Accès par territoire
Newsletters
Menu principal

Trois « jeux sérieux » dédiés à la santé au CHRU de Brest

Bretagne économique, le 03.02.2015

Trois serious game ont été développés par le centre de simulation virtuelle du CHRU et les startups brestoises Cervval et Virtualys. Objectif : former le personnel de santé à l’aide d’outils innovants.

L’objectif des jeux sérieux est d’utiliser les technologies propres aux jeux vidéo à des fins utilitaires. Le Cesim, centre de réalité virtuelle du CHRU de Brest, en utilise depuis un an dans ses modules de formation des professionnels de la santé. « Le jeu dit sérieux permet de devenir plus rapidement autonome », explique le directeur Erwan L’Her, également à la tête du service des urgences et soins hospitaliers du CHRU. Il a développé avec Virtualys (technopôle Brest Iroise) et Arkéa Assistance, un jeu intitulé Domisecure. « Aides-soignantes, auxiliaires de vie ou familles peuvent apprendre à repérer les dangers domestiques pour les personnes âgées. C’est une totale immersion qui permet d’apprendre plus vite. » Un deuxième serious game a vu le jour, Ventisim, coopération entre Erwan L’Her et le Cervval. « Comment régler un respirateur artificiel en réanimation ? Nous n’avions pas d’outils pour entraîner les étudiants. Depuis deux ans, ils peuvent faire toutes les erreurs possibles sur un patient virtuel. » Le développement se poursuit, avec le concours de l’IRT Bcom et l’école supérieure du professorat et de l’éducation.


Troisième serious game en développement, qui devrait être opérationnel dans six mois : Ursim. Fruit d’un partenariat entre le Cesim, Cervval et Virtualys, il aidera les étudiants de 6e année et internes de première année à s’exercer dans les conditions des soins d’urgence à domicile, en pré-hospitalisation (Samu) et aux urgences. « Les serious game en santé plongent les étudiants dans leur futur environnement », souligne Erwan L’Her. Un gain de temps de formation et tout cela au bénéfice du patient.


Pour la première fois, le Cesim organisait le 4 décembre à Brest, un colloque sur les serious game en santé, avec démonstration à la clé. Un événement qui pourrait se renouveler en 2015.



L'évènement

[Save the Date] Le 18 octobre, 5e édition des rencontres de l’Achat public en Bretagne

[Save the Date] Le 18 octobre, 5e édition des rencontres de l’Achat public en Bretagne

Cette rencontre est l’occasion pour les acheteurs publics et les entreprises du territoire breton de se connaître et d’échanger autour de problématiques communes afin d’améliorer encore les
relations entre acheteurs et fournisseurs.
13H30 : Ouverture
Discours d’ouverture du préfet de la région Bretagne, Emmanuel Berthier, et allocution introductive du directeur des achats de l’État, Michel Grévoul.
14H00 : Table ronde
« Les clauses environnementales, comment et pour quoi faire ? », animée par la directrice de la PFRA de Bretagne, Rachel Pailleux, avec la participation de la cheffe du bureau des achats
responsables à la direction des achats de l’État, Malika Kessous, de Jérôme Lieurey, chef du bureau des achats et marchés publics au secrétariat général pour l’administration du ministère de l’Intérieur
(SGAMI) — zone de défense Ouest, et de Madame Le Corguille, chargée de mission éco-construction à la direction régionale de l’environnement, de l’aménagement et de du logement (DREAL) Bretagne.
14H45 : échanges entre acheteurs et entreprises exposantes sur leurs réalisations innovantes en matière de transition écologique. Une répartition en trois pôles : numérique, bâtiment et mobilité durables et un pitch
par chaque entreprise. Rendez-vous le 18 octobre au Roazhon park de Rennes à partir de 13h30. Entrée libre avec inscription préalable obligatoire.

 

Recommandations