aux embruns, adaptée aux extérieurs, aux ferronneries ou aux métaux. Aujourd’hui, les peintures biosourcées sont utilisées pour le neuf, plus rarement dans la rénovation. » Déjà engagé dans les réseaux Quai des projets, BNI, et l’association APQAI (Association dédiée à la qualité de l’air intérieur), Benoît Lefebvre devrait bientôt intégrer le Réseau RBO développement. L’homme a de l’ambition et entend poursuivre son développement. Un projet de croissance externe est également dans les tuyaux.

Découvrir Action Déco


Déployer votre politique environnementale, sociale et sociétale avec la CCI Ille-et-Vilaine

L'évènement

Brexit : Quid de la conformité de vos produits ?

Brexit : Quid de la conformité de vos produits ?

Mercredi 21 avril, de 17 h à 18h 30, le WTC Bretagne et la CCI Bretagne organise un webinaire sur les impacts réglementaires et normatifs du Brexit sur les échanges commerciaux entre l'Europe et le Royaume-Uni Un focus sera fait, avec l'Adria, sur les produits agro-alimentaires. Inscrivez- vous dès aujourd'hui.