Accès par territoire
Newsletters
Menu principal

Transports Jean Juin (Saint-Gérand-56) redresse la barre

Bretagne économique, le 10.06.2011

«Nous ne sommes pas en redressement judiciaire et nous ne l’avons jamais été», indique Jean juin, 38 ans, repreneur en 2003 de l’entreprise familiale créée par son père. Certes, 2008 et 2009 ont été très compliquées du fait de l’effondrement de l’activité BTP qui représentait jusqu’à 35 % de notre CA. Depuis 2010, grâce à la diversification de notre portefeuille clients, nous avons redressé la barre pour atteindre un CA de 14,6 millions d’euros, après être descendus à 10 millions au plus fort de la crise. Aujourd’hui, nous sommes revenus à une situation normale.»
Désormais, cette partie transport pour le BTP représente 25 % du CA des Transports Jean Juin, le fret palettisé, 30 %, le transport de déchets, 20 %, la nutrition animale 10 % et le reste concerne du stockage. «Nous avons 2 entrepôts, un de 2 500 m² pour la nutrition animale et un autre de 7 500 m² pour le stockage palettisé. Nous travaillons notamment avec le fabricant de chips Altho et l’entreprise Pâtisseries Gourmandes, situés à proximité. Nous enlevons leurs marchandises pour des livraisons sur toute la France, principalement en région parisienne et sur le secteur Béziers-Montpellier, et remontons sur la Bretagne 150 tonnes de déchets d’huîtres. Nous assurons également la collecte de céréales pour les fabricants d’aliments du bétail basés en région.» Pour ce faire, la SAS Transports Jean Juin emploie 130 salariés et dispose d’un parc de 120 moteurs. «En 2011, poursuit le dirigeant, nous tablons sur une activité sensiblement identique à celle de 2010. L’objectif est de consolider nos acquis et avec la hausse du carburant, nous n’avons le droit à aucune marge d’erreur. Ce poste représente aujourd’hui 34 % de notre CA quand il en représente 28 % dans une année normale. Aujourd’hui, les négociations avec nos clients sont très serrées et nous ne répercutons pas, en pied de facture, la totalité de la hausse que nous subissons. Celle-ci, selon les contrats, varie depuis le début de l’année entre + 2,5 % et + 8 %, et nous savons déjà que nous allons payer beaucoup plus cher le carburant dans les mois à venir. »
_ Contact : 02 97 51 40 06

L'évènement

Comment les soft skills boostent la performance des entreprises ?

Comment les soft skills boostent la performance des entreprises ?
Design & Soft Skills : une journée pour réfléchir et exercer sa curiosité au service du projet d'entreprise ! Cet atelier collectif est conçu et animé par l'agence d'accompagnement au changement Super Super. Il est proposé dans le cadre du projet européen User-Factor, piloté par CCI Innovation Bretagne. Cet atelier a lieu le 27 mai à Brest. Pour y participer, il suffit de s'inscrire.
 

Recommandations