Accès par territoire
Newsletters
Menu principal

Vannes (56). Ils créent La Minette, une culotte menstruelle bio, écolo et qui rencontre un franc succès

Maude Duval, le 11.03.2020

Lancer une entreprise à 20 ans, Maëlla et Teddy se frottent à l'expérience. Passionné de voyages et de nature, le couple vient de créer La Minette, une culotte menstruelle bio et écolo, durable et écoresponsable. S'ils lancent un produit dans l'ère du temps, les Vannetais se démarquent avec un produit conçu en Bretagne, fabriqué en France et bientôt porté dans le monde entier !

Maëlla Vicaud et Teddy Cattiaux créent La Minette, une culotte menstruelle bio et écolo
MD

Un projet culotté et sang pour sang tendance ! Le jeu de mots peut paraître osé mais correspond parfaitement à l'audace, l'ingéniosité et la persévérance de ce jeune couple d'entrepreneurs morbihannais. La vingtaine resplendissante et écolosensible, Maëlla Vicaud et Teddy Cattiaux, ont investi temps et argent dans la création d'une ligne de lingerie féminine particulière, celle des culottes menstruelles. "C'est un sujet tabou, sale ou impur dans certaines cultures. Nous, ça nous semblait important voire urgent d'apporter du confort et de la sécurité aux femmes pour qu'elles aient le choix de vivre (plus) naturellement cette période de leur cycle", explique Maëlla, adepte du zéro déchet. "Et puis on voulait apporter une touche plus esthétique et sexy aux dessous utilisés pendant les règles", ajoute Teddy, complètement décomplexé sur le sujet.

Ecoresponsabilité et naturalité

Barroudeurs dans l'âme et à travers la planète, c'est en Nouvelle-Zélande "un pays très engagé dans le développement durable" qu'ils ont amorcé ce projet. "J'y ai lu un article sur l'existence d'un vaccin pour prévenir le syndrôme du choc toxique chez les femmes. Le sujet nous a marqué, et avec Teddy on a beaucoup discuté pour trouver des solutions alternatives aux habituels tampons ou serviettes hygiéniques, qui plus est jetables et non-recyclables", explique Maëlla, doublement concernée en tant que femme et globe-trotteuse. "C'est beaucoup plus simple et plus facile de voyager avec une protection durable, respectueuse du corps de la femme et de l'environnement", sourit la jeune femme. De retour en France, le duo planche sérieusement sur le sujet de la culotte menstruelle avec deux priorités : écoresponsabilité et naturalité ; et une idée fixe : la marinière comme motif !

Fabrication française 

 Après une année d'aventures entreprenariales et d'obstacles inhérents, la Sarl est immatriculée et la culotte La Minette fin prête à être dévoilée dans son tissu bleu ou rouge rayé de blanc, et de dentelle toute bordée. Le patron est fait-maison, le coton utilisé est bio, la micro-éponge absorbante en fibres d'eucalyptus certifiées non toxiques, les coutures invisibles, l'efficacité testée et la durabilité éprouvée.

"Nous avons tout choisi et réalisé, du dessin au grammage du tissu, de la qualité du fil à celle de la dentelle, du choix du tricoteur (dans les Hauts-de-France) à celui de l'atelier couture (en Seine et Marne), etc.", soulignent les jeunes entrepreneurs, militants du "Made in France pour préserver les savoir-faire". Perfectionniste et consicencieux, ils ont également géré toute la communication de leur collection, en insistant auprès du photographe qui les a accompagnés, "de ne pas retoucher les photos : nos modèles sont naturelles." Cela se voit et s'apprécie !

5000 culottes en production...

Le succès de la campagne de crowdfunding qu'ils mènent actuellement sur la plateforme Ulule et qui connait un franc succès vient les rassurer à point nommé, et doper leur enthousiasme à quelques jours du lancement de leur première collection. "Nous lançons la production de 5000 culottes", annoncent-ils les yeux pétillants de bonheur.

Le projet est soutenu par une banque locale et par des centaines de contributeurs qui s'ajoutent chaque jour à leur communauté de "fans". Plus de 1000 d'entre eux recevront bientôt leur colis par la Poste, les autres pourront la commander sur le site E-commerce que La Minette est en train de développer. "Ce sera notre principal canal de vente, plus quelques distributeurs indépendants qui nous ont contactés comme des épiceries zéro-déchet, des magasins bio, des boutiques de lingerie", énumère Maëlla qui veut développer un réseau de distribution en accord avec les valeurs de l'entreprise.

...et des projets plein les cartons

Dans leurs cartons, Maëlla et Teddy s'autorisent à sortir quelques prochains projets qui viendront étoffer la gamme La Minette. "Nous avons d'autres modèles en tête comme une culotte tanga, une culotte de nuit ou bien une culotte pour adolescentes", développe Teddy. "Et l'idée de créer d'autres accessoires toujours en lien avec le bien-être de la femme pendant ses règles, et fabriqués en France." Mais chaque chose en son temps, les néo-entrepreneurs l'ont appris au cours de cette expérience. "On avance par étape, c'est ce qu'on a retenu de cette année de préparation et de création d'entreprise."

Voir le site La Minette


L'évènement

24H pour l'Emploi et la Formation, le 29 septembre à Brest Arena

Le salon 24H pour l'Emploi et la Formation s'installe à Brest le mardi 29 septembre 2020 à Brest Arena.

Ce salon permettra aux candidats de venir à la rencontre de nombreux recruteurs et de postuler à des centaines de nouvelles offres.

Recommandations