Accès par territoire
Newsletters
Menu principal

Transport maritime. Dix entreprises bretonnes participent à la construction de Solid Sail, cette voile solide XXL made by Chantiers de l'Atlantique

, le 17.02.2021

Du Vendée Globe aux Chantiers de l'Atlantique, il n'y a qu'un pont : celui du composite. Experts en la matière, les entreprises bretonnes de la Sailing Valley sont réunies dans un projet innovant d'envergure : la mise au point d'une solution de propulsion vélique pour grands navires afin de booster le verdissement de la croisière et du transport maritime. Nom de code : Solid Sail/Aeol Drive.

 

En 2022, l'un des plus hauts mâts en composite du monde, plus de 80 mètres de haut, sera installé à Saint-Nazaire, sur le site des Chantiers de l'Atlantique. Equipé d'une voile solide, d'une surface de 1 200 m², construite entièrement en composite aussi, ce prototype sera testé grandeur nature sur la terre ferme, au gré des vents.

Ce concept, Solid Sail/AeolDrive est conçu pour équiper des navires de croisière et de commerce à propulsion hybride (moteur et voiles).

Le savoir-faire de la Sailing Valley

Il s'agira de la dernière étape de validation technique de ce projet transterritorial et multipartenarial, baptisé Solid Sail/AeolDrive, auquel participent dix industries nautiques bretonnes (Multiplast, AvelRobotics, SMM Technologies, CDKTechnologies, Lorima, G SEA Design, Blew Stoub, Ocean Data System, Pixel sur meret Awentech) qui ont apporté leurs savoir-faire sur la construction du mât géant et de cette voile performante et pliable. Des entreprises ligériennes (MECA, Wichard, Nov-BLM, Lancelin, Baudin Chateauneuf et PL Marine) gèrent les équipements d’accastillage.

Les régions Bretagne et Pays de la Loire, ainsi que les collectivités de Vannes et de Lorient, sont également partie intégrante de ce concept innovant, ancré sur ces territoires.

Une dynamique collective

Par ailleurs, Solid Sail/AeolDrive a bénéficié des soutiens de fonds FEDER mobilisés par le Pôle Mer Bretagne Atlantique, du Programme d’investissements d’avenir (PIA) opéré par l’Agence de l’Environnement et de la Maîtrise de l’Energie (ADEME), ainsi que du programme de recherche et d’innovation Horizon 2020 de l’Union Européenne (projet LeanShips).

Sur le plan scientifique et universitaire, le projet a été mené en coopération avec l’IRT Jules Verne, l’Université de Nantes, l’ENSTA Bretagne et l’ICAM de l’Ouest.

« Une dynamique collective s’est mise en route autour du projet Solid Sail/AeolDrive, grâce à la mobilisation de nombreux acteurs régionaux ; elle s’est fondée sur des entreprises qui disposent souvent d’une renommée établie et qui veulent maintenant explorer un marché naissant et prometteur », a déclaré Laurent Castaing, directeur général des Chantiers de l’Atlantique, lors d'un e-événement de présentation, ce mardi, à la presse. « Cette dynamique, nous allons l’entretenir pour pouvoir passer à la vitesse supérieure, quand après la phase ultime de tests, nous pourrons passer à celle de la commercialisation d’une solution adaptée aux enjeux actuels et futurs d’une navigation encore davantage respectueuse de l’environnement. »

Pour des paquebots de croisière à voiles

La première application commerciale de la solution Solid Sail/AeolDrive sera destinée à la conception et à la construction de paquebots de longueur avoisinant 200 mètres, qui utiliseront à la fois cette propulsion vélique et une motorisation, permettant une réduction des émissions de gaz à effet de serre supérieure à 50%. D’autres applications, concernant tant les navires de charge que les grands bateaux de plaisance, sont également envisagées.

La solution Solid Sail a et été développée par les Chantiers de l’Atlantique dans le cadre de leur programme de R&D Ecorizon, lancé en 2008 et dédié à l’amélioration de l’efficacité énergétique et de l’impact environnemental des grands navires. Ce programme vise avant 2050 à développer des navires « zéro émission », répondant aux exigences réglementaires issues de l’Accord de Paris et à l’objectif d’une Europe neutre en carbone à cette échéance.

 


L'évènement

Brexit : Quid de la conformité de vos produits ?

Brexit : Quid de la conformité de vos produits ?

Mercredi 21 avril, de 17 h à 18h 30, le WTC Bretagne et la CCI Bretagne organise un webinaire sur les impacts réglementaires et normatifs du Brexit sur les échanges commerciaux entre l'Europe et le Royaume-Uni Un focus sera fait, avec l'Adria, sur les produits agro-alimentaires. Inscrivez- vous dès aujourd'hui.