Accès par territoire
Newsletters
Menu principal

Zeus Surfboards (22). La success-story d’un projet né sur les bancs de la fac

Véronique Maignant, le 05.10.2020

Après avoir déjà vendu 2 500 planches de surf en mousse cette année, Zeus Surfboards table sur 5 000 pièces en 2021. L’entreprise créée par trois jeunes costarmoricains a véritablement pris son envol en 2018 avec l’adhésion des professionnels du surf, sa cible principale. Si le sourcing et la fabrication sont aujourd’hui opérés en Asie, leur objectif à court terme est le lancement de planches 100 % recyclables, à plus long terme, la relocalisation de la production en France. Leur nouvel ambassadeur n’est ni plus ni moins que Gaspard Larsonneur, breton et champion de France de surf en 2019.

La team zeus : de g à d droite, Martin Goessant , Gaspard Voituriez et Elliot Voituriez
Zeus

L’histoire de Zeus Surfboards démarre, en 2015, à Trébeurden dans les Côtes d’Armor. Elliot et son frère Gaspard Voituriez associés à Martin Goessant écoulent une petite dizaine de planches en mousse qu’ils ont eux-mêmes conçue dans le cadre d’un projet étudiant. Depuis leur surf shop éphémère et un stand de location sur la plage, faisant également office de snack, le trio conquiert une notoriété à l'échelle locale. En 2018, diplôme en poche, ils se consacrent entièrement à leur entreprise. « C’est là que les choses sérieuses démarrent, avoue Gaspard Voituriez. On a décidé de privilégier le marché B to B : les écoles de surf, 400 en France et les magasins spécialisés, environ 150 ». On a fait deux ou trois fois le tour de France avec nos planches. L’accueil a été plutôt bon avec 300 exemplaires vendus cette année-là ». Le prix moyen pour les professionnels est de l’ordre de 200 euros, pour le grand public, entre 250 et 330 euros.

 

2021 : l’international et l’ouverture d’un entrepôt dans le sud-ouest

En 2019, ils triplent la mise avec un millier de planches vendues, puis cette année, 2 500. Entre temps, ils ont ouvert un magasin à Perros-Guirec (15% du chiffre d’affaires) et poursuivent chaque été, sur la plage de Trébeurden, leur activité de petite restauration et de location de planches. La prochaine étape est l’international. « Via notre E-Shop, on est déjà présent en Espagne, au Portugal et en Irlande. L’export représente 20% de notre activité ». Ils viennent de recruter un responsable commercial et projettent d’embaucher d’ici la fin de l’année un responsable logistique. « Fin 2020, début 2021, nous allons ouvrir des bureaux et un entrepôt dans le Sud-Ouest de la France. C’est là que se trouve l’essentiel de nos clients ». Objectif en 2021 : vendre 5 000 planches.

 

Associé à ID Composite

Outre un design original et une qualité de produit, le trio s’est tourné vers une production durable. Pour mener à bien leur projet de départ, à savoir fabriquer une planche de surf en mousse 100% recyclable mais aussi en majorité recyclée, ils se sont associés à ID Composite dans les Côtes d’Armor. « Ils ont en charge toute la partie R&D du projet, à savoir l’élaboration d’un 1er prototype ». Zeus Surfboards a aussi reçu une aide financière de 11 000 euros de la Région Bretagne. « Il faut faire un produit homogène pour permettre à tous nos clients de pouvoir recycler leur planche. Nous espérons être prêts en 2021 avec une 1ère gamme 100 % recyclable. Nous travaillons avec un partenaire en Asie. Ils ont un vrai savoir-faire et surtout la main-d’œuvre nécessaire pour conserver un bon rapport qualité/prix. A terme bien sûr, l’idée est d’ouvrir une usine en France, en Bretagne, si possible ».

Une gamme 100% recyclée dans les tuyaux

D’ores et déjà, le jeune trio s’est engagé à utiliser zéro plastique. « Tous nos emballages sont en carton ». Le dessous, ainsi que les dérives de toutes les planches Zeus sont fabriqués intégralement à partir de bouteilles ou déchets plastiques 100 % recyclés. « Notre gamme édition limitée « gaïa » disponible ce mois-ci bénéficie également d’un pain de mousse EPS 20 % recyclé et d’un pont en mousse à 50 % fabriqué à base d’Algues naturelles ».

 

En pleine croissance, Zeus Surfboards bénéficie aussi de la dynamique de toute la filière surf. « Nous sommes les chanceux de la crise. Après le confinement, les gens se sont très vites tournés vers les sports de plein-air ». Porté par cet élan, Zeus sponsorise depuis peu Gaspard Larsonneur, breton et champion de France de surf en 2019.

 

Découvrir Zeus Surfboards

 

 

 


L'évènement

DuoDay : accueillir une personne en situation de handicap en entreprise

DuoDay : accueillir une personne en situation de handicap en entreprise

Le 19 novembre 2020, partout en France, l’opération DUODAY permettra la formation de duos entre des personnes en situation de handicap et des professionnels volontaires dans de nombreuses entreprises, collectivités ou associations. Pour participer, c'est ici.

Recommandations