Accès par territoire
Newsletters
Menu principal

Transport. Brittany Ferries donne son feu vert pour l'autoroute ferroviaire Cherbourg-Bayonne

, le 21.04.2022

Près de 1000 km de voie ferrée, en correspondance directe avec les Ferries, pour relier Cherbourg à Bayonne/Mouguerre et ainsi réduire conséquemment le nombre de poids lourds sur les routes de l'Hexagone. Le projet porté par la compagnie maritime Brittany Ferries et SNCF Réseau entre dans sa phase de développement. L'autoroute ferroviaire devrait être opérationnelle au premier semestre 2024.

Le lancement de ce nouveau service est prévu pour la fin du premier semestre de 2024.
DR

A cause du Covid et de la crise sanitaire, le projet d'autoroute ferroviaire entre Cherbourg et Bayonne a été retardé, mais pas figé. "Cette période a été mise à profit pour rechercher, avec SNCF Réseau et avec les services du ministère de la transition écologique, le meilleur compromis de circulation des futures navettes ferroviaires qui assureront les allers retours quotidiens", explique la compagnie Brittany Ferries, co-porteur de ce projet d'ampleur. La signature, il y a quelques jours, de l'accord-cadre entre Brittany Ferries et SNCF Réseau marque l'entrée du projet dans sa phase concrète de développement.

Du fret "low carbon"

Annoncé initialement pour 2022, la mise en service de ce nouvel équipement sera effective à la fin du premier semestre 2024. Il permettra un relais ferroviaire en correspondance directe avec les Ferries opérant vers et depuis Poole, Portsmouth, Rosslare à destination de Cherbourg pour une offre de transport de semi-remorques non-accompagnées entre le sud du Royaume-Uni et de l’Irlande vers Bayonne/Mouguerre avec reprise routière vers la Péninsule Ibérique.

« Grâce au soutien du ministère des Transports, nous parvenons enfin à la concrétisation d’Autoroutes Ferroviaires. Le fret sur les rails d’autoroutes ferroviaires, beaucoup en parlent, avec cette présidence de la République c’est la réalité dans ce plan de relance. Je me félicite de ces décisions politiques qui accélèrent l’avenir du fret "low carbon" », se félicite Jean-Marc Roué, président de Brittany Ferries, qui devient dès lors opérateur ferroviaire. Selon la compagnie, cette autoroute ferroviaire contribuera à réduire d’environ 25 000 unités par an le nombre de camions circulant en transit sur les routes françaises.

Construction de deux rames

Les prochaines étapes concernent la construction des deux terminaux d’autoroute ferroviaire de Cherbourg-en-Cotentin et Mouguerre, ainsi que l’acquisition des wagons et de l’équipement spécifique de la technologie "Lohr Railway System" retenue pour ce projet. C'est le groupe industriel alsacien Lohr qui construit ces wagons et équipements fixes "Modalohr", permettant un transbordement à l’horizontal des semi-remorques, la technologie française de ferroutage. "Chaque rame comportera 21 wagons à poches doubles, permettant de transporter 42 semi-remorques. Elles seront chargées et déchargées par roulage, avec les mêmes outils de manutention horizontale que dans les ports", précise le communiqué.

Deux rames seront construites, pour commencer, afin de réaliser un aller-retour par jour, 6 à 7 jours.


L'évènement

Trophées bretons des transitions. Les entreprises ont jusqu’au dimanche 19 mars 2023 pour déposer leur dossier

Trophées bretons des transitions. Les entreprises ont jusqu’au dimanche 19 mars 2023 pour déposer leur dossier

Pour leur 17e édition, les Trophées bretons du développement durable changent de nom et deviennent les Trophées bretons des transitions. Organisé depuis 2005 par l'Etat, l'ADEME en Bretagne et la Région Bretagne, ce concours régional récompense les porteurs d'actions innovantes et pérennes en faveur du développement durable.
Associations, établissements d’enseignement, acteurs publics ou encore entreprises ont ainsi jusqu’au dimanche 19 mars 2023 pour déposer leur dossier.
Les candidatures sont simples et rapides sur la page www.tropheesdd.bzh/candidatez/